WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Séroprevalence de la syphilis chez les donneurs bénévoles de sang au cpts/Kisangani.

( Télécharger le fichier original )
par Antoine Lufimbo
Université de Kisangani - de Docteur en Médecine 2012
  

précédent sommaire suivant

I.4. LA SYPHILIS

I.4.1. Bactériologie(4)

L'agent pathogène de la syphilis vénérienne est un spirochète, le Treponema pallidum ou tréponème pâle. Il est visible à l'ultramicroscope (sur fond noir) sous forme d'un filament spiralé, long de 6 à 14 microns, présentant une vingtaine de spires, très mobile ; l'homme en est le seul hôte naturel.

I.4.2. Epidémiologie(4)

Malgré l'introduction des antibiotiques, la syphilis reste l'une des maladies infectieuses les plus répandues dans le monde entier, atteignant surtout les sujets entre 15 et 30 ans ; selon l'Organisation Mondiale de la Santé, 12 millions de nouveaux cas ont été rapportés en 1995. La syphilis est plus fréquente dans les villes qu'à la campagne, chez l'homme que chez la femme ; beaucoup plus chez les homosexuels masculins infectés par le VIH.

17

I.4.3. Modes de transmission

La syphilis vénérienne est une maladie transmissible par relations sexuelles dans 95% des cas (2), exceptionnellement par contact d'objets contaminés, par contamination transplacentaire de la mère infectée au foetus ou par la transfusion sanguine du sang infecté par le treponema pallidum (4). Cependant, le risque de transmission par transfusion est réduit lorsque le sang est stocké pendant 72 heures à 4 degrés Celsius(3).

I.4.4. Formes cliniques de la syphilis

Après une incubation silencieuse d'environ 20 à 25 jours, la syphilis vénérienne évolue de manière chronique(en l'absence de traitement), marquée par des périodes subaigües (syphilis primaire, secondaire, tertiaire) entrecoupées d'intervalles asymptomatiques (syphilis latente) pendant lesquels seul le diagnostic sérologique est possible.

I .4.4.1. La syphilis primaire(2)

Elle est caractérisée par la survenue à la troisième semaine après le contact sexuel par un chancre situé sur le sillon balano-prépucial chez l'homme, aux grandes lèvres et au col utérin chez la femme. Ce chancre est une ulcération superficielle, indolore, circonscrite, d'un diamètre de 5 à 20 millimètres, à limites bien nettes, à la surface propre, lisse et rosée. Il s'accompagne d'une adenomégalie satellite non sensible et ne suppurant pas.

Sous l'action du traitement, le chancre cicatrise en 1à 3 semaines et le Treponema Pallidum disparait en quelques jours. Spontanément, le chancre cicatrise en 3 à 5 semaines, mais l'induration et l'adénopathie persistent.

18

I.4.4.2. la syphilis secondaire(2)

Elle fait suite à la syphilis primaire et survient généralement 45jours après la contagion. Elle se caractérise par l'association des lésions muco-cutanées symétriques et par des ganglions fermes et généralisés.

1. L'éruption cutanée : elle est polymorphe et évolue deux phases successives :

- Les manifestations cutanées précoces : il s'agit de la
maculose syphilitique, caractérisée par une roséole débutante et prédominante sur le tronc, faite de macules de 3 à 10 millimètres, non prurigineuse, à bords irréguliers, séparées par des intervalles de peau saine ;

- Les manifestations cutanées tardives : apparaissent du 4ème
au 12ème mois d'évolution de la maculose, caractérisée par l'apparition des syphilides qui sont des papules squameuses, rouge sombre cuivré, de 3 à 5 millimètres de diamètre, siégeant préférentiellement en péri-orifice( vulve, au périnée) et aux plis inguinaux. Ces papules sont riches en tréponèmes.

2. Les plaques muqueuses

Ce sont des lésions érythémateuses localisées au niveau de la muqueuse buccale ou génitale, évoluant vers une érosion superficielle ou une forme végétante. Elles sont hautement contagieuses.

3. Les autres symptômes sont inconstants : céphalée, arthralgies, fébricules,...

4. La Syphilis latente(8)

Elle est définie comme une période caractérisée par une régression des éléments cliniques de la syphilis secondaire, par

19

une positivité des tests sérologiques, par un liquide céphalorachidien normal.

précédent sommaire suivant







Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



9impact, le film en entier sur vimeo

BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.