WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude comparative de la gestion communautaire des ressources en eau et conflits d'usage dans les communes de Madaoua et Bouza cas du projet pour la gestion intégrée des ressources en eau dans la basse vallée de la Tarka (p-gire-tarka) Niger

( Télécharger le fichier original )
par Abdoul-Aziz SEYNI SEYBOU
Institut International de l'Ingénierie de l'Eau et de l'Environnement Fondation 2iE (Ex Grpe EIER -ETSHER) au Burkina Faso. - Master Spécialisé en Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) 2009
  

sommaire suivant

MEMOIRE POUR L'OBTENTION DU MASTER
SPECIALISE EN GESTION INTEGREE DES
RESSOURCES EN EAU
(GIRE)
......................................................

SEYNI SEYBOU Abdoul-Aziz Master Spécialisé GIRE 2iE-Ouagadougou-Burkina

TABLE DES MATIERES

Dédicaces i

Remerciements ii

Liste des abréviations iii

Liste de figure iv

Liste des tableaux iv

Liste des photos v

Résumé viSummary vii

INTRODUCTION 1

Chapitre I : Caractere generaux du milieu d'etude 4

1.1. Présentation de la zone d'etude 4

1.1.1. Situation administrative 4

1.1.2. Milieu Biophysique 5

1.1.2.1. Climat 5

1.1.2.2. Relief 5

1.1.2.3. Réseau hydrographique 6

1.1.2.4. Hydrogéologie 6

1.1.2.5. Pluviométrie 7

1.1.2.6. Températures 7

1. 1.3. Sols 7

1.1.4. Plans d'eau 7

1.1.5. Ouvrages hydrauliques 8

1.1.6. Végétation 9

1.1.7. Faune 9

1.2. Milieu Humain 9

1.2.1. Population 9

1.2.2. Activités socio-économiques 10

Conclusion Partielle 12

CHAPITRE II: PROBLEMATIQUE DE L'EAU AU NIGER 13

2.1. Ressources en eau 13

2.1.1. Eaux de surface 13

2.1.2. Eaux de souterraines 13

2.2. Stratégie de gestion des ressources en eau et processus GIRE au Niger 15

2.3. Textes règlementant la gestion des ressources en eau au Niger 17

2.4. Acteurs de l'eau 18

2.5. Définition de conflits, Risque de conflits et Principes GIRE 18

2.5.1. Définition de conflits et Risque de conflits liés à l'eau 18

2.5.1.1. Causes des conflits 19

2.5.1.2. Conséquences des conflits 19

2.5.1.3. Solutions des conflits 19

2.5.2. Rappel des principes de la GIRE 20

Conclusion Partielle 20

Chapitre III : Matériel et méthodes 21

3.1. Matériel 21

3.1.1. Présentation du site expérimental 21

3.1.2. Outils de prospection terrain 21

3.1.3. Outils d'enquête 21

3.2. Méthode d'étude 21

3.2.1. Recherche documentaire 21

3.2.2. Choix des sites 22

3.2.3. Conduite d'enquête 22

3.2.3.1. Technique d'échantillonnage 23

3.2.3.2. Outils d'enquête 23

a.) Guides d'entretien 24

b.) Animations de groupe 24

C.) Questionnaire complémentaire 24

d.) Observation de terrain 25

3.2.4. Analyse des données 25

Chapitre IV : Résultats et discussion 26

4.1. Ressource, acteurs, usagers et usages 26

4.1.1. Disponibilité en eau 26

4.1.2. Diversité des acteurs 27

4.1.3. Usagers et usages 28

4.2. Revenu du service de l'eau 28

4.3. Usages culturels de l'eau 30

4.4. Mode et l'organisation pratique de la gestion communautaire des ressources en eau 31

4.4.1. Gestion traditionnelle individuelle 31

4.4.1.1. Gestion traditionnelle déléguée 31

4.4.1.2. Gestion traditionnelle reléguée 31

4.4.1.3. Gestion traditionnelle isolée 31

4.4.1.4. Gestion traditionnelle déléguée concertée 32

4.4.1.5. Gestion traditionnelle « privée » 32

4.4.2. Gestion traditionnelle participative 32

4.4.2.1. Gestion traditionnelle participative intra village 33

4.4.2.2. Gestion traditionnelle participative inter village 33

4.4.2.3. Gestion traditionnelle participative populaire et volontaire 33

4.5. Typologie des conflits d'usage et proposition des approches de solution 34

4.5.1. Conflits entre un même type d'usagers au tour des ressources en eau 34

4.5.2. Conflits entre différents types d'usagers et autour des ressources en eau 35

4.6. Stratégies de mise en oeuvre efficiente de gestion communautaire des ressources en eau 35

V. Proposition pour une bonne gestion communautaire de ressources en eau 36

5.1. Sur le plan organisationnel 36

5.2. Sur la ressource en eau et hygiène autour de la ressource en eau 36

5.3. Sur le bassin versant 36

5.4. Sur le plan de l'hygiène et assainissement 37

5.5. Sur l'importance du service de vente de l'eau pour les populations et municipalité 37

5.6. Mise en place d'un cadre de concertation pour une gestion intégrée du bassin versant de
la basse vallée de la Tarka 37

CONCLUSION ET PRESPECTIVES 39

BIBLIOGRAPHIE 41

ANNEXES Erreur ! Signet non défini.

