WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Détermination "in vitro " du pouvoir antibactérien des huiles essentielles d'eucalyptus, myrte, clous de girofle et sarriette, et leur application à  la conservation de la viande fraàŪche type hachée.

( Télécharger le fichier original )
par Souhila Boubrit et Nafaa Boussad
Université Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou - Ingéniorat d'état en biologie, option contrôle de la qualité et analyses 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Annexe

Liste des tableaux

· Tableau I : Avantages et inconvénients de l'extraction par CO2 supercritique.

· Tableau II : Bioactivité de quelques principaux terpènes rencontrés dans les H.E.

· Tableau III : Présentation des plantes employées pour l'extraction des H.E.

· Tableau IV : Coloration de Gram et morphologie des souches bactériennes utilisées.

· Tableau V : Répertoire des résultats obtenus par la méthode des aromatogrammes.

· Tableau VI : Valeurs des dilutions (ul d'H.E./mL d'eau).

· Tableau VII : Le rendement (%) en H.E. des différentes plantes utilisées.

· Tableau VIII : Halos d'inhibition (mm) provoqué par l'H.E. des Clous de girofle.

· Tableau IX: Halos d'inhibition (mm) provoqués par l'H.E. pure de la Sarriette.

· Tableau X : Diamètres (mm) des halos entourant les disques exprimant la sensibilité à l'H.E. d'Eucalyptus (état pur et dilué à 1/2) des bactéries pathogènes.

· Tableau XI : Halos d'd'inhibition (mm) en présence d'H.E. de Myrte.

· Tableau XII : Récapitulatif des aromatogrammes des H.E. avec six souches bactériennes pathogènes.

· Tableau XIII : Nature de l'activité antimicrobienne des différentes H.E. testées après repiquage sur BHIB puis sur gélose nutritive.

· Tableau XIV : Récapitulatif des valeurs de CMI des H.E. testées sur les 6 souches pathogènes (en ul/Ml d'eau).

· Tableau XV : Résultats des interactions entre les différentes H.E. testées par la méthode des aromatogrammes (zones d'inhibition en mm).

· Tableau XVI : Résultats du test de dégustation selon le critère du goût.

· Tableau XVII : Résultats du test de dégustation selon le critère d'odeur.

· Tableau XVIII : Résultats du dénombrement de S. aureus dans chaque échantillon (log10 ufc/g).

· Tableau IXX : Résultats du dénombrement de S. paratyphi A. dans chaque échantillon (Log/temps).

· Tableau XX : Résultats du dénombrement d' E. coli dans chaque échantillon (Log/temps).

· Tableau XXI : Résultats du dénombrement de S. flexneri dans chaque échantillon (Log/temps).

Liste des figures

· Fig. 1 : Etas du CO2 en fonction du T° et de la pression.

· Fig. 2 : Structure de quelques monoterpènes rencontrés dans les H.E.

· Fig. 3 : Structure de quelques sesquiterpènes rencontrés dans les H.E.

· Fig. 4 : Structures de quelques arènes dérivées du phénylpropane.

· Fig. 5 : Quelques composés d'origines diverses.

· Fig. 6 : Illustration simplifiée de CPG de 4 chémotypes différents de thym.

· Fig. 7 : Clous de Girofle.

· Fig. 8 : Feuilles d'Eucalyptus.

· Fig. 9 : Feuilles de Myrte commun.

· Fig. 10: Sarriette des jardins.

· Fig. 11 : Structure de la paroi bactérienne Gram+.

· Fig. 12 : Structure de la paroi bactérienne Gram-.

· Fig. 13 : Illustration de la méthode d'aromatogramme.

· Fig. 14 : Illustration de la méthode de microatmosphère.

· Fig. 15 : Schéma représentant la technique de contact direct.

· Fig. 16 : Montage de l'hydrodistillateur réalisé au département de Biologie et Physiologie Végétale à l'UMMTO.

· Fig. 17 : Distillat.

· Fig. 18 : Étapes de séparation des phases du distillat.

· Fig. 19 : Montage de l'hydrodistillateur semi-pilote du Groupe SAIDAL.

