WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'écomobilité, vers un développement durable de l'activité touristique

( Télécharger le fichier original )
par Mari Jaouen
Ecole Supérieure Européenne de Poisy - Diplôme Universitaire en Ingénierie de l'Espace Rural 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.5.2 La consommation

La consommation pétrolière du futur sera fonction de la démographie mondiale et de la consommation des pays en développement. La population mondiale devrait croître de façon continue durant la première partie de ce siècle. Entre 2002 et 2012, la population mondiale devrait s'accroître de 12 %.Cela signifie une demande accrue en carburants, énergies, matières plastiques et nourritures donc de besoin en pétrole. Avec la population, l'autre facteur est l'utilisation croissante du pétrole par les pays en développement. Ces pays ont jusqu'à présent peu contribué à la consommation mondiale. La consommation de pétrole en Asie va croître de façon spectaculaire dans les prochaines décennies et ne sera pas compensée par les diminutions de consommation d'autres continents. Il est impossible de calculer exactement ces chiffres, mais il est clair que la consommation de pétrole continuera d'augmenter.

3.5.3 La production

La production de pétrole dans le temps peut être représentée par une courbe (courbe de Hubbert, géologue américain) (voir annexe 2). Cette courbe commence à zéro quand l'exploitation du gisement commence, et finit également à zéro lorsque le gisement est totalement épuisé. Entre les deux, la production passe par un maximum qui intervient à peu près au moment où la moitié du pétrole a été extraite, c'est le pic de Hubbert. Une fois le pic passé, la production ne peut que diminuer. Le pétrole restant est plus difficile à extraire et est donc plus cher. De plus la production de pétrole n'est pas uniquement une question d'argent mais aussi d'énergie. En effet, l'exploitation consomme de l'énergie. Quand le gisement s'épuise, on arrive à un stade où l'énergie nécessaire pour extraire le pétrole dépasse celle contenue dans ce pétrole. Le gisement n'est alors plus rentable. Un gisement peut donc être considéré comme épuisé, même s'il contient encore une quantité de pétrole.

La courbe de Hubbert est une figure statistique, la production réelle ne suit pas toujours la courbe. Si les découvertes sont irrégulières, elle aura un autre aspect. Si un pays a plusieurs cycles de découvertes, la courbe de production oscillera.

3.5.4 Les prévisions

Production mondiale de pétrole

Source: ASPO (Gigabarrels Annually : Giga Barils par Année) 

Ce graphique montre la production mondiale jusqu'en 2002, avec les prévisions de l'ASPO sur ce qui pourrait se passer ensuite. Après une stagnation, on s'attend à une diminution plus ou moins continue. Cette courbe est proche de la Courbe de Hubbert.

Durant les années 1970, de nombreuses déclarations annonçaient l'épuisement du pétrole avant la fin du 20ème siècle (voir Annexe 3). Il y a aussi eu une prévision qui annonçait un pic de la production, pas un épuisement, au tournant du siècle. La méconnaissance de la différence entre le pic de production et l'épuisement du pétrole a fait associer toutes les prévisions à la fin du pétrole en l'an 2000. Il semble pourtant que la production mondiale de pétrole atteigne actuellement son pic. Il n'y a pas de raisons de supposer qu'elle surpasse les niveaux actuels dans le futur.

Les économistes, les gouvernements états-unien et des pays de l'OPEP, les compagnies pétrolières sont optimistes, ils évaluent que le pic de Hubbert se produira vers 2030 ou après, tandis que les experts de l'ASPO l'évaluent aux alentours de 2008-2010.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net