WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les transactions commerciales dans le bourré sous le règne de Kankou Moussa (1307-1332)


par Djenabou Mady KOMA
Général Lansana Conté de Sonfonia-Conakry - Maitrise en Histoire des relations internationales 2008
  

précédent sommaire suivant

Revues de littérature :

Dans son ouvrage `'Belles pages de l'histoire africaine'' Vera Cardot relate''... C'est un nom que l'on retrouve jusque sous la plume de Rabelais et aussi sur les cartes et mappemondes du XIVe siècle...L'empereur du Mali y est représenté couronné assis sur son trône, il tient d'une main un sceptre et de l'autre une pépite d'or de la forme et de la grosseur d'une pomme, on y voit les grandes villes des bords du Niger1(*) ...

En effet, les grandes ressources minières du Bouré auxquelles l'Empire du Mali doit sa splendeur, ont été de tout temps le champ d'attraction du monde extérieur. A ce propos, CAMARA Mamady Koba, citant Malick Ben Nabi, écrit ; `'Jamais la soif de l'or du monde arabe ne fut si violente qu'après la découverte du Bouré''.

Cependant, il convient de signaler qu'à côté de l'or, d'autres produits furent l'objet de ce commerce.

Komara Sidiki citant Raymond Mauny in `'l'or en Guinée''2(*) affirme que la quantité d'or a Bouré a été un facteur d'épanouissement du commerce entre l'empire et le reste du monde.

Labourey Henry in `' l'Afrique précoloniale'' conclut que les transactions commerciales de Bouré dépendaient en général de l'or qui s'échangeait avec d'autres produits.

Niane Djibril Tamsir `' le Soudan occidental à l'époque des grands empires du XIIème au XVIème siècle'' ressort que la grandeur des empires est soutenue par le commerce dont l'or occupe une place primordiale.

Ki-Zerbo Joseph in `'l'histoire de l'Afrique noire'' souligne que le baromètre des échanges commerciaux en Afrique au sud du Sahara fut l'or.

Dans le souci de replacer notre travail dans son cadre spacial et chronologique, nous avons adopté un plan de travail structuré de la manière suivante.

Un premier chapitre intitulé présentation sommaire de Bouré. Cette partie traitera de la situation géographique, le visage humain, l'intégration de la localité à l'Empire Manding, son organisation politique et économique et le règne de l'Empereur kankou Moussa.

Le deuxième chapitre est consacré à l'étude des transactions commerciales sous le règne de kankou Moussa.

Le troisième chapitre porte sur les conséquences des transactions commerciales pour le Bouré et pour l'Empire du Mali.

CHAPITRE I : Présentation sommaire du Bouré

Section 1 : Cadre geo-humain

a- Données géographiques :

Le Bouré, situé sur la rive gauche du Niger, occupe la partie Nord- Ouest de l'actuelle préfecture de Siguiri. Il est limité au Nord-est : par le KendéManden et le Bidika, au Nord-Ouest par le fleuve Bakoy et Dinguiraye, au Sud-Est par la rivière Koba, au Sud-ouest par le fleuve Tinkisso.

Le Bouré est une région de plaines et de plateaux qui atteignent 500 mètres d'altitude. Son sol est généralement argileux et couvert de latérite, le sous-sol recèle de riches gisements aurifères.

Le climat est marqué par l'alternance de deux saisons : la saison sèche et l'hivernage. La saison sèche correspondant à la période active de l'orpaillage et des transactions commerciales.

La végétation caractéristique est la savane de type arbustive appelée `'petite brousse soudanaise''. Le Bouré est arrosé par le fleuve Tinkisso, le Bakoy et son affluent kökoro et de nombreuses petites rivières. Cependant, il convient de signaler que ces différents cours d'eau ont un régime irrégulier3(*)

* 1 Vera CARDOT: «Belles Pages de l'Histoire Africaine», Paris, Présence Africaine, 1961, p 45.

* 2

* 3 Pour plus d'informations sur la situation géographique du Bouré, nous renvoyons le lecteur à Mady Kaba Sylla : `'Monographie historique du Bouré de l'implantation coloniale à l'indépendance'' IPK, 1978-1979

précédent sommaire suivant