· Fig. 20 : Aspect des souches bactériennes repiquées sur milieux spécifiques.

· Fig. 21 : Préparation de l'inoculum.

· Fig. 22 : Détermination de la nature de l'activité antimicrobienne des H.E.

· Fig. 23 : Schéma du test de l'activité antibactérienne des H.E. sur une viande contaminée par les souches pathogènes.

· Fig. 24 : Test de l'effet des H.E. sur la conservation de la viande hachée.

· Fig. 25 : Rendement en H.E.obtenues par hydrodistillation.

· Fig. 26 : Photos montrant les témoins réalisés par la méthode d'aromatogramme.

· Fig. 27 : Photos montrant l'activité antimicrobienne de l'H.E. à l'état pur des Clous de Girofle par la méthode d'aromatogramme.

· Fig. 28 : Photos montrant l'activité antimicrobienne de l'H.E. des Clous de Girofle diluée à 1/2 par la méthode de puits.

· Fig. 29 : Photos montrant l'effet antimicrobien de l'H.E. de sarriette par la méthode d'aromatogramme.

· Fig. 30 : Photos montrant l'effet antimicrobien de l'H.E. de Sarriette par la méthode de microatmosphère.

· Fig. 31 : Représentation graphique des deux tests antimicrobiens de l'H.E. de Sarriette.

· Fig. 32 : Photos montrant l'activité antimicrobienne de l'H.E. d'Eucalyptus par la méthode d'aromatogramme.


· Fig. 33 : Photos montrant l'effet antimicrobien de l'H.E. d'Eucalyptus par la méthode de diffusion en puits.

· Fig. 34 : Photo montrant l'effet antimicrobien de l'H.E. d'Eucalyptus par la méthode de microatmosphère.

· Fig. 35 : Photos montrant l'effet antimicrobien de l'H.E. du Myrte par la méthode d'aromatogramme.

· Fig. 36 : Photo montrant l'effet antimicrobien de l'H.E. du Myrte par la méthode de diffusion en puits.

· Fig. 37 : Représentation graphique des effets antimicrobiens des H.E. vis-à-vis de 6 souches bactériennes pathogènes par la méthode d'aromatogramme.

· Fig. 38 : Photos montrant les CMI de l'H.E. des Clous de Girofle vis-à-vis de certaines bactéries pathogènes.

· Fig. 39 : Photos montrant les CMI de l'H.E. de Sarriette vis-à-vis de certaines bactéries pathogènes.

· Fig. 40 : Photos montrant les CMI de l'H.E. d'Eucalyptus.

· Fig. 41 : Photos montrant les CMI de l'H.E. du Myrte.

· Fig. 42 : Représentation graphique des valeurs de CMI des quatre H.E. sur 4 souches bactériennes testées.

· Fig. 43 : Effets dans la viande des H.E. des Clous de girofle et d'Eucalyptus vis -à -vis de S. paratyphi.

· Fig. 44 : Évolution de la croissance de S. paratyphi A. en présence et en absence d'H.E.

· Fig. 45 : Effets dans la viande des H.E. des Clous de Girofle et de Sarriette vis-à-vis de E. coli.

· Fig. 46 : Effets dans la viande de l'H.E. de Sarriette vis-à-vis de S. flexneri.

· Fig. 47 : Exemple d'un effet antioxydant des H.E. appliquées dans la viande hachée.

Liste des abréviations

Les abréviations retenues sont:

- H.E. : Huile(s) Essentielle(s);

- CG : Clous de Girofle;

- CPG : Chromatographie en Phase Gazeuse;

- SM : Spectroscopie de Masse;

- ° C : degré Celsius; - T °: température;

- h : heure;

- ISO : International Organisation for Standardisation;

- CMI : Concentration Minimale Inhibitrice;

- CMB : Concentration Minimale Bactéricide;

- PM : poids moléculaire;

- mn : minute;

- cm : centimètre; - um : micromètre; - nm : nanomètre; - BHIB : Brain Heart Infusion;

- RLO : radicaux libres oxygénés;

- ? : diamètre ;

- AFNOR : Association Française de Normalisation ;

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy