WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le comportement du consommateur et les films d'horreur

( Télécharger le fichier original )
par Delphine Rouchon
ESC Saint-Etienne - Master 2 Grande Ecole 2011
  

précédent sommaire suivant

Table des matières

REMERCIEMENTS 7

INTRODUCTION 8

PARTIE 1 : CADRE GENERAL 10

Chapitre 1 Films d'horreur : popularisation du genre 14

1 Indéfinition du genre 14

2 Les chocs sociaux : aperçu historique de l'horreur 17

3 Le public des films d'horreur 22

Chapitre 2 Approche théorique 27

Chapitre 3 Terrain d'observation 29

PARTIE 2 : LE CINEMA D'HORREUR ET SON SUCCES 33

Chapitre 1 Le consommateur et les films d'horreur : entre attirance et répulsion 34

1 Définitions 34

2 Industrie du cinéma 37

3 Le marketing : de l'inexistence à l'outrance 40

Chapitre 2 Préconisations 44

1 Les facteurs clés de succès du cinéma d'horreur 45

2 Le rôle de la légende urbaine : « c'est vraiment arrivé au copain de la cousine d'une copine » 48

3 L'idéalisation de l'horreur 50

Chapitre 3 Bilan 54

- Limite de notre étude 55

CONCLUSION 57

- Perspectives d'élargissement 58

TRAVAUX CITES 59

ANNEXES 62

Remerciements

Tout au long de cette année, nous avons eu l'occasion de solliciter plusieurs personnes que nous remercions très sincèrement :

Isabelle Horvath, notre tutrice école, pour son expertise, ses conseils, sa disponibilité et ses encouragements. Ses apports personnels et professionnels nous ont permis de mener à bien ce travail.

Muriel Rouchon, pour ses encouragements également, ainsi que pour ses corrections et son avis.

Le directeur de la prépa où nous avons mené nos entretiens de groupe, ainsi que ses élèves. Ils nous ont tous accordé du temps et ont permis d'enrichir significativement ce mémoire.

Et enfin, Les six personnes qui ont participé à nos entretiens individuels, pour leur amitié, leur soutien et bien évidemment pour le temps qu'ils nous ont accordé.

Introduction

Dans le cadre de ce mémoire de fin d'études, nous allons travailler sur le comportement du consommateur face au film d'horreur. Depuis les premiers films à nos jours, le marketing a influencé les consommateurs dans le domaine du cinéma en général. Au-delà de l'aspect purement scientifique ou marketing, on peut se demander comment le cinéma d'horreur fait vendre, quels leviers les publicistes utilisent. On verra au fil des pages que le cinéma d'horreur connait une activité cyclique. Pourtant d'une génération à l'autre, les facteurs clés de succès évoluent, la véritable question serait donc : Comment le marketing du film l'horreur s'adapte t-il au comportement du consommateur moderne ?

Comme hypothèse de départ en réponse à notre problématique, nous dirons que le cinéma d'horreur fait vendre lorsqu'il met un nom, une image, une personnalité à des angoisses sociales. Il fédère des groupes d'individus devant des peurs communes. Comme le nombre fait la force, et comme l'angoisse a été identifiée, les films d'horreur ont un effet non seulement cathartique, mais en plus apaisant. L'industrie du cinéma d'horreur utilise les peurs modernes pour attirer son public. Les facteurs clés de succ~s évolueraient d'une génération à l'autre : l'adaptation et la réactivité sont alors primordiales.

La première partie de ce mémoire posera le cadre général :

Dans le premier chapitre, nous définirons le cinéma d'horreur et nous testerons la littérature de notre hypothèse (L'industrie du cinéma d'horreur utilise les peurs modernes pour attirer son public. Les facteurs clés de succès évolueraient d'une génération à l'autre : l'adaptation et la réactivité sont alors primordiales). Nous verrons que le cinéma d'horreur prolifère en période de choc social. Enfin, nous parlerons du public des films d'horreur et de son approche de la censure.

Dans le second chapitre, nous justifierons le choix de notre sujet et de notre domaine scientifique.

Dans le troisième chapitre, nous évoquerons notre terrain d'observation : les types d'entretiens menés, l'intérêt de ses entretiens...

La deuxième partie de ce mémoire développera les points essentiels :

Dans le premier chapitre, nous aborderons le domaine scientifique (le marketing) à l'aide de définitions et de concepts. Ensuite, nous parlerons de l'industrie du cinéma en général avant de nous restreindre au cinéma d'horreur. Nous verrons que le marketing du cinéma d'horreur est délicat et que le bouche-à-oreille revêt une importance majeure.

Dans le second chapitre, nous ferons des préconisations. Après avoir décrit les facteurs clés de succès de l'industrie du cinéma d'horreur, nous proposerons des préconisations établies d'après la littérature et les résultats de nos études terrains.

Dans le troisième chapitre, nous ferons un bilan de notre étude et nous présenterons ses limites.

précédent sommaire suivant