WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les représentations du "devoir de mémoire" en contexte de démocratie plurielle: analyse de discours des leaders afro-descendants du Québec

( Télécharger le fichier original )
par Brice Armand Davakan
Université du Québec à Montréal - Maîtrise 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

GRILLE D'ENTREVUE (version anglaise)..........................................158Résumé

Cette analyse de discours de leaders africains et afro-descendants, sur la thématique du «devoir de mémoire», visait à recomposer la représentation que ceux-ci se font de l'histoire de leurs peuples en général, et en particulier de l'histoire de l'esclavage et de la colonisation. Cette tranche de l'histoire africaine et de ses ramifications américaines, est aujourd'hui objet d'un «Nouveau mouvement noir» qui s'observe et se développe à travers la planète, tel qu'illustré par l'aventure de la Conférence de Durban en 2001. Le but de cette recherche était donc, à l'échelle microcosmique de Montréal, d'étudier la rhétorique derrière cette revendication de l'histoire, ainsi que la logique derrière les démarches de sa revendication politique à l'échelle québécoise. Malgré son cadre géographique limité, le contexte montréalais et québécois de cette enquête présente une originalité certaine : le Québec est une des rares nations d'Occident à avoir vécu la colonisation ; et encore sous domination politique du Canada majoritairement anglophone, cette province francophone d'Amérique du Nord a connu l'esclavage des Africains dans une proportion très limitée. Dès lors, le discours des afro-descendants québécois sur le devoir de mémoire a exigé plus de rigueur dans sa formulation et plus de perspicacité dans sa revendication politique. Pour le démontrer, nous avions adopté la méthode qualitative qu'est l'analyse de discours, et comme cadre théorique, la Sociologie de l'action dont Touraine et Wieviorka sont les références les plus connues, ayant réfléchi sur l'action collective. Par cette technique de recherche, nous avons pu déterminer et mesurer trois facteurs clés dans la revendication de mémoire : l'identité, les contenus factuels et sémantiques de la mémoire collective, et enfin la démarche de la revendication politique. Cette enquête révèle alors que les leaders afro-descendants de Montréal assument l'identité «Noire» autant qu'ils revendiquent des identités nationales ou ethniques. Cette attitude est justifiée par l'histoire de la traite négrière et les stigmates qu'elle a laissés sur les populations africaines et afro-descendantes. Mais en fin de compte, même si elles évoquent la nécessité d'une «certaine forme de réparation», les représentations du devoir de mémoire chez ces leaders sont polarisées, et nous renvoient à la typologie des leaderships proposée par Gunnar Myrdal dès 1962. Nous avons identifié, comme Myrdal, la représentation activiste du devoir de mémoire (protest leadership) des leaders radicaux, se distinguant par leur idéalisme et leur militantisme, et la représentation conciliante (accommodation leadership) où les leaders se veulent pragmatiques et négociateurs.

Mots clés (par ordre de pertinence):

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net