WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problematique de la promiscuite de logement et son impact sur la population du quartier mapendo dans la ville de goma en Republique Democratique du Congo (rdc)

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel Kyamusoke Boaruzima
Université ouverte campus de goma /nord kivu en rdc - licence en santé publique 2009
  

précédent sommaire suivant

IV.3.LES OPORTUNITES D'EXECUITION DU PROGRAMME

En fin que ce programme soit exécuté, nous avons besoin des ressources humaines et matériels avant de commencer la construction des latrines et des poubelles ainsi l'activité d'abduction d'eau potable

Quand aux ressources matérielles certains outils seront à disponibiliser par la population bénéficières de ce programme

Ainsi nous aurons besoin des Ingenuer, des logisticiens des chauffeurs, menuisiers, des maçons et des aides maçon outre les ressources humaines, nous aurons besoin de tous les matériels nécessaires pour la construction d'une latrine, de poubelles et d'abduction en eau.

IV.4. LES DIFFERENTS ACTEURS DU PROGRAMME

L'importance de programme exige l'implication des différents acteurs dans les différents niveaux.

IV.4.1. La division provinciale de l'urbanisme et habitat :

En collaboration avec les autorités du quartier, cette division va disponibiliser des techniciens et des experts en urbanisme et habitat qui vont planifier sur les normes et les critères de construction et d'abduction en eau.

IV.4.2. La commune de GOMA :

Va assurer le plaidoyer aux bailleurs des fond pour financer les différents projet,qui seront mis en oeuvre pour la réalisation de ce programme, en plus de ce là la commune s'occupera de suivi et évaluation des activités.

IV.4.3.La communauté du quartier Mapendo.

La population bénéficière des activités de ce programme doit participer dans l'exécution et la bonne marche des activités de ce programme, par un engagement manifeste dans la réalisation de ce programme.

IV.5. LES HYPOTHES RISQUES ET FLEXIBILITE DU PROGRAMME

Pour que la promiscuité de logement et son impact sur la santé de la population puissent entrer en relation conséquente avec l'amélioration des conditions de logements, les exigences suivantes doivent être respecté et exécutées

- la volonté des autorités politico administratives pour l'exécution correcte des normes institutionnelle de l'urbanisme et de l'habitat

- l'état doit prendre en charge le droit et les conditions de logement de la population

- l'adoption par les concernés des attitudes et des comportements conséquent selon le niveau d'information reçue sur la promiscuité des logements et ses conséquences sur la santé.

précédent sommaire suivant