WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude des matériaux observés au cours des prospections détaillées des champs de pétrole et de gaz

( Télécharger le fichier original )
par Ibsam NGULWE TUMAINI Wa'RUSAATI
Université de Kinshasa - Graduat en pétrole et gaz 2012
  

précédent sommaire suivant

Aidez l'hopital de Montfermeil

Conclusion.

Le présent travail a porté sur l'étude des matériaux (informations) observés au cours des prospections détaillées des champs de pétrole et de Gaz.

Le but de cette étude était de voir l'impact de ces matériaux sur la productivité d'un champ et surtout, sur la prise de décision de mise en production de ce champ.

Dans les lignes précédentes, nous avons examiné chaque information et cela conduit à les grouper en trois catégories selon leur impact sur tel ou tel autre paramètre du champ:

Le premier groupe est constitué des matériaux (informations) qui ont un impact sur la formation du gisement. C'est notamment le cas de la forme du gisement, des propriétés des roches-magasins, des facies des couches,

Le deuxième groupe est formé des matériaux qui ont un impact sur le forage. Nous énumérons la taille du gisement, les accidents tectoniques, position des contacts eau-huile, gaz-huile ;

Enfin, le troisième est composé des matériaux qui ont un impact lors de la production (exploitation) du gisement, nous pouvons citer, les propriétés de roches-magasins, le débit d'huile, de gaz et de l'eau, la pression du gisement initial, la pression de saturation de l'huile par le gaz, le coefficient de productivité.

Ces trois groupes constituent un élément important grâce auquel on peut estimer les réserves des champs.

Selon Mc Kelvey en 1972 et Brobst et Pratt en 1973, les réserves d'énergies fossiles sont des accumulations identifiées qui peuvent être extraites de façon rentable avec les techniques d'aujourd'hui et sous les conditions économiques actuelles.

Pour enfin arriver à la détermination des réserves, éléments importants lors de la prise de décision de mise en production de champs découverts, le prospecteur doit étudier avec attention touts les matériaux du champ comme développé dans ce travail.

Références bibliographiques.

I. Ouvrages.

1. ABRIKOSSOV I et GOUTMAN I. (1986), La géologie du Pétrole, Mir, Moscou P 301

2. ANONYME (1983), Prospections détaillées de champ de pétrole et de gaz, Mir, Moscou P 360

3. BANTON O, BANGOY L (1997), hydrogéologie multi science environnemental des eaux souterraines, presse de l'université du Québec, Québec

4. BAUQUIS P-R et BAUQUIS E. (2004), comprendre l'avenir Pétrole et Gaz naturel, Strasbourg, Ed. Hirle et communication, P 151

5. BELLAIR P et POMEROL C. (1984), Eléments de géologie 8e Edition, Armand Colin. , Paris, P 495

6. BENAVIDES J-A, Viscoélasticité et récupération améliorée du pétrole, thèse de doctorat, Université PARIS-EST.

7. BOY DE LA TOUR X. (2004), le Pétrole au-delà du mythe, Paris, Ed. technip, P 167

8. CHAPELLIER D et MARI J-L, Principes de base, Université de Lausanne- Institut Français du Pétrole

9. CHAPELLIER D, Diagraphies Pétrole, Université de Lausanne- Institut Français du Pétrole

10. CHAPELLIER D, Prospection éclectique de surface, Université de Lausanne- Institut Français du Pétrole

11. CHAUSSIER JB et MOER J. (1992), Manuel du prospecteur minier, Paris, éditions du BRGM

12. COSSE R. (1988), le Gisement, Ed. Technip, Paris

13. DAKE L.P (1978), Fundamentals of reservoir engineering, Shell learning and Development, P 437

14. DUBOIS J et DIAMENT M. (2005), Géophysique 3e Edition, Dunod, Paris

15. EL WARTITI M et ZAHRAOUI M. (2007), Manuel de cartographie, Université Mohammed V - Agdal Rabat

16. FAUCOUT A et RAOULT J-F (1984), Dictionnaire de Géologie 2e éd., Dunod Paris, P

17. FAUCOUT A et RAOULT J-F (2005), Dictionnaire de Géologie 6e édition, Dunod, Paris. P

18. FEUILLET-MIDRIER E. (2002), Découvertes et exploitation des gisements in recherche et production du pétrole et du gaz : réserves, couts, contrats, Ed. technip, , Paris P 327

19. GIDON M. (1987), Les structures tectoniques, Manuels et Méthodes, BRGM, P 206

20. IOOSS B. (1998), Tomographie statistique en sismique réflexion : estimation d'un modèle stochastique, thèse de doctorat, Ecole des mines de Paris, P 154

