WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Incidence du produit intérieur brut sur l'évolution de la pauvreté en RDC: de 2003 a 2007

( Télécharger le fichier original )
par Fundi MABRUKI
Université libre de Kinshasa - Graduat 2010
  

sommaire suivant

République Démocratique du Congo

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

ET UNIVERSITAIRE

UNIVERSITE LIBRE DE KINSHASA

FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET DE GESTION

15ème RUE Q/INDUSTRIEL

B.P. 1 333 KINSHASA LIMETE

INCIDENCE DU PRODUIT INTERIEUR BRUT SUR L'EVOLUTION DE LA PAUVRETE EN RD CONGO : de 2003 à 2007 

MABRUKI FUNDI

Travail de Fin de Cycle présenté et défendu pour l'obtention de Titre de Gradué en Sciences Economiques et de Gestion

Directeur : Chargé de Cours Albert MPOLESHA

Année Académique 2009-2010

EPIGRAPHE

Au nom de Dieu le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux

«  Lis, par le nom de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l'homme d'un caillot de sang. Lis ! Car ton Seigneur, le Très Noble, c'est Lui qui a enseigné par la plume».

CORAN, Sourate 96 : 1-4

DEDICACE

A mes enfants,

`'Seule la voie du savoir, vous ouvrira la porte de la réussite sociale''.

MABRUKI FUNDI

AVANT-PROPOS

A l'issue de ce cycle de graduat en Sciences Economiques et de Gestion, nous nous donnons le devoir de remercier de tout coeur tous ceux qui ont contribué à notre formation.

Notre reconnaissance s'adresse en premier lieu à Allah, le Tout Miséricordieux qui, par sa grâce nous a permis d'arriver au terme de notre premier cycle.

Notre reconnaissance s'adresse aussi aux autorités académiques, au Doyen de la Faculté, à tous nos professeurs, chefs de travaux et assistants de l'U.L.K. Malgré les multiples difficultés et l'environnement difficile qu'est le milieu universitaire, ils nous ont dispensé un enseignement de qualité.

Nous remercions particulièrement, le chargé de cours Albert MPOLESHA et le Chef des Travaux MBOYO NKULI qui, en dépit de leurs multiples occupations, ont bien voulu accepter de diriger notre travail de fin de cycle. Aussi, leur rigueur, leurs remarques et suggestions nous ont largement inspiré.

Notre reconnaissance s'adresse également à notre famille. Notamment à notre chère épouse MOZA OMARI FATU et à nos enfants AZIZA FUNDI, OMARI FUNDI, ISSA FUNDI, ALI FUNDI, DJUMA FUNDI et RASHIDI FUNDI mort le 09 juin 2010, qui ont tous consenti des sacrifices énormes. Qu'ils soient tous ici honorés.

Nous ne pouvons pas oublier nos collègues avec qui nous avions commencé et partagé des moments à la fois agréables et difficiles à l'ULK notamment Jérôme VAVAY, Daniel KUFINGILA, Michel, AMIDA MOHANED sans oublier tous les autres condisciples car ils sont nombreux.

Enfin, tous ceux qui, de près ou de loin, nous ont apporté leur soutien moral, matériel ou financier, qu'ils acceptent nos remerciements.

MABRUKI FUNDI

SIGLES ET ABREVIATIONS

BM  : Banque Mondiale

BCC  : Banque Centrale du Congo

CDF  : Franc Congolais

CESCN  : Commission des Etudes Statistiques et des Comptes Nationaux

DSCRP  : Document de Stratégie de Croissance et de Réduction de la

Pauvreté

EDS  : Enquête Démographique et Sanitaire

EPP  : Ecole Primaire Publique

FAO  : Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et

l'Agriculture

FEC  : Fédération des Entrepreneurs du Congo

FMI  : Fonds Monétaire International

GECAMINES : Générale des Carrières et des Mines du Congo

IDH  : Indice de Développement Humain

ISBLSM  : Institutions Sans But Lucratif au Service des Ménages

MIBA  : Société Minière de Bakwanga

MICS 1  : Multiple Indicateurs Clustrer Survey 1

MICS 2  : Multiple Indicateurs Clustrer Survey 2

NZ  : Nouveau Zaïre

OMD  : Objectif du Millénaire pour le Développement

OMS  : Organisation Mondiale de la Santé

ONG  : Organisme non gouvernemental

PMA : Pays moins avancés

PEG  : Programme Economique du Gouvernement

PIB  : Produit Intérieur Brut

PNUD  : Programme des Nations Unies pour le Développement

RDC  : République Démocratique du Congo

RD-Congo  : République Démocratique du Congo

RM  : Reste du Monde

RSEN  : Renouveau du Système Educatif de la République Démocratique

du Congo

SF  : Société Financière

SIDA : Syndrome Immuno Déficience Acquis

SNF  : Société Non Financière

TBS  : Taux Brut de Scolarisation

TNS  : Taux Net de Scolarisation

UEH  : Université d'Etat d'Haïti

ULK : Université Libre de Kinshasa

USA  : Etats-Unis d'Amérique

VIH : Virus d'Immuno-Déficience Humaine

LISTE DES GRAPHIQUES

Graphique 2.1. Evolution en % de la production du cuivre, cobalt et du diamant, 2004-2007............27

Graphique 3.1. Evolution du PIB en %, 2003-2007..................................................................35

