WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Des glaciers au vignoble : gestion de l'eau et stratégies d'irrigation dans les "terroirs" vitivinicoles de l'oasis de Valle de Uco (Mendoza, Argentine)


par Joris Robillard
Université Paris 1 Panthéon Sorbonne - Master 1  2008
  

sommaire suivant

Institut de Géographie

Master 1 PED

Année universitaire 2008-2009

 

Des glaciers au vignoble :

gestion de l'eau et stratégies d'irrigation dans les

« terroirs » vitivinicoles de l'Oasis de Valle de Uco

(Mendoza, Argentine)

Mémoire de recherche de MASTER 1 présenté par :
Joris ROBILLARD

Sous la direction de :
Étienne Cossart

Et de :
Bernard Tallet

Membre du jury :
Julie Le Gall

Remerciements

Pour commencer, je remercie vivement mes deux directeurs de recherche : Étienne Cossart pour m'avoir confié ce sujet sur mesure et en avoir accepté les évolutions, Bernard Tallet pour s'être joint à nous et nous avoir fait partager son expérience de ruraliste. Messieurs, un grand merci à vous !

Ensuite, je tiens à remercier tous les producteurs qui ont su m'accorder un peu de leur temps pour répondre à mes questions et me permettre de mener à bien ce travail.

Je remercie également toutes les personnes qui m'ont aidé dans mes recherches : José Morábito (Responsable du Programme « Irrigation et Drainage » à l'INA), Gloria Zamorano et Richard Jorba (Professeurs de géographie à l'UNC), Mario Boni (Chef interne du département « Gestion hydrique » à la Subdelagación de Agua Río Tunuyán Superior), Daniel Pizzolato et Italo Asid (respectivement directeurs de l'INTA à La Consulta et Tupungato), Mario Rosas (tomero à l'Inspección de Cauces Margen Derecha) et Cécile Faliès (Doctorante en géographie à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne).

De même, je remercie toutes les personnes qui m'ont aidé dans la vie de tous les jours : Ida Leone bien sûr, mais aussi Lili Cobos et sa fille, Josefina, ainsi que la famille Pares.

Je tiens enfin à saluer mes parents qui m'ont accompagné et supporté pendant ce long, très long semestre qui ne fut pas toujours un long fleuve tranquille...

Sommaire

REMERCIEMENTS 3

SOMMAIRE 4

LISTE DES ABBRÉVIATIONS 6

INTRODUCTION 7

PREMIÈRE PARTIE : PRÉSENTATION DU CADRE D'ÉTUDES 14

I. La province de Mendoza : une province au climat aride où l'eau des glaciers a permis de « transformer un désert en oasis » 15

II. L'Oasis Centre ou Valle de Uco : un espace « d'interactions homme-milieu » privilégié menacé ? 36

DEUXIÈME PARTIE : PRINCIPES ET ACTEURS DE LA GESTION DE

L'EAU DANS LE SYSTÈME D'IRRIGATION TRADITIONNEL 50

I. Les grands principes d'une gestion par l'offre 51

II. Une gestion décentralisée et participative de la ressource en eau 74

TROISIÈME PARTIE : LE TOURNANT DES ANNÉES 90 ET LE

DÉVELOPPEMENT D'UNE « HYDRAULIQUE INDIVIDUELLE » 92

I. La reconversion du vignoble oasien et l'apparition de nouvelles stratégies d'irrigation 93

II. Les transformations socio-économiques issues de la reconversion du vignoble : quels « gagnants » pour quels « perdants » ? 120

CONCLUSION 137

GLOSSAIRE 145

BIBLIOGRAPHIE 149

FILMOGRAPHIE 157

SITOGRAPHIE 158

TABLE DES ILLUSTRATIONS 159

TABLE DES MATIÈRES 162

« Dans les conditions de l'agriculture préindustrielle (...), cette configuration naturelle influença de manière décisive le comportement de l'homme économique et social. S'il voulait cultiver des terres sèches mais potentiellement fertiles de manière permanente et rentable, il lui fallait assurer une agriculture régulière. De toutes les tâches imposées par le milieu naturel, celle qu'imposait une situation de pénurie d'eau poussa d'une façon décisive l'homme à instaurer des méthodes hydrauliques de contrôle social » (WITTFOGEL, K., 1957, Oriental despotisme, a Comparative Study of Total Power, Yale Univ. Press, éd. française utilisée : Le despotisme oriental, éditions de Minuit, 1977, pp. 25-25.

« Si la théorie de l'expansion politique par l'hydraulique est aujourd'hui remise en cause dans les différentes régions du monde où Wittfogel voit des foyers de civilisation hydraulique, il reste important de noter à quel point le mécanisme de sujétion des agriculteurs à des pouvoirs bureaucratiques a pu exister comme le décrit précisément Wittfogel, non pas au plan des jeux de pouvoirs entre despotes orientaux, mais dans toutes les régions irriguées actuelles qui ont connu des transformations hydrauliques fortement influencés par des modèles occidentaux » (RUF, Th., 2000, « Du passage d'une gestion par l'offre en eau à une gestion par la demande sociale. Ordre et désordre dans les questions d'irrigation et des conflits d'usage de l'eau », RIVIERE-HONEGGER, A., RUF, Th. (dir), Territoire en mutation, Vol. 7, Université Paul Valéry, Montpellier III, p. 14.

sommaire suivant