21. LAVERGNE M. (1986), Méthodes sismiques, Paris, Ed. Technip.

22. LAXALDE J. (2012), Analyse des produits lourds du pétrole par spectroscopie infrarouge. Thèse de doctorat, université de Lille 1. P 217

23. Larousse Multi media (2009)

24. LEPEZ V. (2002), le potentiel de réserves d'un bassin pétrolier : Modélisation et estimation, thèse de doctorat, université de Paris Sud

25. MARI J-L, ARENS G, CHAPELLIER D, GAUDIANI P. (1998), Géophysique de Gisement et de Génie civil, Paris, Editions TECHNIP

26. MICHEL B. (2008), Modélisation de la production d'hydrocarbures dans un bassin pétrolier, thèse de doctorat, Université PARIS-SUD.

27. MOHAMED O. BOUNA-ALY (2000), Dictionnaire du Génie et des sciences de la terre, Montréal, Presses internationales polytechnique.

28. MOUMAS V. (2003), Applications des méthodes intégrales pour l'évaluation de la performance des puits horizontaux dans un réservoir stratifié à géométrie quelconque, thèse de doctorat, Université de Technologie de Compiègne.

29. NGUYEN J-P. (1993), le forage, technique d'exploitation pétrolière, Ed. technip, Paris, P 369

30. PARRIAUX A (2009), Géologie Bases pour l'ingénieur 2e édition, Presses Polytechniques et Universitaires romandes, Lausanne. P 581

31. PERRODON A. (1985), Géodynamique pétrolière : Genèse et répartition des gisements d'hydrocarbures 2e Edition, Elf Aquitaine et Masson, Paris,

32. PERRODON A. (1985), Histoire des grandes découvertes pétrolières : un certain art de l'exploration, Elf Aquitaine et Masson, Paris

33. POMEROL C, LAGABRIELLE Y, RENARD M. (2003), éléments de géologie 12e Editions, dunod, Paris

34. POMEROL c, LAGABRIELLE Y, RENARD M. (2005), éléments de géologie 13e Editions, dunod, Paris

35. RAMADE F. (2008), Dictionnaire encyclopédique des sciences de la nature et de la biodiversité, Paris, Dunod, P 726

36. SAFFACHE P. (2004), Travaux pratiques de géologie pour géographe, Guyane, IBIS ROUGE EDITIONS

37. SOREL D et VERGELY P. (1999), Initiation aux cartes et aux coupes géologiques, Paris, Dunod, P 96

38. VERSCHEURE M. (2010), Inversion conjointe des propriétés géométriques et hydrauliques d'un modèle stochastique de réservoirs faillés et fracturés, thèse de Doctorat, école nationale supérieure des mines de Paris

II. Sites Web et autres

1. Annexe 2. Elément sur l'exploration et l'exploitation de pétrole

http:// www.exceliapro.com/wp-content/uploads/Dossier-forage-pétrole.pdf

2. CHAVANNE X , La production des champs pétroliers

www.aspofrance.viabloga.com/files/chpPetrole-BUPjn07.pdf

3. Encyclopédie

http:// www/universalis.fr/encyclopédie.

4. GERARD C, A la recherche de l'or noir, Revues des ingénieurs-Novembre/Décembre 2000,

www.mines-energie.org/Dossiers/Petr2000_11.pdf

5. La carte géologique d'hier à aujourd'hui. Géochronique No 96, 2005. www.brgm.fr/brgm/GEO/ficher/carte_géol_géochron.pdf

6. MARI J-L, sismique de puits, Université de Lausanne.

http://www-ig.unil.ch/cours/pdf/doc_sis/Cours%20PDF2.pdf

7. Université Libre de Bruxelles, Faculté des Sciences, Lexique Géologie Hydrocarbures - Effet de Serre

www.ulb.ac.be/sciences/dste/sediment/.../Lexique. HC. Serre.pdf

8. Sylvain Gaudin (1997), Quelques éléments de géologie

www.le.mago.pagesperso-orange.fr/Compteurs/Compteur3.html

9. La Société royale du Canada `Rapport du groupe d'experts sur des questions scientifiques reliées aux activités pétrolières et gazières au large des côtes de la Colombie-Britannique

www. rsc-src.ca/sites/default/files/pdf/executive_summaryFR.pdf

10. Le pétrole et ses impacts sur l'environnement

energiecitoyenne.free.fr/pdf/Etudes.../Pétrole,%20mon%20coeur.pdf

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil

Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour