WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à l'introduction d'une entreprise en bourse: cas de l'ONATEL (office national de télécommunication ) au Burkina Faso

( Télécharger le fichier original )
par Hervé Sylvère Grepandre
Ecole des cadres de Ouagadougou - Licence en gestion pmi et pme option finance comptabilité 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

DEUXIEME PARTIE

CHAPITRE I : PROCESUS D'INTRODUCTION D'UNE ENTREPRISE EN BOURSE:CAS DE L'ONATEL AU BURKINA

La première bourse de valeurs organisées est née à Anvers en 1592 mais il fallait attendre 1613 pour qu'un bâtiment abrite une bourse en France.

Aujourd'hui les principales bourses de valeur sont : le New York stock exchange, appelé plus communément Wall Street. Il y a aussi le NASDAQ spécialisée dans les entreprises jeunes.

On retrouve la bourse de CHICAGO, premier marché des taux d'intérêt du grâce à la cotation des obligations du Trésor Américain. C'est également la première bourse pour la négociation des marchandises alimentaires. Puis viennent Euronext (France, Pays Bas, Portugal, Belgique), Londres, Tokyo, Hong Kong, Francfort, Toronto, Milan, Sidney, Moscou et à Abidjan, la BRVM

En prenant un exemple sur un pays membre de l'UEMOA, le Burkina Faso, une seule entreprise qui est cotée en bourse le processus d'introduction.

I - LES RAISONS POUSSANT L'ENTREPRISE A S'INTRODUIRE EN BOURSE.

L'introduction en bourse, étape majeure dans la vie d'une entreprise, peut répondre à plusieurs objectifs, le premier, t évident, c'est de lever les moyens de financements initiaux lors de la constitution d'une société ;

Lors de l'évolution d'une société, apparaissent presque inévitablement de nouvelles raisons à l'introduction en bourse :

Entre autres avantages, la notoriété donne à l'entreprise une plus grande crédibilité par rapport à ses partenaires commerciaux et par rapport à ses salariés. De fait, une entreprise non cotée aura plus de mal à attirer les meilleurs collaborateurs et investisseurs, ou à entrer dans des relations de long terme avec de grandes entreprises. Ce gain de notoriété à d'autant plus de valeur que la société introduite en bourse se trouve dans un secteur de pointe.

La formation et l'information faites autour d'une opération d'introduction sont importantes et la présence d'une entreprise à la cote lui assure une visibilité permanente. Le professeur économiste MERTON, prix Nobel d'économie en 1997 :« a formalisé cette idée simple dans un modèle d'évaluation où le prix des titres augmente avec le nombre d'investisseurs conscients et leur existence ».

Pour profiter d'avantages financiers les trois situations peuvent se présenter :

Ø L'entreprise souhaite procurer une liquidité potentielle aux actionnaires : si les actionnaires d'une société en sont aussi les dirigeants, ils peuvent ainsi chercher à récolter le fruit de leur travail. Le succès de l'introduction en bourse pourrait leur permettre un enrichissement personnel par la vente d'une partie de leurs parts. S'introduire en bourse facilite également la pérennité de l'entreprise, en particulier dans le cas de grosses sociétés familiales. En effet, lors des successions, soit les héritiers conservent 100% du capital, mais sont soumis à des droits élevés, soit ils vendent la société et en perdant le contrôle. De fait, la cotation permet de garder le contrôle en acquittant les droits de succession grâce à la vente d'une partie des actions et en outre, une fois la liquidité assurée par le marché financier, le désengagement total est simplifié. Dans ce cas, l'introduction se traduit surtout par la vente d'actions anciennes.

Ø L'entreprise souhaite se financer : c'est notamment le cas lors de la mise en oeuvre de projet d'envergure qui dépassent la capacité de financement de ses bailleurs de fonds habituels (actionnaires actuels et banquiers).

Ø L'entreprise diminue son endettement : cela a pour effet de transformer la relation de l'entreprise avec son banquier. En effet, la cotation rassure le banquier, qui devient moins exigeant. Mais, de fait, l'introduction permet surtout d'acquérir une meilleure position de négociation, en faisant jouer la concurrence entre les banques, ce qui se traduit concrètement par une baisse du coût du crédit après introduction.

o Optimiser l'intéressement des salariés

L'introduction en bourse facilite aussi la mise en place d'un système d'intéressement des salariés à fort potentiel de résultat, par exemple sous la forme de stock - options. Certes, rien n'interdit à une entreprise non cotée de distribuer des stocks - options à ses salariés, mais l'absence d'un prix de marché clair et la difficulté de céder les titres en diminuent l'intérêt pratique. Toutefois, au-delà de ces avantages, participer à une introduction en bourse peut être un exercice complexe et nécessite dans tous les cas une bonne connaissance des procédures d'introductions, de la motivation des entreprises, mais aussi des conditions d'admission.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Un démenti, si pauvre qu'il soit, rassure les sots et déroute les incrédules"   Talleyrand