WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gouvernance -ide cas des pays mena.

( Télécharger le fichier original )
par MHADHBI FATMA
faculté de science économique et de gestion de Nabeul  - MASTER DE RECHERCHE en économie des affaires 2015
  

précédent sommaire suivant

II. Statistiques descriptives des variables

Tableau 6 : Statistiques descriptives des variables retenues dans l'analyse (2002-2012)

Variable

Observation

Moyenne

Ecart type

Minimum

Maximum

IDE_pib

143

4.492862

4.636115

-0.325117

23.53736

SPAV

143

-0.2532016

0.7848946

-2.13

1.21

QR

143

-0.0285956

0.5996009

-1.730492

1.116117

ED

143

0.0884223

0.5198446

-0.983999

1.032392

CC

143

0.0694857

0.6383974

-0.9913518

1.722849

OUV

143

84.78808

33.44959

6.975529

169.621

INF

143

5.292844

5.287939

-4.863278

27.35739

KH

143

78.31151

45.75114

1.382262

194.5124

INFRA

143

28.05971

10.54452

12.83501

80.80708

CRED-pib

143

49.66299

19.23183

5.363813

88.12547

PIB

143

15408.82

20298.18

0.7089998

94407.41

TauxDECHANGE

143

2391.606

3278.557

0.2688284

12175.55

Source : Calculé par l'auteur en utilisant STATA.12

D'après le tableau ci-dessus, les statistiques descriptives montrent que le nombre d'observations des différentes variables sont identique.

· Nous remarquons que la moyenne de chacun des 6 indicateurs est très faible. La moyenne de la variable SPAV est la plus faible (-0.2532016). Ce constat est profondément ancré dans la structure politique de l'Etat (essentiellement des dictatures militaires, des monarchies ou des régimes totalitaires). De façon générale, l'écroulement des autorités dans les pays « printemps arabe » nourrit la prolifération de la corruption aux niveaux institutionnels, les droits de propriété ne sont pas cuirassés efficacement ce qui procure un climat d'affaire défavorable aux investisseurs étrangers. Par ailleurs, la faiblesse dans la qualité de la gouvernance publique au sein de la région MENA. Plus explicitement, cette faiblesse peut s'expliquer par l'absence de la responsabilisation ou encore les citoyens sont sujettes à des régimes autoritaires, leur privent de demander des comptes aux gouvernements et de leurs droit d'accès à l'information relatives à ces derniers. Par conséquent, la corruption s'élève surtout que la protection des intérêts est assurée par des mécanismes de contrôle des services publics qui sont dépendants de l'intérêt des responsables des gouvernements.

· Le niveau moyen du CRED-pib est de 49 %. Ceci pourrait indiquer que le secteur financier est moyennement développé dans la région. Autrement dit, les pays de la région MENA sont caractérisés par des systèmes financiers dominés par les banques, et l'intermédiation financière est encore à un stade de développement moyen selon les normes internationales. En outre, la majorité des crédits est à court terme, ils sont liés au commerce et destinés surtout aux grandes entreprises ainsi les PME sont privées, généralement, de l'accès au financement.

· Nous déduisons que la forte moyenne pour PIB est de (15408,82) .Ce résultat confirme que la taille du marché est un déterminant robuste des IDE dans la région.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.