WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les littorales djiboutiens. Le golfe de Tadjourah, la mer Ingonita est africaine.

( Télécharger le fichier original )
par DJILANI YOUSSOUF ALI DJILANI YOUSSOUF ALI
Université du Havre - Master 1 2014
  

précédent sommaire suivant

1.2. Les trois grandes parties du golfe

Situé dans l'extrême Nord-est de la corne d'Afrique, le golfe de Tadjourah est un grand bras de mer qui ressemble à une infime virgule depuis le satellite.


Ce golfe se prolonge sur des centaines de kilomètres d'Est en ouest englobant les deux tiers du littoral Djiboutien où il est territorialement profond, bordé et cerné par des massifs montagneux abrupts et accidentés, ainsi une petite passede 3km est située au fond de l'échancrure.
Cependant, ce second golfe du nord-est de l'océan indien qui continue à se prolonger vers l'intérieur du continent africain à travers Djibouti se décompose en trois grandes parties peu identiques tant au niveau topographique qu'au niveau des richesses et premièrement, on a le haut golfe.Le haut golfe a une dimension rectangulaire de 600 kilomètres carrés de surface avec une longueur de 73 kilomètres du nord au sud et environ 22 kilomètres de largeur entre Djibouti-ville et les villages Somaliens, ainsi que cette partie du golfe est adossée à l'Est par les eaux du golfe d'Aden et au nord-est par la mer rouge et à l'ouest par une autre partie du même golfe de Tadjourah qu'on appelle le moyen golfe.


Avec une superficie estimée à 4380 kilomètres carrés, le moyen golfe est la plus grande partie du golfe par conséquent ; c'est la zone la plus riche en biodiversité, ainsi que c'est une zone densément peuplée, donc c'est le coeur du golfe, et aussi c'est ici qu'on trouve la ville de Tadjourah qui a donné son nom au golfe de Tadjourah.Les cadres de la topographie naturelle du moyen golfe se caractérisent par l'étirement latéral en largeur de 32 kilomètres du nord au sud (Tadjourah-ville et Djibouti-ville) et de 75 kilomètres de longueur entre Tadjourah-ville jusqu'à la passe (étroite) à la porte du Ghoubet al-kharab.Cette partie du golfe est de moins en moins profonde, car la profondeur maximale est de 850 mètres et sa limite géographique et territoriale est fixée à la passe de « namma-num-seihima8 en Afar » qui est une étroite bonde de terre isolée au milieu de l'engouffrement de l'eau de deux parties du golfe.La dernière partie du golfe est topographiquement distincte et communément appelé le Ghoubet al-kharab `les gouffres des démons `, la zone couvre 21 kilomètres carrés et ressemble à un lac à part entière grâce à sa géomorphologie naturelle.


8

Le Ghoubet al-kharab est entouré des falaises basaltiques dépassant les 600 mètres d'altitude et des canyons intercalés qui communiquent la baie. Les trois îlots volcaniques postés par les phénomènes géologiques au milieu et à la porte du Ghoubet constituent eux aussi des curiosités naturelles qui attestent jusqu'à aujourd'hui les rêves portaient et les visites effectuées par les amoureux de la nature pour cet endroit unique en son genre.
Le cadre naturel du golfe de Tadjourah est composé des variétés paysagères sculptées et définies par les temps, car le golfe est parsemé d'environ cinq petits îlots (Moucha, Maskali, Île du diable, deux autres du côté Somalien) qui sont de nature madréporique et corallienne et
La majorité de ces îles sont inhabitées. On trouve aussi des lagons et des lagunes dans la rive nord comme dans le sud du golfe, mais aussi des plages paradisiaques (sable blanc, Tadjourah, kalaf, Douloul côté nord, Damerjog, Denkalelo, Siesta et Loyada au sud) dont la plupart sont sablonneuses donc habitées, mais d'autres sont rocheuses.Enfin, toute cette diversiténaturelle du golfe est bel et bien issue des phénomènes géologiques impressionnants dont le golfe est lui-même originaire.

La carte de trois grandes zones géographiques du golfe(b)

1-Haut golfe

2- Le Moyen golfe

3- Le bas golfe (Ghoubet al-kharab)

Source : fr.wikipedia.org Image satellite du golfe de Tadjourah

Plage de sable blanc dans la rive nord du golfe (1)Île Moucha(2)

Source : fr.africatime.com Djibouti 2014, La Baie de Tadjourah : un air marine isolée et méconnue.

précédent sommaire suivant