Dédicaces

Lorsque j'entreprenais ce travail, qui constitue pour moi un tournant décisif de mon cursus universitaire, j'étais engagé d'amour, de respect et de reconnaissance à l'égard de toutes les chères personnes qui m'ont soutenue.

Est-il aisé de les recenser et de les nommer ?

Les mots seront-ils éloquents pour en signifier leurs sacrifices ?

Je pense objectivement non.

Alors à qui dédier ce modeste travail ?

? A la mémoire de mon père Feu SEYNI SEYBOU et à ma très chère mère MARIAMA ADAMOU, vous qui m'avez élevé et m'avez appris à combattre dans la vie et qui avez fait de moi ce que je suis aujourd'hui ;

? A mes tontons : Soumana SANDA, Abdou MOUSSA, Abdou HINSA et Dupuis vous qui m'avez soutenu tout au long de mes études ;

? A mon Cousin Niandou GARBA pour l'assistance et le soutien que tu m'as apporté tout au long de mes études ;

? A mes Soeurs, frères, tantes et cousins (es) pour vos témoignages constates d'amour et d'assistance ;

? A tous les parents, amis et connaissances vous qui m'avez aidé d'une façon ou d'un autre, dont ne peux à coût sûr citer tous les noms.

Je dédie ce travail !

Remerciements

Mes remerciement vont tout particulièrement à :

~ Monsieur Paul GINIES, Directeur Général du 2iE et au 2iE, vous qui m'avez accordé cette bourse d'étude de l'Union Européenne et qui avez mis en oeuvre toutes les conditions pour la réussite de vos étudiants ;

~ Mon promoteur et directeur de mémoire Pr AMBOUTA Karimou Jean Marie enseignant chercheur à la faculté d'agronomie de l'université Abdou Moumouni de Niamey et coordonnateur scientifique du Projet P-GIRE-Tarka/Madaoua vous qui m'avez accepté depuis des années à vos cotés et êtes pleinement investi pour la réussite de ce travail malgré vos multiples préoccupations ;

~ Monsieur BARRE Amadou Cheffou Secrétaire Exécutif de l'ONG Karkara vous qui m'avez accepté à vos cotés depuis des années et qui malgré vos multiples préoccupations m'avez permis de discuter avec vous et mis les moyens matériels, logistique et financiers à ma disposition pour la bonne réalisation de ce travail et à votre famille ;

~ Dr Didier TIDJANI ALOU enseignant chercheur à la faculté d'agronomie de l'université Abdou Moumouni de Niamey vous qui dépit de votre calendrier surchargé avez accepté de discuter avec moi à la faculté et même à la maison en prodiguant des larges conseils et orientations pour la réussite de ce travail ; et à votre famille ;

~ Mr Aboubacar Sidikou TIDJANI ALOU consultant, vous qui m'avez accepté de discuté avec moi au service et même à la maison et m'avez conseillé et aidé aux différentes technique d'enquête et à votre famille ;

~ Monsieur ADAMOU Boureima coordonateur du Projet P-GIRE-Tarka vous m'avez accepté dans votre équipe et mis les moyens matériel et humains pour la réussite de ce travail ;

~ A toute l'équipe du Projet P-GIRE, vous qui m'avez facilité le choix des sites et les déplacements sur le terrain ;

~ Mes camarades de stage M. El hadj Touraoua Abdourahamane, mes camarades de l'IPDR et ceux de la faculté d'agronomie de l'UAM de Niamey;

~ A mes amis Illo gardien du P-GIRE, Moustapha gardien de l'inspection Base I et Ziko planton à l'inspection Base I pour l'ambiance tout au long de ce travail ;

~ L'ensemble des enseignants chercheurs et vacataires de l'Institut Internationale de l'Ingénierie de l'Eau et de l'Environnement (2ie) dont les cours théoriques, pratiques et conseils m'ont servi dans la réalisation de ce document ;

~ Les responsables des services techniques du département de Madaoua et Bouza ainsi que les paysans rencontré sur le terrain, malgré leurs multiples préoccupations ont bien voulu accepter de répondre aux questionnaires ; Je dédie ce travail.

