WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Automatisation du secteur bancaire et sécurisation des transactions: de la monnaie fiduciaire à  la monnaie électronique


par Naima A.
INSAG - Ingénieur commercial. 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1.3) Le packaging :

Pour une carte bancaire nous avons inclus dans la notion de packaging outre la carte elle même et son pack de distribution l'ensemble des éléments nécessaire à son acceptation (réseau commerçant et réseau d'automate) ainsi que les services supports connexes.

Côté carte

ü Le support

Le produit carte à proprement parlé est défini par un support normé qui doit respecter un certain nombre de normes et standards internationaux dès lors que l'on a statué sur la technologie (piste ou puce).

Toutefois, il faut noter que, dans le cas de la puce, le choix de la technologie ne se limite pas à opter simplement pour un microprocesseur mais que la puissance et les capacités de celui-ci (donc son prix) sont subordonnées aux choix fonctionnels.

Un produit complexe qui intègre de multiples applications implique une capacité mémoire plus importante et la gestion de partitions afin d'assurer l'étanchéité des domaines de responsabilité et la confidentialité des données.

On notera simplement pour l'exemple que le rapport de prix entre deux cartes peut rapidement varier dans un facteur 100, ce qui montre une nouvelle fois l'interaction importante entre les différentes composantes du marketing mix.

ü Le visuel

Le potentiel d'image d'une carte passe en grande partie par le visuel imprimé qui doit être définie en cohérence avec le choix stratégique et donc la campagne de communication qui lui est attachée. Par ailleurs un certain nombre de standard viennent structurer la démarche et limiter la créativité dans le domaine spécialement pour les cartes internationales attachées à un réseau qui impose des normes strictes.

Nous avons schématisé ci-dessus un exemple de contraintes techniques et réglementaires imposées par les émetteurs et partenaires notamment pour une homogénéité de communication (logo commun) ou des contraintes de sécurité (hologramme, caractères embossés, cryptogramme, etc.).

A ces dernières peuvent s'adjoindre des contraintes marketing, commerciales ou culturelles. On citera pour l'exemple le consensus bancaire en France subordonnant l'émission d'un nouveau visuel à l'accord du Conseil de Direction du groupement des carte bancaires CB limitant ainsi la liberté de chaque établissement pour l'émission de cartes co-marquées.

ü Le package de distribution

Il s'agit des éléments mis à la disposition du porteur lorsqu'il reçoit sa carte bancaire.

Le processus a été représenté sur le schéma ci-dessous :

Nous avons rappelé pour mémoire que la carte et le code confidentiel qui lui est attaché doivent, pour des raisons de sécurité être communiqués au porteur par des voies séparées. De façon générale, ils ne doivent jamais être stockés dans le même endroit.

Le contenu du package proprement dit contient :

ü Toutes les informations relatives à l'utilisation de la carte conformément aux conditions stipulées dans le contrat porteur et notamment les responsabilités inhérentes au porteur,

ü Les règles de sécurité concernant la carte et le code confidentiel,

ü Un numéro d'appel (ou plusieurs) pour un secours de premier niveau et pour les déclarations de perte ou de vol,

ü Les indications pour reconnaître les points d'acceptation (distributeurs automatiques et commerçants), éventuellement une liste exhaustive ou de points recommandés.

Côté réseau d'automates

Les automates du réseau, Distributeur Automatiques de Billets (DAB) pour la fonction Retrait uniquement et les Guichets Automatiques de Banque (GAB) qui offrent outre la fonction Retrait des fonctions bancaires annexes comme les virements ou la consultation de solde, doivent être identifiables rapidement par le porteur comme accepteur de sa carte. Cette reconnaissance s'effectue par l'intermédiaire d'un autocollant appelé vitrophanie apposé sur la face de l'automate.

La disponibilité de l'automate fait également partie du packaging du réseau d'acceptation. Elle dépend non seulement de la maintenance technique de la machine mais également de la disponibilité de la ligne télécom ainsi que de l'alimentation en consommables comme le papier d'imprimante pour le ticket porteur, l'encre et surtout les billets.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy