WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le développement local participatif dans le contexte de la décentralisation en Côte d'Ivoire: le cas du chef-lieu de la région du Nàézi (Dimbokro).

( Télécharger le fichier original )
par BAH ISAAC KOUAKOU
UNIVERSITE FELIX HOUPHOUET BOIGNY DE COCODY - DOCTORAT UNIQUE 2014
  

précédent sommaire suivant

II.4.3. Type d'échantillonnage

Pour réaliser cette étude, un échantillon de 384 personnes a été constitué et s'est opérationnalisé à partir de l'échantillonnage typique ou du choix raisonné.

La technique de sondage est l'approche accidentelle. Il s'agit d'une technique non probabiliste qui consiste à tirer les éléments disponibles et présents au moment de l'enquête jusqu'à épuisement de l'échantillon prévu.

Nous avons combiné l'échantillonnage typique et l'échantillonnage accidentel. L'échantillonnage typique est la constitution d'un échantillon de la population de recherche par la sélection d'éléments représentatifs de celle-ci.

94

L'échantillonnage accidentel est une constitution d'un échantillon de la population de recherche à la convenance du chercheur imposant le moins de contraintes possibles dans la sélection des éléments (Maurice ANGERS, 1996 : 236).

Ainsi, sur la base de la taille des trois cantons (Aïtou, Sakiaré et Languira) que compte Dimbokro, nous avons choisi dix (10) villages plus peuplés sur les 72 villages où nous avons interrogé la notabilité composée de cinq (05) à dix (06) personnes.

Le choix de ces dix villages se justifie par l'importance de la demande en infrastructures de développement due à la densité de leur population.

Ce sont Angouakoukro, Abigui et Trianikro pour le canton Aïtou ; Tangoumansou, N'Dayakro et Boré-Akpokro pour le canton Sakiaré et Soungassou, Ebimolossou, Ahua et Kangrassou-Alluibo pour le canton Languira.

Aussi, dans la mesure où en milieu rural, les différents groupements des populations sont des opportunités pour la population de s'organiser, de s'informer afin de participer au processus de son développement, nous avons échangé avec vingt responsables des associations et mutuelles de développement du département de Dimbokro.

Ces associations et mutuelles de développement ont été à cause de leur représentativité en termes d'effectif, de mobilisation des ressources humaine, matérielle et financière.

A Dimbokro, dix-sept associations et mutuelles ont un agrément prouvant leur existence officielle. Nous avons, au vu du nombre réduit de celles-ci, échangé avec certains membres de ces associations par des entretiens collectifs de six (06) à huit (08) personnes.

Trois autres associations, qui bien que n'étant pas déclaré, exercent des activités reconnues dans le cadre de l'amélioration des conditions de vie ont été ajouté à la liste pour donner le nombre de vingt.

Les autres catégories de personnes, à savoir les commerçants, les opérateurs économiques, les planteurs/cultivateurs, les vendeurs et artisan sont été choisies selon leur apport au développement socio-économique de Dimbokro.

Ainsi, certaines données ont été recueillies à partir de questionnaire avec les commerçants, les opérateurs économiques, planteurs/cultivateurs et les artisans et éleveurs.

Et, d'autres ont été obtenues à partir de focus groups avec la notabilité et les responsables d'associations et mutuelles de développement.

Afin de mener à terme cette étude, nous avons réalisé 190 questionnaires, 30 focus groups et 12 entretiens individuels.

Ainsi, avec la technique de saturation50, nous avons interrogé 384 personnes dont 194 personnes ont été interrogées à partir des entretiens collectifs et individuels et 190 personnes interrogées à partir d'un questionnaire.

De manière spécifique, la cible primaire autour duquel nous travaillons est composé de 372 personnes dont 182 personnes interviewées et 190 personnes dont 78 femmes et 112 hommes interrogées par questionnaire.

A cela s'ajoute les douze (12) personnes interviewées au niveau des structures décentralisées et des partenaires au développement.

95

50Le critère de saturation des données a été atteint à partir du moment où de nouveaux entretiens n'apportaient plus de nouvelles informations.

96

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.