WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impacts du programme d'assainissement urbain de kinshasa (pauk) sur l'environnement. cas de la commune de barumbu


par Thina MBODO VANGU
Institut Supérieur Pédagogique de la Gombe - Graduée 2009
  

sommaire suivant

EPIGRAPHE

« Si l'Eternel n'avait été mon aide, peu s'en serait fallu que mon âme n'eût été habité dans le silence. »

Psaumes 94 : 17

DEDICACE

A toi notre Rédempteur, le Maître de temps et de toute circonstance, le Créateur de l'univers et la raison de ma vie, te soient rendu à jamais l'honneur, la gloire, la magnificence et la reconnaissance pour notre espérance en Jésus-Christ.

A la mémoire de mon Père Jean-Marie VANGU ki-N'SONGO.

A ma très chère Mère Bena BONGOLE BOSOMBA pour tous les sacrifices consentis pour moi.

A mes frères Baby VANGU ki-N'SONGO (Souges) et Levis N'SONGO TUBI pour leur soutien tant moral que financier.

A vous tous, mes frères et soeurs, oncles et tantes, membres de l'Eglise CEMOD/Kintambo pour l'amour et la fraternité.

Je dédie ce travail

AVANT-PROPOS

Au terme de nos études Supérieures du premier cycle, qu'il nous soit permis d'exprimer notre sincère gratitude à nos anciens instituteurs et enseignants, à nos assistants, chefs de travaux et professeurs qui se sont surpassés pour nous communiquer les meilleurs d'eux-mêmes pour notre formation et la réalisation de ce travail.

Nos très sincères remerciements s'adressent précisément à tous nos enseignants du Département de Géographie-Gestion de l'Environnement pour notre formation Scientifique, particulièrement à notre Directeur le CT KATAWA GUMEDY qui, malgré ses multiples occupations tant académiques que sociales, a bien voulu assurer la direction de notre travail.

Nous remercions également le chef des travaux KIFUANI KIA MAYEKO dont les remarques et les conseils se sont révélés très bénéfiques tout au long de notre travail.

Nos sincères remerciements à Papa Honoré KOMBE sous-Gestionnaire de Crédit au Ministère des Finances, à l'Assistant KUASA et à Mesdames Godelive LONJI et Pascaline MVULA cadres de la COFED, qui nous ont aidé dans une certaine mesure à la réalisation de ce travail.

Nos vifs remerciements aux responsables du Bureau de la commune de Barumbu, Chef des quartiers, aux responsables du PAUK, de la Direction d'Assainissement (Ex- PNA), de l'Hôtel de Ville/Division urbaine, des Bibliothèques du BEAU, du centre Wallonie Bruxelles, de l'ISP/Gombe, pour l'aide qu'ils nous ont apporté lors de nos enquêtes et de nos investigations.

Que tous ceux qui nous ont apporté leur soutien trouvent ici l'expression de notre profonde gratitude.

SIGLES ET ABREVIATIONS UTILISES

ACP : Afrique Caraïbe et Pacifique.

ADECOMAP  : Association pour le Développement Communautaire de l'Arrière- Pays.

ADSP : Alliance pour le Développement Sans Frontière.

AFRITEC : African Technic.

AWOL  :

BEAU  : Bureau d'Etudes, d'Aménagement et d'Urbanisme.

CADC  : Centre d'Appui pour le Développement Communautaire.

COFED  : Cellule d'Appui à l'Ordonnateur national du Fonds. Européen de Développement.

CWB  : Centre Wallonie Bruxelles.

DA  : Direction d'Assainissement.

Ex.PNA  : Ex- Programme National d'Assainissement.

GRAED  : Groupe de Recherche, d'Action et d'Etude pour l'Ecodéveloppement.

HIMO  : Haute Intensité de Main d'oeuvre.

HONORA : Honoré.

OMD : Objectifs du Millénaire pour le Développement.

OMS : Organisation Mondiale de la Santé.

ONG : Organisation Non Gouvernemental.

PAR : Programme d'Appui à la Réhabilitation.

PAUK : Programme d'Assainissement Urbain de Kinshasa.

PME : Petite et Moyenne Entreprise.

RA et TP : Régie d'Assainissement et Travaux Public.

RDC : République Démocratique du Congo.

TT : Tous travaux.

UE : Union Européenne.

WC : Water Close.

0. INTRODUCTION

0.1. PROBLÉMATIQUE

La conférence des Nations-Unies sur l'environnement tenue à Stockholm du 05 au 16 juin 1972, constitue une étape importante dans l'évolution du droit international de l'Environnement.

De cette conférence découle la déclaration de Stockholm qui stipule plusieurs principes dont le premier consacre le droit de l'homme à un Environnement de qualité.

C'est ainsi que, la Constitution de la République Démocratique du Congo du 18 février 2006 en son article 53 stipule ce qui suit : « toute personne a droit à un environnement sain et propice à son épanouissement intégral. Elle a le devoir de le défendre. L'Etat veille à la protection de l'Environnement et à la santé des populations ».

La ville-province de Kinshasa comme la plupart de grandes villes des pays du sud est confrontée à des problèmes importants d'assainissement (BEAU, 1987).

Ces problèmes sont généralement dus à la mauvaise occupation de sols, à l'occupation de zones basses où l'écoulement des eaux s'effectue très difficilement ou l'extension sur des zones collinaires périphériques aux sols très fragiles et sensibles aux érosions ; à l'obstruction ou la quasi absence de réseau d'évacuation des eaux usées et à la déficience du système d'élimination des ordures ménagères ce qui entraîne un risque permanant de pollution.

C'est dans ce contexte que la commune de Barumbu bien que dotée d'un réseau d'évacuation des eaux pluviales, mais du fait de l'absence de maintenance, de la densification de l'habitat liée à l'explosion démographique ne pouvait assurer en l'état ses fonctions d'assainissement. (BEAU, Op. Cit).

De ce fait, le Programme d'Assainissement Urbain de Kinshasa, PAUK en sigle, a vu le jour dans le souci de pallier aux imperfections précitées.

C'est ainsi que l'action gouvernementale dans la ville de Kinshasa en matière d'Environnement devrait s'orienter vers l'assainissement.

C'est par lui, en effet, qu'est protégée en amont et de manière indiscutable la santé de l'homme en évitant des maladies graves, provenant des mauvaises conditions hydriques ou d'une mauvaise gestion des déchets.

Notre problématique se fonde sur les préoccupations suivantes :

- Quel est l'état initial de l'Environnement de la commune de Barumbu ?

- Que faut-il attendre du PAUK ?

- Quelles suggestions proposées à l'issue des analyses qui seront faites pour rendre l'action d'assainissement urbain durable ?

sommaire suivant