WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Performance bancaire en période de crise

( Télécharger le fichier original )
par Abdelkader Derbali
Université de Sousse Tunisie - Mastère en finance et banque 2010
  

précédent sommaire suivant

Conclusion générale

L

a succession de plusieurs crises dans le paysage économique international a une diversité au niveau des degrés d'affectation des marchés financiers. Les récentes crises financières se produisent souvent en raison desbooms in macroeconomic sectors; the crises are revealed following 'identifiable estacades dans les secteurs macro économique et dans les secteurs bancaires. Importantly, the underlying distortionsCependant, les distorsions sous-jacentesof economic markets build up for a long time before the crisis is identified des marchés économiques sont construites pour un temps avant de la période de crise. En effet, La propagation de la crise financière, débutée aux Etats-Unis au milieu de l'année 2006 a été connue par sa rapidité de transmission vers les autres pays du monde. La contagion représente le principal canal de transmission de la crise.

De ce fait, le paysage réglementaire a évolue rapidement durant la période 1990-2000 (Guillén et Suárez (2009)). Entre-temps, les évolutions réglementaires aux États-Unis étaient l'innovation financière et la prise de risques et rendre le système financier plus complexe et plus étroitement couplé. Ainsi, une des caractéristiques clés de la crise a été sa rapide répartis dans le monde entier en termes de réduction de la croissance économique et de chômage croissant. Dans la plupart des pays, la chaîne causale conduisant à des problèmes financiers et économiques n'avait pas principalement impliquent une incidence directe des produits financiers toxiques U S.

Plus important encore, selon plusieurs auteurs la réglementation et la surveillance devraient être à nouveau renforcé afin de prévenir une telle crise dans l'avenir. En fait, nous avons présenté les différentes caractéristiques de la récente crise telles que : la baisse des marchés d'actions, la titrisation et les nouveaux instruments et la baisse des prix des matières premières.

Dans ce travail de recherche nous avons étudié dans le premier chapitre la propagation de la crise dans le monde entier. En fait, nous avons identifié le concept de crise financière ainsi que ces principaux facteurs de déclenchement qui s'articule autour de l'accumulation de la liquidité, des déséquilibres macro-économiques, la faible surveillance et la mauvaise gestion des différents risques bancaires. De plus, nous avons exposé les conséquences de cette crise sur les différents pays. Ainsi, nous avons constaté que seules les banques Américaines et Européennes qui ont enregistré des énormes pertes et une dégradation au niveau de leurs rentabilités. Dans le deuxième chapitre, nous avons étudié le concept de la performance bancaire dans la littérature. Ainsi, nous avons identifié la définition et les différents types de la performance bancaire. Aussi, nous avons développé un aperçu théorique sur l'évaluation et la mesure de la performance bancaire. Cependant, l'objectif de travail de recherche est d'étudier l'impact de la crise sur la performance des banques Tunisiennes.

Dans ce cadre, nous avons développé un approche empirique dans laquelle nous avons vérifié si la crise financière 2007-2008 a affecté ou non la performance des banques commerciales Tunisiennes. Notre investigation empirique a été élaborée par l'estimation d'un modèle de régression linéaire (Ben Naceur et Goaied (2003)). Ce modèle présente deux mesures de performance à savoir le ROA et la NIM qui seront expliquées par des variables relatives à la banque, des variables macro-économiques et des indicateurs de la structure financière. L'estimation des modèles sera effectuée par la méthode MCO sur des données de panel. Ce travail de recherche est basé sur des données collectées auprès des rapports relatifs à des organismes collectifs nationaux telles que la BVMT, la BCT, l'INS et l'APBTEF.

A partir des résultats obtenus nous avons constaté que la crise financière 2007-2009 a un impact sur la performance des banques commerciales Tunisiennes. Dans ce cas, nous avons accepté l'hypothèse de notre recherche qui vérifie l'existence d'une influence sur la rentabilité des banques Tunisiennes par la récente crise. Notons ici que la crise a faiblement affecté la rentabilité des banques Tunisiennes. L'impact faible de la crise se justifie par plusieurs causes à savoir la politique de contrôle exigée par la Banque Centrale de la Tunisie, l'indépendance du marché financier Tunisien des autres marchés internationaux, la bonne gestion des risques bancaires et l'absence des mouvements de capitaux vers l'étranger.

En fait, les actions fournisses par les autorités de régulations en Tunisie chapeautées par la BCT sont assez importante au niveau du fonctionnement des banques. Cela est considéré comme important pour garantir la bonne croissance au niveau de l'efficience des banques Tunisiennes ainsi que de rendre la situation des banques saine.

Aussi, il faut à noter que la recherche de la performance bancaire constitue un objectif primordial pour l'ensemble des banques. Cependant, la forte concurrence entre les banques Tunisiennes est bien remarquable. Généralement, pour s'exposer contre le risque issu des turbulences financières, il faut adopter un ensemble de réformes de l'architecture du système financier international. Ces réformes doivent renforcer la cohérence mondiale et la qualité des normes réglementaires, renforcer la coordination internationale entre les autorités de surveillance financière, renforcer la surveillance macroéconomique et la prévention des crises en regroupant les aspects macro et micro-prudentiels, consolider la stabilité financière, développer des systèmes d'alerte rapide et renforcer les capacités de gestion des turbulences financières et de règlement des chocs aux niveaux national.

Donc, la crise financière 2007-2009 a touché la majorité des économies mondiales. Mais, ce qui est à noter c'est que l'ampleur de la crise se différencie d'un pays à un autre selon le degré de dépendance à l'économie des Etats Unis.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.