WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problematique de la promiscuite de logement et son impact sur la population du quartier mapendo dans la ville de goma en Republique Democratique du Congo (rdc)

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel Kyamusoke Boaruzima
Université ouverte campus de goma /nord kivu en rdc - licence en santé publique 2009
  

précédent sommaire suivant

I.1.2 Aspect administratifs et politiques.

Ils sont décrits pour des raisons d'information aux lecteurs dans le cadre d'organisation de notre milieu d'étude. Toute fois nous allons montrer l'influence de quelques aspects politiques sur la promiscuité de logement.

Au terme de l'article 5 de l'ordonnance n°89-127 du 1989 fixant le nombre, la limitation des communes de la ville de Goma ainsi que leurs quartiers,

En rappel, la ville de Goma comporte deux communes à savoir :

La commune de Karisimbi et celle de Goma dont chacune d'elle sont subdivisées en quartier,

L'existence de 18 quartiers entre dans le cadre de résolution de l'épineux problème de surpopulation de certains quartiers

Ainsi le cadre de base à leurs administrer et assurer la sécurité des personnes et des leurs bien.

C'est pourquoi l'autorité et l'exécutif du Nord Kivu ont signé en date du 11 novembre 1998, arrêté n° 01/085/CAB/GP-NK/98 portant formation des faits dans la ville de Goma. Cet arrêté a sanctionné le découpage des quartiers de la manière suivante :

- le quartier Katoyi a été scindé en deux quartiers dont KASIKA et Katoyi

- le quartier Mabanga, scindé en deux quartiers dont Mabanga nord et Mabanga sud

- le quartier Mikeno, aussi scindé en deux parties : Mikeno et celui de Mapendo

- en fin le quartier Katindo scindé en deux Katindo et Himbi.

En date du 12 novembre 1998, le gouvernement a signé l'arrêté n° 01/037/CAB/GP-NK/98 portant création d'un nouveau quartier dans la ville de Goma et particulièrement dans la commune de Karisimbi, celui de Bujovu.cette entité englobe les cellules de byahi et tyazo qui relevaient respectivement des quartiers Majengo et Virunga.

Dans le même cadre l'article 6 du dit arrêté fixe les limites des différents quartiers au sein de la ville de Goma.

Toute fois, ces avenues existaient avant le lotissement de deux quartiers à savoir le Lac Vert et Mugunga.aussitot que le plan sera matérialisé ces quartiers auront plusieurs avenues et cellules.

Par ailleurs depuis sa création la ville de Goma a été dirigée par les différentes personnalités qui se sont succédées de la manière suivante :

1. KANGA GUIZANGAMANA de 1989-1991,

2. Migale Mwene Malibu en 1991 pendant quelque mois seulement

3. Athanase Kahanya Kimuha Tassi de 1991à 1993

4. Matshako Mamba Sebi de 1996-1998

5. Kisuba Shebaeni de 1996-1998

6. Fr Xavier Nzabara Matsesa de 1998-2005

7. Polydore Wundi Kwavwira du 18/07/2005-08/8/2008

8. RACHID à nos jours.

S'agissant de l'aspect politique, beaucoup des partis politiques sont toujours à pied d'oeuvres dans la ville de Goma pour se séparer aux prochaines élections municipales prévues d'ici fin 2009.

précédent sommaire suivant