WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'écomobilité, vers un développement durable de l'activité touristique

( Télécharger le fichier original )
par Mari Jaouen
Ecole Supérieure Européenne de Poisy - Diplôme Universitaire en Ingénierie de l'Espace Rural 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Lexique

Ce lexique vise à définir les termes importants et/ou techniques.

Tourisme :

C'est l'activité liée aux personnes voyageant et demeurant à des endroits en dehors de leur environnement habituel, pour une période consécutive de moins de un an, pour des activités de loisirs, professionnelles ou pour d'autres raisons.

Source : Organisation Mondiale du Tourisme

Tourisme durable :

C'est un type de tourisme qui doit :

- exploiter de façon optimum les ressources de l'environnement qui constituent un élément clé de la mise en valeur touristique, en préservant les processus écologiques essentiels et en aidant à sauvegarder les ressources naturelles et la biodiversité ;

- respecter l'authenticité socioculturelle des communautés d'accueil, conserver leurs atouts culturels bâti et vivant et leurs valeurs traditionnelles et contribuer à l'entente et à la tolérance interculturelles ;

- assurer une activité économique viable sur le long terme offrant à toutes les parties prenantes des avantages socioéconomiques équitablement répartis, notamment des emplois stables, des possibilités de bénéfices et des services sociaux pour les communautés d'accueil, et contribuant ainsi à la réduction de la pauvreté.

Source : Organisation Mondiale du Tourisme

Agenda 21 :

C'est une déclaration qui fixe un programme d'actions pour le 21ème siècle dans des domaines très diversifiés afin de s'orienter vers un développement durable de la planète.

Source : Wikipédia

Ecomobilité ou mobilité durable :

C'est la capacité de répondre aux besoins de la société plus librement, de trouver des accès, de communiquer, échanger et établir des relations sans sacrifier d'autres valeurs essentielles sur le plan humain ou écologique aujourd'hui ou dans l'avenir.

Source : Ecole Centrale Paris

Empreinte écologique :

Elle permet de mesurer la pression qu'exerce chaque personne sur son environnement. A l'échelle d'un individu, l'empreinte écologique est une estimation de la superficie de terre biologique utile pour répondre à l'ensemble de ses besoins en ressources naturelles. Actuellement, les impacts écologiques de l'homme dépassent de 30% les capacités de la planète à se renouveler et à absorber les pollutions.

En ce qui concerne le transport, pour un trajet équivalent de 10 km, l'empreinte écologique annuelle d'une personne qui se rend à son travail est de 120m² en vélo, 420m² en bus et 2050 m² en voiture.

Source : atlas mondial du développement durable, rapport du WBCSD « mobilité 2001 » et WWF.

Déplétion :

Diminution de la quantité (de qqch.) (1960) GÉOL. Dépréciation d'un gisement de pétrole résultant de son exploitation.

Source : Le nouveau Petit Robert


précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net