WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'entrée du sujet àógé en foyer logement

( Télécharger le fichier original )
par Caroline Chapelier
Université Toulouse-Le-Mirail - Master 2 psychologie parcours gérontopsychologie 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

ANNEXE 5 : RECUEIL DE DONNÉES AU SEIN DU PROJET DE VIE

1. Identification

Nom et prénom, voire les surnoms par lesquels la personne souhaitent être appelées

Date et lieu de naissance : fêter un anniversaire relève de conceptions culturelles et est associé à une histoire de vie. Le lieu de naissance est également important car il a une signification pour le sujet et explique le commencement de sa vie. Ce lieu d'histoire peut être réintégré dans des échanges avec la personne.

Domiciles personnels : dernier domicile connu par la personne et domiciles connus durant sa vie. Cela permet de se rapprocher de l'itinéraire du sujet et donner des indications sur ses possibilités à s'adapter.

Nationalité et naturalisation : La simplicité apparente de la nationalité Française est à prendre en compte. Derrière cela se cache des origines, parfois multiples. Connaître l'origine de la personne permet de partager avec elle une partie de son histoire. Notons que des appartenances locales (régions) peuvent être parfois plus importantes que la nationalité elle-même.

Ces éléments sont présents dans le dossier administratif constitué lors de l'entretien de préinscription. Apparemment neutres, ils sont en fait porteurs de significations, significations différentes pour chaque professionnel. Si l'on se contente de l'identification nous sommes loin d'une véritable approche personnalisée du sujet âgé. Il semble donc important de provoquer un travail d'équipe autour de ces éléments.

2. Connaître le passé de la personne

Il y a nécessité de concevoir l'adaptation de la personne en intégrant la dimension du temps, c'est-à-dire en évitant la rupture entre les différentes étapes qu'elle doit aborder, surtout dans notre cas lors du passage du domicile vers un établissement. Le passé a ici une place centrale, il permet de comprendre le vécu d'aujourd'hui, peut expliquer certaines réactions ou certains comportements. Dans ce cadre s'inscrivent également les liens familiaux : les relations entre la personne et sa famille d'origine (parents et fratrie) et la construction de sa propre filiation ont un sens pour le sujet âgé, c'est son premier groupe d'appartenance, et, comme nous l'avons vu, souvent sa seule référence lors de l'entrée en résidence.

Il ne s'agit pas de tout renseigner sur la personne. En dire trop provoque un risque d'infantilisation (elle n'aurait plus la maîtrise de ce qu'elle souhaite partager) et ne rien renseigner ne permet pas d'aboutir au projet de vie.

3. Les aspirations de la personne

Relations sociales : Les informations concernant les relations sociales peuvent être perçues à travers ses groupes d'appartenance, ses amis, relations de voisinage, anciens collègues, compagnons...

Activités pratiquées autour du « plaisir de faire » : l'activité et l'animation sont à différencier. Les deux favorisent une vie équilibrée mais c'est la notion de plaisir comme finalité qui permet de faire la différence. La personnalisation demande de s'interroger sur les cinq sens de la personne et de pouvoir apporter une réponse adéquate pour maintenir leur activité

Les aspirations de la personne seront relevées à partir des informations collectées sur les activités professionnelles, les activités habituelles exercées au cours d'une journée (journée type relevant des activités obligatoires et des loisirs), les centre d'intérêts de la personne (liés à l'environnement naturel, à la culture, à la citoyenneté).

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net