WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mesure de la satisfaction des justiciables au Bénin : approche multidimensionnelle

( Télécharger le fichier original )
par Sahawal ALIDOU
Ecole Nationale d'Economie Appliquée et de Management-Bénin - Ingénieur Statisticien Economiste 2009
  

précédent sommaire suivant

1. Analyse multidimensionnelle

L'ACM préliminaire a été réalisé sur huit (08) variables :

- CONFIANC : confiance en la justice

- RELENTLO : reproche lenteur et lourdeur

- RECORPTF : reproche corruption et favoritisme

- REACCSD : reproche accès difficile

- REMANQ : reproche manque de professionnalisme

- REIMLIP : reproche implication pouvoir exécutif

- REFAIBLS : reproche faiblesse des peines

- REINSPPA : reproche n'inspire pas confiance.

Le premier plan factoriel explique 31,64% de l'inertie totale. Les variables retenues pour l'ACM finale sont les suivantes :

- RELENTLO : reproche lenteur et lourdeur

- RECORPTF : reproche corruption et favoritisme

- REACCSD : reproche accès difficile

- REMANQ : reproche manque de professionnalisme

- REIMLIP : reproche implication pouvoir exécutif

- REFAIBLS : reproche faiblesse des peines

- REINSPPA : reproche n'inspire pas confiance.

L'ACM finale conduit à une augmentation importante du pouvoir du premier plan factoriel : il explique 43,10% de l'inertie totale du nuage de points contre 31,64% pour l'ACM préliminaire. Le premier axe (22,16% de l'inertie totale), qui est l'axe de satisfaction, résume les problèmes et les dysfonctionnements relevés par les enquêtés par rapport aux services de la justice. Sur cet axe, toutes les variables ont la propriété de cohérence ordinale. Le premier plan factoriel se présente comme suit :

Graphique 1 : Premier plan factoriel de l'ACM

On voit clairement à gauche, les réponses de satisfaction (pas de reproches) contre les réponses de non satisfaction (reproches) à droite. Les reproches de corruption et de favoritisme se trouvent par contre avec les réponses de satisfaction. Une interprétation serait que les individus satisfaits paieraient des pots-de-vin pour avoir accès à un service satisfaisant ou qui préserve leurs intérêts. Le deuxième axe (20,94% de l'inertie totale) porte une différenciation dans la nature des reproches formulés: en bas les reproches fonctionnels qui portent sur l'accessibilité, la corruption et la lenteur et en haut les reproches institutionnels qui portent plutôt sur le manque de professionnalisme, l'implication du pouvoir exécutif, la faiblesse des peines et la crédibilité de la justice. Le faible décrochement entre les deux axes et le pourcentage élevé (43,10%) qu'ils expliquent à eux deux suggèrent que la satisfaction dérivée des services de la justice est bidimensionnelle : fonctionnelle et institutionnelle.

Les variables retenues pour le calcul des indices sont celles qui satisfont à la fois au moins à deux des trois critères de sélection : (i) valeur-test>2 ; (ii) contribution > 7,14 et (iii) cosinus carré>0,1. Elles sont au nombre de cinq (05) et récapitulées dans le tableau suivant. Les scores normalisés ont été multipliés par (-1) de sorte que les individus non satisfaits se retrouvent à gauche et les individus satisfaits à droite sur l'axe de satisfaction.

Tableau 2 : Coordonnées, contributions, cosinus carré, poids relatifs et scores normalisés des variables retenues pour le calcul de l'indice de satisfaction

Variables/Modalités

Coordonnées

Contributions

Cosinus carrés

Scores normalisés

REACCESD

 

32,4

 

 

Oui

2,01

29,9

0,34

-4,269836

Non

-0,17

2,5

0,34

0,361130

RELENTLO

 

37,0

 

 

Oui

0,83

23,6

0, 39

-1,763166

Non

-0,47

13,3

0,39

0,998419

REMANQPR

 

6,5

 

 

Oui

0,56

5,4

0,11

-1,189606

Non

-0,12

1,2

0,11

0,254916

RECORPTF

 

18,9

 

 

Oui

-0,39

8,3

0,20

0,828476

Non

0,50

10,6

0,20

-1,062148

REIMPLIP

 

5,2

 

 

Oui

-1,61

5,1

0,10

3,420117

Non

-0,03

0,1

0,10

0,063729

Source : Calculs de l'auteur

Les variables sont classées dans l'ordre croissant suivant leurs scores normalisés. Les modalités à scores positifs (respectivement négatifs) contribuent positivement (respectivement négativement) à la satisfaction. Les scores s'interprètent également comme reflétant la rareté relative ou la valorisation collective des différents attributs. On peut donc déduire que les enquêtés attachent plus d'importance à l'accessibilité (REACCESD) et à la célérité (RELENTLO) qu'aux autres facteurs. Ainsi les reproches liés à l'accessibilité et à la lenteur constituent les principales manifestations de l'insatisfaction des individus.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.