WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Essai de la mise en place d'une plate- forme informatique Direction Générale des Impôts opérateur économique "déclaration électronique " en RDC

( Télécharger le fichier original )
par Nestor (Néné ) MWANA- PAPA WALUMONA
Institut supérieur de commerce ( ISC/ MATADI ) RDC - Analyste programmeur (G3 ) 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

B. HYPOTHESES, INTERET ET CHOIX DU SUJET

Ce travail qui porte sur « l'Essai de la mise en place d'une plate-forme informatique » constitue une réponse aux besoins internes de l'Administration fiscale et surtout de faire des propositions équilibrées entres les différents intervenants.

Pour améliorer la gestion des déclarations de l'impôt, une solution à envisager serait, à notre avis, l'instauration d'un système informatisé de gestion fiable, comme cela existe dans certains pays comme la France, la Belgique, etc., lequel système permettra de gérer, en temps réel, avec le maximum de souplesse et de sécurité, les opérations imposables.

En effet, les déclarations des impôts via Internet pourraient garantir la suppression des espaces de stockage physique, une économie financière et un gain de temps.

Le choix de ce thème vise à mettre en relation toutes les notions théoriques acquises en pratique, en s'imprégnant de tous les éléments qui entrent en ligne de compte dans le projet.

Etant donné que la D.G.I est à ce jour, l' un des piliers sur lequel le Gouvernement de la République s'appuie pour renflouer les caisses de l'Etat, la mise en place notamment d'une déclaration électronique aura le bénéfice de minimiser les risques de fraude et/ou d'évasion fiscale ; cela aura comme effet d'entraînement une plus grande mobilisation des recettes au profit du Trésor et une forte impulsion en faveur d'un développement socio-économique national.

C. METHODES ET TECHNIQUES UTILISEES

Pour la mise en oeuvre de notre base de données, nous avons recouru aux méthodes : analytique, structuro fonctionnelle et historique.

La méthode analytique, par le biais d'analyse Merise, consistait à décomposer les éléments afin de les définir un à un et d'en dégager les spécificités, ce qui nous a permis de décortiquer les différentes déclarations aux impôts. 

La collecte des données fera appel aux techniques traditionnelles, à savoir les techniques documentaires, l'interview et l'observation participante.

D. CANEVAS DU TRAVAIL

Outre l'introduction et la conclusion, notre travail comprend deux parties.

La première présente le cadre organisationnel de la D.G.I tout en mettant en exergue la Direction provinciale du Bas-Congo qui va nous servir de champ d'application de notre travail.

La seconde partie, plus technique, énonce quelques théories sur le concept site électronique, sa constitution, son mode de gestion pour aboutir à la réflexion sur la création d'une plate forme d'échange de données informatiques à la D.P.I.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy