WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Prospective de la demande de transport dans l'Aire Métropolitaine de Port-au-Prince


par Theuriet DIRENY
Université d'Etat d'Haiti (CTPEA) - Maîtrise en Développement urbain et régional (spécialité : Gestion urbaine) 2004
  

sommaire suivant

INTRODUCTION

L'accélération de l'urbanisation dans l'Aire Métropolitaine de Port-au-Prince (AMP) impose un mode de fonctionnement, à ses résidents, dont l'un des éléments qui le constitue est le système de transport en commun qui met en rapport l'offre et la demande de transport. A ce sujet l'offre laisse à désirer en raison du mauvais état, de l'insécurité, de l'inconfort qui caractérisent les moyens de transport. Et la demande reste insatisfaite du fait que les captifs du système sont non seulement victimes de la mauvaise qualité de l'offre mais aussi de la congestion routière qui implique une très faible vitesse, une diminution du débit, un coût social (celui de la surconsommation de carburant et surtout des pertes de temps qu'elle occasionne). C'est dans cette ambiance qu'évolue le transport en commun et son image, selon toute vraisemblance, est une projection de la réalité de l'offre des services dans l'AMP.

L'une des scènes les plus humiliantes à assister, dans le décor port-au-princien, surtout aux heures de pointes, est la manière utilisée par les captifs des moyens de (TC) pour y accéder. D'aucuns pensent que cela devait attirer l'attention des pouvoirs publics, puisque partout ailleurs, le (TC) caractérise le dynamisme de la mobilité de masse, assure l'accessibilité minimale aux centres et est moins coûteux, sur les angles économique, spatial, social et environnemental.

De ce point de vue, il participe à la forme urbaine ou à l'organisation spatiale en termes de répartition géographique de la population par rapport aux différents centres d'activités économiques de la ville. Les pouvoirs publics, dans cette logique, doivent être incités à le considérer comme un élément indispensable de développement et d'organisation de l'espace urbain et en conséquence mérite (au même titre que les composantes de l'emploi et de la démographie) des études, enquêtes et analyses tendant à assurer de façon durable, le droit au transport des résidents de l'Aire Métropolitaine de Port-au-Prince.

Cette finalité de l'étude nous amène à deux objectifs : a) Montrez l'urgence de planifier l'urbanisation de l'AMP pour faciliter d'ici 15 ans une meilleure accessibilité aux centres b) Soulignez à l'attention des pouvoirs publics la voie à suivre (en termes de modèles) pour assurer le droit au transport des captifs du transport en commun.

Trois (3) parties, regroupant sept (7) chapitres, explicitent globalement les objectifs de l'étude :

A la première partie - où le cadre méthodologique de l'étude est élaboré - deux (2) chapitres sont rédigés. Le premier fait ressortir l'ensemble des problèmes confrontés par des utilisateurs de la voirie, particulièrement des captifs du TC tout en présentant, succintement, la situation de l'offre des TC dans l'AMP. C'est aussi dans ce chapitre que sont présentées les hypothèses de notre étude. Le second chapitre traite de la revue de littérature où quatre (4) oeuvres de trois (3) auteurs différents ont fait l'objet d'une analyse critique qui nous a orienté vers deux méthodes en guise de marche à suivre pour donner un caractère scientifique à l'étude. Il s'agit de : `' la méthode de l'étude des traces'' et la méthode prospective qui résident, respectivement, dans l'observation ou la recherche et dans la prévision en termes de projection sur le temps.

A la deuxième partie - où le cadre théorique et conceptuel est bâti - deux (2) autres chapitres sont conçus. Le troisième chapitre développe la théorie des lieux centraux et la théorie des services publics. Il évoque en ce sens l'approche socio-économique et spatiale qui fait de la distance à franchir un élément fondamental dans les interactions de la ville en raison des coûts qu'elle entraîne. Le quatrième chapitre fixe les idées concernant l'utilisation de certains concepts qui, dans l'étude, peuvent prêter à confusion.

A la troisième et dernière partie de l'étude nous arrivons à notre cadre d'analyse. Trois (3) chapitres y sont insérés. Le cinquième analyse les structures démographique, urbaine et économique de la ville de Port-au-Prince. Dans ce chapitre, on a considéré tout ce qui est susceptible de faire croître la population de l'AMP dans les dix à quinze années à venir. Cela a amené au sixième chapitre où la demande de TC des personnes, eu égard à la tendance démographique future de Port-au-Prince, est projetée. Cette projection, au septième chapitre, est analysée dans un contexte de simulation et a permis de prévoir les éventuelles mesures à adopter par les pouvoirs publics pour l'efficacité de la fourniture du service des TC. En effet, le droit au transport relève de la compétence des pouvoirs publics. Tout un train de mesures est, alors, analysé et suggéré.

sommaire suivant