WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact socio-économique des catastrophes naturelles. Cas des inondations du 1er septembre 2009 au Burkina Faso.

( Télécharger le fichier original )
par Aida Myriam Bari Sankara
Université Saint Thomas dà¢â‚¬â„¢aquin - Maitrise en sciences economiques 2013
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE I : CONCEPTS ET METHODOLOGIE

La clarification de certains concepts clés tient une place prépondérante dans la compréhension et l'analyse du thème choisi. Quelles leçons les pouvoirs publics et les organisations internationales peuvent-ils tirer des diverses expériences de préparation aux catastrophes naturelles et de relèvement pour promouvoir un développement durable au Burkina Faso ? Pour répondre à cette question, il faut au préalable bien cerner les notions de catastrophes naturelles, ainsi que quelques termes nécessaires. Nous exposerons également en détail la méthodologie d'analyse utilisée dans le cadre de notre étude.

I. CONCEPTS ET DEFINITIONS

1. Concepts

1.1. Catastrophes naturelles et aléas naturels

Les catastrophes naturelles sont des résultantes de périls qui surviennent dans un contexte de vulnérabilité, de telle sorte que l'organisation économique et sociale des collectivités vulnérables est atteinte au point de compromettre leur survie2. Une catastrophe est essentiellement un phénomène, qui interrompt le fonctionnement des organisations et des pratiques communautaires. Selon le dictionnaire, le PETIT Larousse, le mot catastrophe signifie un évènement soudain qui, bouleversant le cours des choses, amène la destruction, la ruine, ou la mort. La catastrophe naturelle est un déchainement des forces de la nature entrainant des victimes et d'importants dégâts (tempêtes inondations, séismes, éruption volcanique, avalanches...), un grave accident ou sinistre mettant en péril de nombreuses personnes. Au Burkina Faso3,la catastrophe est perçue par le Conseil National des Secours d'Urgence et de Réhabilitation (CONASUR), comme « un évènement qui provoque des dégâts, des perturbations économiques, des pertes humaines et une détérioration de la santé d'une ampleur telle qu'elle justifie une mobilisation exceptionnelle de secours venus de l'extérieur de la communauté ou de la zone concernée ».

2Gouvernement du BF (2013-2014) 3CONASUR (2005)

Page4

BARI SANKARA Aida Année Académique 2012- 2013

Le projet sphère 4 quant à lui, désigne le terme «catastrophe », comme une calamité qui provoque des morts, de graves souffrances humaines et une détresse aigue ainsi que des dégâts matériels de grande ampleur.

Nous pouvons opérer une distinction entre les aléas ou risques naturels qui sont, des évènements géophysiques tels que les éruptions volcaniques, les séismes ou les tsunamis, et les catastrophes naturelles qui supposent l'interaction d'aléas naturels et de systèmes sociaux5. En effet, deux (02) sociétés peuvent être exposées de la même manière à un risque naturel, mais avoir une vulnérabilité différente aux dégâts qui découlent de la réalisation de ce risque. Les aléas sont donc essentiellement des chocs exogènes, mais pas les catastrophes qui s'en suivent. Les catastrophes surviennent lorsque les sociétés sont vulnérables. Si la fréquence des catastrophes augmente effectivement, il est vraisemblable que cela découle non seulement de l'accroissement de la fréquence des aléas induit par le réchauffement climatique, mais aussi et surtout d'une plus grande vulnérabilité des populations à ces risques lorsqu'ils se réalisent. Ces aléas présentent deux caractéristiques : ils sont difficilement prévisibles et ont des effets néfastes, qui peuvent aller d'un impact modéré à des répercussions vraiment tragiques.

On peut classer les catastrophes naturelles selon deux(02) principaux critères qui sont l'évolution et la cause6.

Selon l'évolution : on a

? Les catastrophes brusques à déclenchements soudains tels que les tremblements de terre, les inondations, les tempêtes tropicales, les éruptions volcaniques, les glissements de terrain.

? Les catastrophes à déclenchements lent tels que les sécheresses, les famines, la dégradation de l'environnement, la déforestation et les épidémies.

Selon la cause on a :

? Les catastrophes Hydrométéorologiques tels que les inondations, les sécheresses, les tempêtes ;

? Les catastrophes Géologiques : tremblements de terre, éruptions volcaniques ;

4Croix rouge (Le Projet Sphère a été lancé en 1997 par un groupe d'organisations non gouvernementales(ONG) humanitaires et par le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Leur objectif était d'améliorer la qualité de leurs actions lors des interventions en cas de catastrophe et d'être tenus d'en rendre compte) (2009).

5Centre de développement de l'OCDE (2010)

6CONASUR (2011)

PPge5

BARI SANKARA Aida Année Académique 2012- 2013

? Les catastrophes Anthropiques : Incendies, feux de brousse, guerres et troubles sociaux et ;

? Les catastrophes Technologiques : Accidents nucléaires, les marées noires, les accidents d'avions etc.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.