WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

FRSP et la réduction de la pauvreté

( Télécharger le fichier original )
par J.Damascene NDAYISENGA
Universite Libre de Kigali (ULK) - Licence en Gestion 2007
  

précédent sommaire suivant

I.3.5 La pauvreté au niveau national

Jusqu'ici, la suivi de la pauvreté au Rwanda, s'est fait en utilisant les extrapolations des mouvements de consommation à partir de l'enquête de 1985 auprès des ménages et en faisant des hypothèses de distribution.

Le seuil de pauvreté avait fixé un niveau en dessous duquel se trouvaient 46% des ménages dans l'enquête de 1985. Dans cette approche statistique, la pauvreté est mesurée par la valeur réelle des dépenses y compris la nourriture auto produite, se situent en dessous d'un certain niveau, il est considéré comme pauvre.

En utilisant cette approche, le tableau suivant montre la proportion de la population estimée être en dessous de ce seuil de pauvreté.

Tableau 2: Evolution de la pauvreté

Evolution de la pauvreté depuis 1985

Année

Pourcentage des ménages en dessous seuil de pauvreté

 

Milieu rural

Milieu urbain

1985

48.4

16.1

1990

50.3

16.8

1994

82.4

27.5

1995

76.4

25.5

1997

75.3

25.1

1999

74.1

24.7

2001

70.7

23.6

2003

69.3

23.1

2005

67.9

22.6

Source : MINECOFIN38(*)

Comme le montrent les données, la pauvreté augmentait vers les années 1980 et au début des années 1990. La proportion des ménages plutôt que celles des individus en dessous su seuil de pauvreté atteignait 53% en 1993.

Suite au génocide, la pauvreté s'est accrue fortement en 1994. Depuis 1995, la pauvreté diminue chaque année mais elle reste plus élevée qu'elle ne l'était avant le génocide. L'impression d'une amélioration d'année en année est confirmée par l'enquête de MINECOFIN qui a été mené en 2001.

I.3.5.1 La pauvreté en milieu rural Rwandais

Le monde rural est toujours mis en marge, bien qu'une très grande partie de la population y vit. La dimension de la pauvreté en général et de la pauvreté rurale en particulier, est très complexe en raison de sa vaste étendue sur la vie des individus et des moyens nécessaires pour la réduire ou l'éliminer.

La pauvreté ne se limite pas seulement au manque des moyens de survie ou à l'absence du bien être social et économique; elle s'étend également sur un éventail des problèmes touchant, à la fois, à la vie et aux droits fondamentaux de la personne humaine. Le mal-être dû à la pauvreté et à de nombreux aspects.

L'insuffisance de la consommation en est un, mais elle est accompagnée d'autres maux dont les sous alimentation, l'analphabétisme, et la perte d'estime de soi. La pauvreté est aussi liée à l'impossibilité d'exploiter son plein potentiel à cause du manque de ressources ou du fait qu'elles sont inaccessibles.

La pauvreté peut cependant coexister avec des niveaux de revenus relativement élevés, des infrastructures bien développés, des réalisations techniques remarquables et une urbanisation très poussée, comme il est le cas de quelques grandes puissances telles que les Etats-Unis d'Amérique, l'Afrique du sud, certains pays d'Amérique latine, etc.39(*)

I.3.5.2 La pauvreté en milieu urbain Rwandais

Nous considérons ici la pauvreté en milieu urbain comme une impossibilité de satisfaire un minimum des besoins humains les plus fondamentaux. Cette considération semble être relative aussi, étant donné que ces besoins élémentaires peuvent varier d'un individu à l'autre, d'un espace géographique à un autre, selon les habitudes de consommation.

* 38 MINECOFIN, stratégie de réduction de la pauvreté, Kigali, 2006

* 39FIDA, Comment vaincre la pauvreté rurale, Rome, 2001

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.