WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Carte des flux énergétiques et des perspectives d'efficacité énergetique dans une fonderie d'aluminium: Cas d'Aluminium/SOCATRAL

( Télécharger le fichier original )
par Jean-aimé NGOLLO MATEKE
Université de Yaoundé I - DEA de physique option énergétique 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CONCLUSION

Dans ce chapitre nous avons définit quelques grandeurs et paramètres énergétiques et l'intérêt que revêt leur gestion. La bonne intervention sur ceux-ci déterminera la réussite de toute politique d'efficacité énergétique.

Carte de flux énergétiques et perspectives d'efficacité dans une
fonderie d'aluminium: cas particulier d'alucam/socatral

CHAPITRE III

CARTE DES FLUX

ENERGETIQUE S

Carte de flux énergétiques et perspectives d'efficacité dans une
fonderie d'aluminium: cas particulier d'alucam/socatral

Introduction

La mise en place en 1999, sur tous les départs usines à la centrale de nouveaux compteurs électroniques a permis de fiabiliser pour AES-SONEL, l'exactitude de son comptage de facturation. Conjointement Alucam/Socatral a installé au niveau de chaque atelier des compteurs pour une meilleure visibilité de la consommation électrique. La base de tout programme d'efficacité énergétique, étant la comptabilisation de la consommation électrique et calorifique au niveau de chaque atelier, c'est avec grand intérêt que nous avons analysé les données récoltées sur ces compteurs. Dans ce chapitre nous tracerons les courbes d'évolution de la consommation énergétique sur chaque atelier sur une période de 24 mois, allant de Janvier 2007 à Décembre 2008.

III.1- Evolution de la consommation électrique III.1.1- Consommation électrique atelier électrolyse

140 000 000

120 000 000

100 000 000

80 000 000

40 000 000

60 000 000

20 000 000

kWh

graphe III.1: Atelier d'Electrolyse

III.1.2- Consommation électrique des auxiliaires électrolyse

Carte de flux énergétiques et perspectives d'efficacité dans une
fonderie d'aluminium: cas particulier d'alucam/socatral

1 000 000

400 000

900 000

800 000

700 000

500 000

300 000

600 000

200 000

100 000

kWh

-

graphe III.2: Auxiliaire électrolyse

C'est le secteur qui consomme le plus dans une fonderie d'aluminium, la valeur plus basse 80,6 GWh est prise au quatrième mois et la plus haute 122,8 GWh est prise au dixième mois ce qui nous fait une moyenne mensuelle de 107 GWh. Ce qui est bien entendu énorme. C'est pour cette raison qu'il est conseillé d'utiliser une ligne particulière pour l'électrolyse.

III.1.3- Consommation électrique atelier décharge Alumine

350 000

300 000

250 000

200 000

150 000

100 000

50 000

kWh

-

graphe III.3: atelier Décharge Alumine

L'atelier de la décharge d'alumine a une consommation qui est bien fluctuante ceci est dû d'une part à la disponibilité de l'alumine et à la vitesse de disparition de l'alumine dans la cuve d'électrolyse. La plus grande valeur est 288,6 MWh et elle est prise au cinquième mois et la plus petite est 172,9 MWh prise au quatorzième mois.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net