WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'analyse de la corrélation de l'intermédiation bancaire sur la croissance économique du Rwanda. période 1990-2009. approche économétrique

( Télécharger le fichier original )
par Jean Léon SHUMBUSHO
Université Libre de Kigali (ULK) - Licence en Economie 2010
  

sommaire suivant

i

DEDICACE

A notre très chère mère
A notre regretté père
A nos frères et soeurs
A toute notre famille
A tous nos amis et amies
A tous qui nous sont chers

REMERCIEMENTS

La grâce et la bonté du Seigneur sont à reconnaitre car, elles ont contribué à la réalisation et à l'accomplissement de ce mémoire.

Par cette occasion, nous tenons à témoigner notre profonde gratitude à tout le corps professoral de l'ULK, (Faculté des Sciences Economiques et Gestion) qui a assuré notre formation et dont le présent travail est le fruit.

Très vivement, nous remercions le CCA KABANDA Richard pour avoir accepté de diriger ce travail malgré ses multiples responsabilités. Sa bonne volonté et ses conseils pratiques nous ont beaucoup inspiré.

Ainsi, nous remercions profondément notre famille, nous tenons à leur dire que leurs contributions tant financières, matérielles que morales ne sont pas vide sens, elles resteront gravées au fond de notre coeur.

Nos sincères remerciements s'étendent aussi à tous les étudiants de notre promotion pour les moments inoubliables de notre vie estudiantine.

Enfin, que tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à la réalisation de ce travail trouvent ici l'expression de nos sincères remerciements.

Que Dieu vous bénisse

SHUMBUSHO Jean Léon

iv

LISTE DES SIGLES, ABREVIATIONS ET SYMBOLES

ADF : Augmented Dickey Fuller

BNR : Banque Nationale du Rwanda

CCA : Cours chargés Associés

CHF : Franc Suisse

CUSUM : Cumulative Sum

DF : Dickey Fuller

EBE : Excédent Brut d'Exploitation

Ed : édition

Et als : Et les autres

Etc : Et cetera

FBCF : Formation Brute de Capital Fixe

FRW : Francs Rwandais

Http : Hyper text transfer protocoler

Idem : Même auteur, ouvrage que celui qui est cité précédemment et à la même

page

M2 : Masse monétaire au sens large

N0 : Numéro

Op .cit : Opere citato

P : Page

PIB : Produit intérieur Brut

Prob : Probabilité

T.V.A : Taxes sur la valeur ajoutée

T.V.R : Télévision Rwandaise

TMM : Taux du marché monétaire

ULK : Université Libre de Kigali

Ut,Et : Termes d'erreur au temps t

WWW : Word Wide Web

åt : Terme d'erreur

Ä : Variation

< : Strictement inférieur

> : Strictement supérieur

% : Pourcentage

vi

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1 : Evolution du taux débiteur, taux créditeur et leur écart « spread » (en pourcentage) 29

Tableau 2 : Evolution de la masse monétaire 34

Tableau 3 : Crédits au secteur privé en milliards de Frw 38

Tableau 4 : Stationnarité des variables à niveaux 50

Tableau 5 : Stationnarité de M2 à la première différence 51

Tableau 6 : Résultats de la relation de long terme 52

Tableau 7 : Résultats de test de stationnarité des résidus 53

Tableau 8 : Résultats de modèle à correction d'erreur 54

LISTE DES GRAPHIQUES

Graphique 1 : Evolution la marge d'intérêts bancaires « Spread » face aux taux d'intérêts débiteur et créditeur (en %) 30

Graphique 2 : Evolution de la masse monétaire fin de période (en milliards de Frw) 34

Graphique 3 : Evolution du niveau des crédits octroyés au secteur privé 38

Graphique 4 : CUSUM test 55

TABLE DES MATIERES

DEDICACE i

REMERCIEMENTS iii

LISTE DES SIGLES, ABREVIATIONS ET SYMBOLES iv

LISTE DES TABLEAUX vi

LISTE DES GRAPHIQUES vii

TABLE DES MATIERES viii

INTRODUCTION GENERALE 1

1. CHOIX ET INTÉRÊT DU SUJET 1

2. DÉLIMITATION DU SUJET 2

3. PROBLEMATIQUE 2

4. HYPOTHESES 4

5. OBJECTIFS DU TRAVAIL 5

6. METHODOLOGIE DE LA RECHERCHE 6

7. SUBDIVISION DU TRAVAIL 8

CHAPITRE 1 : CADRE CONCEPTUEL ET THEORIQUE 9

1.1. INTERMEDIATION BANCAIRE 9

1.1.1. La banque 9

1.1.2. Le marché financier 12

1.2. NOTION DE CREDIT BANCAIRE 14

1.3. NOTION SUR LE PRODUIT INTERIEUR BRUT (PIB) 15

1.3.1. Définition 15

1.3.2. Calcul du PIB 17

1.3.3. PIB nominal et PIB réel 18

1.4. THEORIES SUR LA CROISSANCE ECONOMIQUE 19

1.5. LA RELATION ENTRE L'INTERMEDIATION BANCAIRE ET LA

CROISSANCE ECONOMIQUE 20

1.5.1. Par les crédits accordés grâce à l'épargne 20

1.5.2. Par la masse monétaire créée par la banque 22

1.5.3. Par la marge d'intermédiation bancaire 23

CHAPITRE 2 : INTERMEDIATION BANCAIRE AU RWANDA 25

2.1. L'EVOLUTION DU SYSTEME BANCAIRE RWANDAIS 26

2.2. EVOLUTION DE LA MARGE D'INTERMEDIATION BANCAIRE 27

2.2.1. Historique du taux d'intérêt au Rwanda 28

ix

2.2.2. Analyse sur l'évolution da la marge d'intermédiation bancaire 29

2.3. EVOLUTION DE LA MASSE MONETAIRE M2 32

2.4. LE NIVEAU DES CREDITS OCTROYES AU SECTEUR PRIVE 36

2.4.1. Politique de crédit au Rwanda 37

2.4.2. L'évolution des crédits octroyés au secteur privé 38

CONCLUSION PARTIELLE 41

CHAPITRE 3: L'INFLUENCE DE L'INTERMEDIATION BANCAIRE SUR LA

CROISSANCE ECONOMIQUE RWANDAISE 42

3.1. INTRODUCTION 42

3.2. LA CONSTRUCTION DU MODELE 43

3.2.1. Définition et Historique du modèle 43

3.2.2. Etapes de construction du modèle 44

3.2.3. Présentation des variables 44

3.2.4. Spécification du modèle 46

3.3. SIGNES ATTENDUS 46

3.4. TEST DE STATIONNARITE 47

3.4.1. Test de Dickey Fuller Augmenté (ADF) 48

3.4.2. Le test de Fischer 51

3.5. TEST DE COINTEGRATION 51

3.6. RELATION DE LONG TERME 53

3.7. RELATION DE COURT TERME 54

3.8. TEST DE STABILITE 54

3.9. INTERPRETATIONS ECONOMIQUES 55

3.9.1. Relation de long terme 55

3.9.2. Relation de court terme 57

CONCLUSION PARTIELLE 58

CONCLUSION GENERALE ET SUGGESTIONS 59

BIBLIOGRAPHIE 62

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.