WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les entreprises publiques congolaises face à  la crise économique cas de la REGIDESO de 2006 à  2008

( Télécharger le fichier original )
par Charles MBIKAYI TSHIBANGU
Institut supérieur du commerce de Kinshasa - Licence 2009
  

précédent sommaire suivant

IV.2.5. Ratios de la structure financière

Les Ratios constituent un instrument d'observation de l'entreprise. Ce sont les rapports caractéristiques entre deux grandeurs ; ils sont choisis de telle manière qu'ils aient une signification rationnelle pour étudier une situation, une activité ou une évolution.

L'idée qui préside à leur emploi est la suivante, l'entreprise est une structure définie par un ensemble et des parties. La comparaison des parties à l'ensemble et entre elle, permet de connaître cette structure et par référence à des normes de juger cette même structure, donc de l'améliorer. Les ratios permettent de faire une analyse aussi détaillée quand de nombreux problèmes de gestion sont posés, tels que mise en place de moyens et qu'à l'utilisation de ces moyens suites aux résultats obtenus.49(*)

IV. 2.5.1. Définition du Ratio

Un ratio dans son expression le plus simple, peut se définir comme étant un rapprochement entre deux grandeurs qui en constituent des postes comptables par exemple ou de données élaborées.50(*)

IV.2.5.2. Type des Ratios

Il existe plusieurs types des ratios. Vu l'importance de notre étude, nous allons plus mettre l'accent sur les ratios qui nous permettent d'analyser la structure financière de l'entreprise sous étude dont.51(*)

I°) Ratio de liquidité

Les ratios de liquidité mettent en évidence l'aptitude d'une entreprise à faire face à ses dettes à court terme.

A-t-elle assez de liquidités et peut-elle transformer suffisamment vite certains de ses actifs circulants pour couvrir ses dettes à court terme ?

Pour ce faire, on met en rapport des éléments de l'actif circulant avec des dettes à court terme. A ce niveau, on distingue :

a) Ratio de liquidité générale (Current ratio)

Ratio de liquidité générale =

Actifs circulants

Dettes à court terme

Plus ce ratio est élevé, plus l'argent que l'entreprise va encaisser suite aux paiements de ses débiteurs et à la vente des stocks permettra de payer l'ensemble de ses dettes à court terme. Un ratio supérieur à 1 signifie que l'entreprise est capable de faire face à ses dettes à court terme.

b) Ratio de liquidité réduite (Acid test)

Valeurs disponibles + valeurs réalisables

Ratio de liquidité réduite =

Dettes à court terme

Plus ce ratio est élevé, plus l'argent que l'entreprise va encaisser à la suite des paiements de ses débiteurs permettra de payer l'ensemble de ses dettes à court terme. Un ratio supérieur à 1 signifie que l'entreprise est capable de faire face à ses dettes à court terme sans devoir vendre ses stocks qui, dans une certaine mesure, ne peuvent être réduits en deçà d'un minimum appelé stock outil qui est indispensable à son bon fonctionnement.

c) Ratio de liquidité immédiate (Quick ratio)

Valeurs disponibles

Ratio de liquidité immédiate = Dettes à court terme

Ce ratio montre dans quelle mesure les liquidités de l'entreprise permettent de payer l'ensemble des dettes à court terme. Ce ratio est généralement inférieur à l'unité. Un ratio trop élevé décèle un excès de liquidités par rapport à l'ensemble des dettes à court terme qui, rappelons-le, sont des dettes dont l'échéance peut aller jusqu'à un an.

2°) Ratio de solvabilité

La solvabilité mesure l'aptitude de l'entreprise à faire face à l'ensemble des fonds des tiers, c'est-à-dire que la solvabilité met en évidence le risque que fait courir la structure financière aux prêteurs.

Actifs total

Dettes totales

Le Ratio correspondant est :

Plusieurs ratios peuvent être calculés pour apprécier l'autonomie financière de l'entreprise, cependant, le niveau de l'endettement suffit-il à juger de la solvabilité d'une firme ?

Nous pensons que non car une entreprise peut être fortement endettée et être solvable tant qu'on continue à lui faire confiance. C'est pourquoi il est pertinent de pousser l'analyse au-delà de l'indépendance financière dont bénéficie la firme en déterminant la capacité de l'entreprise à couvrir ses dettes et ses charges financières avec les revenus qu'elle génère.

3°) Autonomie financière

Fonds propres

Dettes totales

L'autonomie financière est appréciée par le ratio 

En général, un ratio supérieur ou égal à 2 permet de bénéficier d'une large capacité d'endettement. Un ratio entre 1 et 2 réduit les possibilités d'emprunt ; et un ratio inférieur à 1 interdit en principe le recours à l'emprunt dans des conditions normales, car les prêteurs vont se monter plus réticent et exigeant. De nombreuses entreprises fonctionnent cependant avec un ratio inférieur à 1 ; il s'agit de celles qui ont des dettes à court terme importantes et qui se renouvellent continuellement.

L'autonomie financière peut être aussi appréciée par le ratio :

Fonds propres

Passif total

Ce rapport indique dans quelle mesure l'entreprise travaille avec ses fonds propres est exprime le degré d'indépendance vis-à-vis de ses créanciers. Plus ce rapport est élevé, plus l'entreprise est indépendante ; mais son montant est très variable selon les secteurs d'activités.

* 49 LUSENDI MATUKAMA, Notes de cours de contrôle de gestion, L2 ISC-KIN, 2009-2010

* 50 G. DEPALLENS, Gestion financière de l'entreprise, Ed, Sirey, 6° Ed, Paris, 1971, P.214

* 51 A.CORAY et M. MBANGALA, Op.cit, P.P 68-69

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)