WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Développement d'un réseau informatique, pour paiement et transfert d'argent par téléphone et par internet

( Télécharger le fichier original )
par Josias YOUMBI MBOUEDEU
Université protestante d'Afrique Centrale Yaoundé - Licence en science de l'ingénieur en informatique et électronique 2012
  

précédent sommaire suivant

1.2.6- Choix du logiCiel de gestionnaire de version

Pour travailler en équipe en parallèle, nécessité d'un << référentiel commun >> et d'outils pour éviter/gérer les modifications concurrentes. Parmi les outils de gestion de version, nous pouvons citer : CVS, WebDAV, DeltaV et Subversion. L'efficacité de subversion de pouvoir gerer les modifications concurrentes sur des fichiers a influée sur notre choix.

[4] Le projet Subversion a été lancé par une équipe de développeurs experts de CVS. Conscients des limites de CVS, ils ont décidé de créer un système performant et moderne. Leur but n'était pas de révolutionner le monde du contrôle de versions mais de corriger les limites de CVS. En général Subversion est un système de contrôle de révision, développé dans le but de remplacer CVS comme norme du contrôle de révision dans le monde du libre. La version 1.0 est sortie au terme de 5 ans de conception et développement sponsorisé par CVS est un système client/serveur qui permet aux développeurs de conserver leurs projets sur un serveur central appelé dépôt. En utilisant les clients CVS et les outils associés, les développeurs peuvent faire des modifications du contenu sur le serveur. En fait, le dépôt CVS conserve chaque changement fait sur chaque fichier, créant ainsi un historique complet de toute l'évolution du développement du projet. Les développeurs peuvent demander des versions antérieures d'un fichier particulier, regarder un historique des modifications et réaliser au besoin plusieurs autres actions utiles.

Les opérations que nous avons le plus utilisé sont:

- Checkout: à l'aide d'un client CVS, chaque utilisateur souhaitant travailler sur le projet (pour modifier fichiers ou simplement pour voir la dernière version des fichiers dans la base) récupère une copie de travail grâce à une opération appelée << checkout >>.

- Commit: lorsque l'utilisateur a terminé de modifier les fichiers, il peut transmettre les modifications à la base. Cette opération est appelée << commit >>. Ainsi plusieurs développeurs peuvent travailler simultanément sur une copie du dépôt et transmettre leurs modifications.

- Update: S'il arrive qu'un utilisateur tente de transmettre ses modifications alors qu'un autre utilisateur a lui-même modifié ce fichier précédemment, CVS détecte un conflit. Si les modifications portent sur des parties différentes du fichier, le système CVS peut proposer une fusion des modifications, grâce à une opération appelée diff, sinon CVS

- demande à l'utilisateur de fusionner manuellement les modifications. Il est à noter que les fusions ne peuvent s'appliquer qu'aux fichiers textes. CVS peut toutefois gérer des fichiers binaires dans sa base, mais il n'a pas été prévu dans ce but. Les modifications apportées par les autres utilisateurs ne sont pas automatiquement répercutées par CVS sur la copie locale, il est donc nécessaire, avant chaque modification de fichier, de mettre à jour sa copie de travail grâce à une opération appelée « update », afin de limiter les risques de conflits.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy