WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problematique de la promiscuite de logement et son impact sur la population du quartier mapendo dans la ville de goma en Republique Democratique du Congo (rdc)

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel Kyamusoke Boaruzima
Université ouverte campus de goma /nord kivu en rdc - licence en santé publique 2009
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

EPIGRAPHE

Parole ecclésiaste Fils de David Roi de Jérusalem.

Vanité de vanité, dit l'Ecclésiaste, vanité de vanité tout est vanité.

Quel avantage revient-il à l'homme de toute la peine

Qu'il se donne sous le soleil ?...

Ecclésiaste 1 : 18

Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux.

Un temps pour naître, un temps pour mourir, un temps pour planter et un temps pour récolter ce qui a été planté, un temps pour tuer, un temps pour guérir, un temps pour pleurer, un temps pour rire, un temps pour se lamenter, un temps pour danser...

Ecclésiaste 3 :1-10

DEDICACE

A mon père MUPENDA MUTENDA MEMA BORAUZIMA Valérien et à ma mère SAKINA ZABIKE Godelive.

A ma future épouse IDA WABONGYA Rachel, toi qui seras la perle de ma vie.

A tous mes frères et soeurs, que ce travail vous sert d'exemple

KYAMUSOKE BORAUZIMA Emmanuel

REMERCIEMENTS

Nos sincères remerciements et notre gratitude s'adresse à notre Directeur, Professeur KABUTU BIRIYAGE et à notre encadreur,CT MUDERWA KAHUYEGE Patience ainsi qu' à l'assistant du deuxième mandat BITANGI MUKOMBE René, pour leurs conseils précieux qui nous ont guidé tout au long de la réalisation de ce travail.

A toute les autorités et le corps enseignant de l'université ouverte campus de Goma Nord Kivu, pour les efforts fournis afin de nous dispenser un enseignement de qualité.

Nous tenons à remercier également la famille de Papa WABONGYA BUPAPA KILELEZI Freddy et son épouse MANGAZA MULAMBA Léonie mère Double, pour leur soutien moral qu'ils nous ont apporté pour que nous puissions achever nos études.

Nous témoignons notre profonde gratitude à tous mes camarades de la promotion, mes compagnons de lutte pour tout l'effort moral, intellectuel, matériel et financier qu'ils ont mobilisé pour que nous puissions achever ce cursus d'étude universitaire.

KYAMUSOKE BORAUZIMA Emmanuel

RESUME

« La problématique de la promiscuité de logement et son impact sur la santé de la population dans la ville de Goma cas spécifique du quartier Mapendo » tel est le sujet traité que nous avons traité dans ce travail.

L'objectif global était d'évaluer l'état de lieu de condition des logements et son impact sur la santé de la population dans la ville de Goma particulièrement celle de quartier Mapendo

Pour réaliser ce travail nous avons fait recours aux méthodes, descriptive,analytique,historique et statistique, soutenus par les techniques documentaires, interview,et une observation libre, ainsi que le questionnaire d'enquête qui était administré à un échantillon de 364 personnes reparties dans les 11 avenus composant le quartier Mapendo.

Les questionnaires d'enquête ont servi comme outil principal de récolte des données.

Les données ont été saisies et analyser avec le logiciel Epi info, sous logiciel Microsoft Word et excel.

A la fin de l'enquête nous sommes arrivés aux résultats suivants :

- du point de vu connaissance des enquêtés sur la promiscuité et ses conséquences sur la santé de la population,

- la majorité de répondant soit 97% ne connaissent pas la promiscuité de logement et ses conséquences sanitaire contre 2,2% qui en connaissent.

Du point de vue facteurs favorisant la promiscuité de logement,

Nous avons trouvé que :

- le niveau de vie socio économique est un facteur car la 37,3% de la population n'ont pas d'emploi, 29,2% font des petits commerces et 21,9% sont cultivateurs contre 11,5%fonctionnaires de l'Etat

- la moyenne de revenu journalier 86,7% de la population de ce quartier son revenu journalier est de moins d'un dollar 6,8% gagnent 1$, 5,5% gagne 2$ par jour et 1% qui peut avoir 5$.Tous ceux-ci font que les gens restent dans les logements non convenable à la santé et qui ne coûte pas cher

- l'étendu de la parcelle, le nombre des logements dans une parcelle, la surface d'un logement par rapport à ses occupants ont été mis en cause comme facteurs favorisant la promiscuité de logement.

Du point des vu les facteurs mettant en danger la santé de la population, il nous est montré que :

L'utilisation d'une latrine par plus de 4 familles, l'absence remarquée des poubelle dans des parcelles et la présence des acariens dans les logements, ainsi que la prolifération des Maladies diarrhéiques, des dermatoses et des maladies des mains salles sont des facteurs montrant que la santé de cette population est en danger.

Eu égard à ce qui précède, ce travail nous a permis d'approcher et de palper la réalité de l'état de condition des logements dans le quartier Mapendo en fin nous affirmons qu'il y a une mauvaise condition des logements et qui a un impact négatif sur la santé de la population.

sommaire suivant