WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La mise en place d'une base des données pour la gestion de la facturation des abonnés de la Regideso.


par Sylvain MUKENDI
isic kananga - Graduat 2016
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE III: CONCEPTION ET REALISATION

Après plus d'un jour que nous avons accordé à ce travail et surtout qu'après analyse du système de l'existant, ce chapitre nous permettra de concevoir et réaliser une base des données qui sera par la suite implémentée.

III.1 Conception

La conception est la représentation des objets d une application qui existe dans le monde réel a leurs premières perceptions donc c'est la représentation conceptuelle des données.

III.1.1 Présentation Méthode

En ce qui concerne la méthode, nous avons opté la méthode de conception qui est celle de MERISE. La méthode MERISE date de 1978-1979, et fait suite à une consultation nationale lancée en 1977 par le ministère Français de l'Industrie dans le but de choisir des sociétés de conseil en informatique afin de définir une méthode de conception de systèmes d'information. Les deux principales sociétés ayant mis au point cette méthode sont le CTI (Centre Technique d'Informatique) Chargé de gérer le projet, et le CETE (Centre d'Etudes Techniques de l'Equipement) implanté à Aix-en-Provence. MERISE est une méthode de conception, de développement et de réalisation de projets informatiques. Le but de cette méthode est d'arriver à concevoir un système d'information. Elle est basée sur la séparation des données et des traitements à effectuer en plusieurs modèles conceptuels et physiques. La séparation des données et des traitements assure une longévité au modèle.

I.5.2 Les cycles de la méthode MERISE

La conception d'un système d'information automatisé s'oriente sur trois cycles :

1. Cycle d'abstraction : Ce cycle consiste à la modélisation du système d'information par niveau.

a) Niveau conceptuel ou schéma conceptuel : représente le contenu de la base de données en terme conceptuel, indépendamment de toute considération informatique.

Il correspond à la description du « QUOI » c'est-à-dire les objectifs de l'organisation, que fait-elle, au niveau de données et de traitements?

b) Niveau organisationnel : a trait au choix d'organisation, notamment la répartition de traitements entre l'homme et la machine, le mode de fonctionnement en temps différé, l'affectation des données de traitements par type de postes. Il concorde à la description du «QUI FAIT QUOI  ».

c) Niveau logique : résulte de la traduction du schéma conceptuel en un schéma propre à un type de base de données.

Il permet de décrire la conception qui traite principalement la structure en unité de traitement, en suite il permet aussi au niveau de données de prendre en compte le système de gestion de base de données qui fera l'objet de stockage de données. Il satisfait aussi à la question  « AVEC L'AIDE DE QUOI''.

d) Niveau physique (technique) : décrit les méthodes d'organisations et d'accès aux données de la base. Il permet de choisir les outils techniques à utiliser.

Voici les différents modèles que la MERISE modélise :

Niveau

Données

Traitements

CONCEPTUEL

ORGANISATIONNEL

LOGIQUE

PHYSIQUE

MCD

MOD

MLD

MPD

MCT

MOT

MLT

MODT

Tableau 1. Modèle des niveaux de MERISE

1. Cycle de décision

Consiste au développement du système d'information selon des étapes traditionnelles qui sont : analyse préalable, analyse détaillée, analyse technique, réalisation et mise en oeuvre.

2. Cycle de vie

Le système d'information(SI) conçu est dynamique, c'est-à-dire il subit des modifications durant une période déterminée. Dans ce cas, le SI doit être adapté aux changements. Le cycle de vie du SI montre la durée totale du SI informatisé, les générations en succession par lesquelles il passe.

précédent sommaire suivant