WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Violences en milieux urbains au Togo: cas de Lomé

( Télécharger le fichier original )
par Pihèwa KAROUE
Université de Lomé - Maà®trise 2011
  

précédent sommaire suivant

II.2.4.1.1. Les variables indépendantes

La famille (Inculcation des valeurs morales) :

Première cellule sociale, elle est la première à inculquer les premières valeurs à tout individu par d'abord la socialisation primaire et le suivi éducatif. L'éducation familiale requiert une très grande importance et est, dès lors prédéterminante dans les attitudes de tout individu. La situation familiale des individus entre de ce fait dans les facteurs pouvant expliquer des comportements criminels des individus dans la ville de Lomé.

La migration des non diplômés ou non qualifiés :

La migration est définie comme le déplacement d'un groupe d'individus d'une région à une autre à une période donnée de leur existence. Elle crée dès lors des zones de plus en plus peuplées en raison des enjeux économiques, climatiques ou politiques favorables qu'offre la région d'accueil. Dans le cadre de notre étude, nous nous intéressons à l'exode rural des populations vers Lomé. C'est l'un des facteurs du boom démographique et des inégalités connus dans notre capitale augmentant au même moment le taux des sans emplois et de frustrés.

La désintégration des migrants :

Il est frustrant de vivre dans un cadre social où l'on n'est pas intégré. Or la majorité des jeunes quittant les régions rurales pour Lomé sont des non-diplômés et non qualifiés en quête d'un statut social meilleur, des individus en marge de la vie du monde moderne de la ville. Avec l'individualisme accru des villes, Ils se retrouvent très vulnérables aux maux sociaux à cause de leur marginalisation. Nous avons évalué par les études le taux d'individus ayant connu ces conditions avant leur incarcération.

II.2.4.1.2. Variable dépendante

Dans notre étude, la seule variable dépendante retenue est la recrudescence des violences urbaines. Nous nous référons, en ce sens, aux incivilités telles que, les vols à mains armées, les cambriolages et séquestrations etc.

II.2.4.2. Indicateurs

Les indicateurs sont les données observables qui permettent d'appréhender les différents aspects d'un phénomène. Rongere en donnait la définition suivante

«  un indicateur est une donnée observable par laquelle on pourra appréhender les différentes dimensions analysées en constatant dans la réalité, la présence ou l'absence de tel ou tel attribut, l'état de telle variable » (Rongere, 1970 : 20).

Dans le cadre de notre étude, nous avons identifié comme indicateurs des variables précités les aspects suivants:

précédent sommaire suivant