Liste des abréviations

ABN: Autorité du Bassin du Niger

ALG: Autorité du Liptako-Gourma

CARE: Cooperative for Amaricain Remittances to Europe CBLT: Commission du Bassin du Lac Tchad

CCFN : Centre Culturel Franco-Nigérien Jean Rousse CNEDD: Conseil National pour un Développement Durable CRS: Catholique Relief Service

DAERA : Direction des Aménagements et Equipements Ruraux Agricoles

DAES : Département des affaires économiques et sociales ENS : Ecole Normale Supérieure

FEM : Fond pou l'Environnement Mondial

GIRE: Gestion Intégrée de Ressources en Eau

GWI-Niger: Global Water Integrated-Niger

GWP : Global Water Partenariat

INRAN : Institut de Recherche Agronomique du Niger MDA : Ministère du Développement Agricole

MH/DRE : Ministère de l'Hydraulique /Direction des Ressources en Eau

ONG: Organisation Non Gouvernementale

OSS: Observatoire du Sahara et du Sahel

PAGIRE-Niger : Plan d'Aménagement et de Gestion Intégrée de Ressource en Eau du Niger Pgire-Tarka: Projet Gestion Intégrée de Ressources en Eau-Tarka

PNUD : Programme des Nations Unies pour le Développement

PSEAEDD : Politique et Stratégies pour la l'Eau et l'Assainissement de l'Eau pour un Développement Durable

SDMV~GRE : Schéma Directeur de Mise en Valeur et de Gestion des Ressources en Eau SIGNER : Système d'information Géographique du Niger

CEIN : Centre d'Echange d'Information du Niger

MH'DL : Ministère de l'Hydraulique, Direction de la législation CREPA : Centre Régional pour l'Eau Potable et de l'Assainissement PNE : Partenariat National des Eaux

RGP/H : Recensement Général de la Population et de l'Habitat. DH/T : Direction de l'Hydraulique de Tahoua

AEP : Adduction d'Eau Potable

Liste des figures

Figure 1 : Bassin versant de la Basse vallée de la Tarka (Moustapha A., 2010) 4

Liste des tableaux

 

Tableau 1: Communes de la BV de la Tarka

5

Tableau 2 : Plans d'eau de la basse vallée de la Tarka

8

Tableau 3: Etat des principales réserves forestières

9

Tableau 4: la population de la Basse Vallée de la Tarka

10

Tableau 5 : Rendement des cultures irriguées dans le département de Madaoua

.11

Tableau 6: Effectif du cheptel dans la BV de la Tarka

.12

Liste des photos

Photos 1-2-3 : Visite d'observation d'un puits cimenté, tour d'eau et forage à Karofane (3)
commune de Bouza et Gadambo (1 et 2) commune de Madaoua 25

Photo 4-5: Corveé d'eau par les femmes et les enfants sur le site de Gadambo (4) commune

de Madaoua et Karofane (5) commune de Bouza 26

Photo 6-7 : Vue d'ensemble autours d'un puits à Gadambo (7) et d'un puits PVC à Sabon Guida (6) dans la commune de Madaoua .27 Photos 8-9-10: Illustration de vente d'eau dans le marché de Karofane (8 et 10) commune de Bouza et dans champs à Gadambo (9) commune de Madaoua 29

Résumé

La gestion communautaire des ressources en eau dans le bassin versant de la basse vallée de la Tarka est très importante. Elle date de l'histoire, c'est ainsi que plusieurs modes de gestion traditionnelle des ressources en eau ont été identifiés par cette étude. Aujourd'hui tous ces modes de gestion ont fait leurs preuves et ont servi de socle pour la mise en place de la nouvelle approche de gestion qui est la GIRE. Il a été déterminé que l'eau fait partie intégrante des traditions, c'est pourquoi les conflits d'usages ne sont pas très perceptibles dans la zone d'étude. Des us et coutumes sont bien pratiqués et empêchent toute mésentente au tour de la ressource en eau.

La GIRE tente de rendre compte du fonctionnement du bassin. Elle rassemble un ensemble de ressources et d'usages de l'eau en interaction au sein du bassin versant de la basse vallée de la Tarka. Ce bassin recouvre aussi diverses unités administratives et coutumières. Une stratégie de mise en oeuvre efficiente de gestion communautaire des ressources en eau a été proposée par cette étude. C'est pourquoi, l'étude a établi des propositions d'une mise en place bonne gestion communautaire concertée en impliquant tous les usagers et acteurs en attendant la mise en place du PAGIRE-Niger.

Mots Clés

1 - GIRE

2 - Gestion communautaire

3 - Conflits

4 - Usages

5 - PAGIRE

Summary

The Community management of the water resources in the catchment area of the low valley of Tarka is very important. It dates from the history, thus several management styles traditional of the water resources were identified by this study. Today all these management styles proved reliable and were used as base for the installation of the new approach of management which is the GIRE. It was given that water forms integral part of the traditions; this is why the conflicts of uses are not very perceptible in the zone of study. Customs and habits are well practiced and prevent any disagreement with the tower of the water resources. The GIRE tries to give an account of the operation of the basin. It gathers a whole of resources and uses of water in interaction within the catchment area of the low valley of Tarka. This basin recovers also various administrative and usual units. A strategy of efficient implementation of Community management of the water resources was proposed by this study. This is why, the study established proposals for a Community installation good management concerted by implying all the users and actors while waiting for the installation of PAGIRE-Niger.

Key words

1 - GIRE

2 - Community management

3 - Conflicts

4 - Uses

5 - PAGIRE

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy