WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'évaluation de la qualité physico-chimique et bactériologique de lait cru et diagnostique de brucellose et mammites dans la région de Tlemcen en Algérie

( Télécharger le fichier original )
par Abdelatif Bensalah
Université Abou Bekr Belkaid - Ingénieur d'état en agronomie 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2-7. Mécanismes de l'avortement :

Les Brucella se multiplient dans l'espace utéro-chorial, entraînant une placentite exsudative et nécrotique. Ces lésions provoquent un décollement utéro-chorial et des adhérences fibreuses entre placenta et utérus. Si ces lésions sont étendues, elles sont responsables d'une interruption des échanges nutritifs entre la mère et son foetus ; le foetus meurt d'anoxie et il y a avortement. Des brèches peuvent également permettre le passage de Brucella dans la cavité amniotique; les bactéries sont alors ingérées par le foetus et provoquent une septicémie mortelle donc là encore l'avortement. Si les lésions sont limitées, l'infection placentaire est compatible avec la survie du foetus. On peut alors observer la naissance à terme ou prématurée (l'expulsion du foetus vivant peut être sous la dépendance de modifications hormonales, consécutives aux lésions placentaires) du produit. Mais, parfois, le nouveau-né souffre de lésions cérébrales d'origine hypoxique entraînant sa mort dans les 48 heures suivant la naissance. Par ailleurs, les adhérences entre chorion et utérus provoquent des rétentions placentaires chez les femelles infectées. Il est à aussi qu'une femelle infectée n'avorte qu'une fois (très exceptionnellement deux fois) (Merial J, 2004)

2-8. Le diagnostic de la brucellose :

Le signe majeur de suspicion est l'avortement (quel que soit le stade de gestation) isolé ou en série .la majorités mort d'un veau avec symptômes d'anoxie dans les 48 heures suivant la mise-bas.Fréquence anormale des rétentions placentaires; hygroma.

2-8-1. Méthode de diagnostic bactériologique :

Les examens microscopiques (coloration de Stamp), la culture en milieux sélectifs et identification de genre et d'espèce (éventuellement caractérisation du biovar).

- Diagnostic et dépistage sérologiques : se pratiquent en routine par épreuve à l'antigène tamponné (ou par ELISA sur sérums de mélange (mélange des sérums de 10 vaches à contrôler ou sérum dilué au 10ème dans du sérum de vache saine).

- dans les laits : s'effectue par l'épreuve de l'anneau sur le Lait (ou ring-test) ou par ELISA. Toute réaction positive ou douteuse doit entraîner un examen sérologique individuel de l'ensemble des bovins du cheptel. Lorsque des résultats discordants sont observés ou lorsque des réactions positives surviennent dans des cheptels indemnes en dehors de tout contexte épidémiologique d'infection brucellique, il convient de rechercher éventuellement la possibilité d'éventuelles réactions par excès

- .Dépistage allergique : l'intradermo-réaction à la brucelline. Ce test est réalisé directement par le vétérinaire sur tous les bovins de plus de 12 mois d'un cheptel où le doute demeure sur la spécificité des réactions positives aux épreuves sérologiques. Il se pratique, après repérage du lieu d'inoculation et mesure du pli cutané, par injection intra dermique au milieu de l'encolure de 0,1mL de brucelline. Tout épaississement du pli cutané = 2 mm constaté 72 heures après injection est considéré positif. Cette épreuve souffre d'erreurs par défaut (seuls 60 à 80% des bovins infectés réagissent) mais présente l'avantage d'être spécifique (spécificité de 100%). Elle n'a de valeur que lorsque l'interprétation est réalisée à l'échelon du troupeau, et tout animal positif au test allergique et/ou à une épreuve sérologique est considéré brucellique. (FAO/OMS 1979)

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net