Graphique 3.2. Utilisation du PIB en %, 2003-2007..................................................................43

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 2.1. Production du cuivre, cobalt et du diamant, 2003-2007(Cuivre et cobalt en tonnes

et diamant en carats) .......................................................................................27

Tableau 2.2. Répartition des frais de fonctionnement des institutions et quelques ministères

en CDF.........................................................................................................28

Tableau 3.1. Taux de croissance de différents secteurs et composantes, 2003-2007(Variation en

% par rapport à l'année précédente) ..................................................................34

Tableau 3.2. Effectifs des travailleurs de l'administration publique et du secteur privé (en milliers)....37

Tableau 3.3. Utilisation du PIB (en millions de CDF courant de 2000), 2003-2007)........................42

Tableau 3.4. Utilisation du PIB (variation en %), 2003-2007......................................................42

Tableau 3.5. Croissance du PIB et du revenu par tête, 2003-2007.............................................43

Tableau 3.6. Situation de l'éducation à Kinshasa et en RDC.....................................................45

Tableau 3.7. L'accès aux services de santé et de la santé maternelle.........................................47

0. INTRODUCTION

0.1. PROBLEMATIQUE

Depuis l'accession de notre pays à la souveraineté nationale et internationale, l'évolution du produit intérieur brut (P.I.B en sigle), n'a pas permis la création suffisante des richesses pour assurer un bien être à tous en vue de lutter efficacement contre la pauvreté.

L'économie de la RDC serait l'une des économies les moins compétitives d'Afrique1(*), la RDC faisant partie des pays les moins avancés (PMA), étant classé en 2006 parmi les dix pays les plus pauvres du monde. Sa structure économique est comparable à celle des autres pays de l'Afrique centrale, mais son économie est handicapée par une guerre civile larvée et par un des niveaux de corruption les plus élevés du monde2(*).

La RDC, un des pays les plus vastes et les plus peuplés du continent africain, n'a pas le niveau de vie qui devrait correspondre à ses immenses ressources naturelles.

En dépit de l'abondance des matières premières dont regorge la RDC, les secteurs structurés de l'économie congolaise se sont pour ainsi dire effondrés sous l'effet d'une gestion calamiteuse de la chose publique. Le produit intérieur brut par tête d'habitant est l'un des plus bas du monde. Il est actuellement estimé à moins de 80 $US par tête d'habitant. Aussi, les pouvoirs publics sont incapables de mettre en place des politiques économiques pouvant permettre de créer des richesses pour améliorer la situation sociale de la population.

Aujourd'hui, l'importance du P.I.B dans le diagnostic économique n'est plus à démontrer car, il est l'indicateur de croissance économique c'est-à-dire celui qui mesure la valeur des biens et services produits par les unités résidentes et disponible pour les emplois finals, pivot de la comptabilité nationale. L'économie congolaise a connu globalement au-delà des fluctuations conjoncturelles, un déclin du PIB réel et avec comme conséquence une pauvreté accentuée.

Après la sévère récession de la décennie 1990-2000, la situation macroéconomique a connu un rebond relatif à partir de 2002 et est demeuré relativement stable jusqu'en 2005 grâce à la mise en oeuvre d'une politique budgétaire et monétaire prudente, avec une relative accalmie des affrontements armés et à une partielle réunification du pays3(*).

Alors que 80% de la population vit en milieu rural et que le pays bénéficie de conditions naturelles très favorables, l'agriculture est réduite à des activités de subsistance et sa productivité est parmi la plus faible d'Afrique. Les cultures de rente, qui représentaient 40% de la valeur des exportations en 1960, ne jouent plus qu'un rôle marginal suite à l'abandon d'une grande partie de plantations4(*).

Considérée comme le moteur de l'économie congolaise, l'industrie minière représente aujourd'hui 13,2% du PIB, contre 25% dans les années 805(*).

Les décennies de mauvaise gouvernance, de conflits, de dégradation du tissu économique et social, de délabrement des infrastructures de base, ont plongé la majorité de la population congolaise dans la pauvreté.

Ce déclin continu du P.I.B de la RDC est dû aussi à des facteurs divers notamment :

- L'impréparation des cadres dirigeants avant l'accession de la RDC à sa souveraineté nationale et internationale ;

- Les guerres civiles ;

- Les politiques économiques non cohérentes dont la zaïrianisation (nationalisation) ;

- Les pillages de 1991 et 1993 qui ont détruit le tissu économique et provoqué le chômage et la fuite des capitaux étrangers

- La corruption et la délinquance financière des ressources de l'Etat.

Au regard de ce qui précède, nous pouvons nous poser la principale question suivante :

- Quelle est l'incidence de l'évolution du P.I.B sur la pauvreté en RDC de 2003 à 2007 ?

A cela, nous pouvons ajouter d'autres sous questions ci-dessous :

- L'évolution du PIB de la RDC est-elle positive, mitigée ou négative entre 2003 et 2007

- Que nous révèle l'évolution du P.I.B de la RDC sur le plan socio-économique.

* 1 http://fr.wikipedia.org/

* 2 Tranparency International, Indice de la corruption, 2005

* 3 RDC-Communauté Européenne, Document de Stratégie Pays et Programme Indicatif National du 10è FED 2008-2013, p.10

* 4 Idem, p.10

* 5 Idem

sommaire suivant