WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Effet de la durée de compétition des mauvaises herbes sur la culture du poivron (Capsicum annuum)


par Josué CANDY
Université Notre Dame d'Haïti - Ingénieur - Agronome 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

4. 3 Variables observées

4.3. 1 Type de mauvaises herbes

Tableau XX : Noms vulgaires, scientifiques et familles des mauvaises herbes les plus abondantes.

 

Noms vulgaires

Noms scientifiques

Familles

Niveau d'abondance

Ti siro

Cleome viscosa

Cléomacée

5

Ti cok

Cyperus rotundus

Cypéracée

5

Bwa lèt

Euphorbia heterophylla

Euphorbiacée

4

Chyen dan

Cynodon dactylon

Poacée

5

Ti banbou

Rottboellia cochinchinensis

Poacée

5

Bale cann

Sida acuta Burm.F

Malvacées

3

Pwa grate

Centrosema pubescens

Fabacée

1

Pye poul

Eleusine indica

Poacée

3

Pistache maron

Asystasia gangetica

Acanthaceae

2

Bondye mouri

Commelina denghalensis

Commelinaceae

1

Epinard maron a piquant

Amaranthus spinosus

Amarantacées

2

Légende : 1 Faible 3 Moyen

4 Fort 5 Très Fort

Les différentes espèces de mauvaises herbes les plus abondantes observées au cours de l'expérience se trouvent au tableau ci-dessus. Chacune de ces adventices agit différemment sur le poivron en fonction de leur niveau d'agressivité et de compétitivité. Cette compétition est d'autant plus importante en début de cycle qu'aux stades de développement des mauvaises herbes. Elles absorbent plus vite les nutriments que le poivron. Sur un échelle de 1 à 5 nous avons évalué le niveau d'abondance relatif à chaque adventice retrouvé dans ce tableau et nous avons constaté que les mauvaises herbes les plus abondantes sont : Rottboellia cochinchinensis, Cleome viscosa, Cynodon dactylon et Cyperus rotundus. La densité de mauvaises herbes citées dans la phrase précédente est supérieure à la moitié de la population d'adventices rencontrés dans les parcelles expérimentales.

La densité du Cyperus rotundus et celle du Cynodon dactylon par mètre carrée augmentent à chaque sarclage, réduit le rendement du poivron. Pendant la fin de l'expérience la densité du Cyperus rotundus s'annule avec l'augmentation de croissance des autres adventices par exemple le Rottboellia cochinchinensis qui libère également des composés télétoxiques qui inhiberaient le développement des autres adventices et celui du poivron. Le Cleome viscosa plante nuisible entre en compétition pour les éléments nutritifs et la lumière et il est également une plante hôte pour le protyvirus. Cependant l'Amaranthus spinosus, quoique son niveau d'abondance est faible, n'entre non seulement en compétition avec le poivron pour les éléments nutritifs et la lumière il est également une plante hôte pour le virus de la mosaïque du tabac.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy