WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Lee Konitz, l'art de l'improvisation

( Télécharger le fichier original )
par Yvonnick PRENE
Université Paris IV Sorbonne - Master 2 Musique et Musicologie  2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Chapitre 1

Le parcours musical de Lee Konitz :

réinterrogation de quelques mythes

Il s'agit ici de mettre en évidence des éléments des musiques de Lester Young (1909-

1959), Lennie Tristano (1919-1978) et Charlie Parker (1920-1955) qui influencèrent Lee Konitz. Ainsi, ces éléments pourront-ils servir de points de repère lorsque sera abordée la musique du jeune saxophoniste.

L'influence de Lester Young qui sera ici mise en évidence est à retrouver dans le son, les mélodies et la conception rythmique de Konitz.

1.1 Lester Young

C'est par l'intermédiaire de Stan Koscow que Konitz entend pour la première fois à l'âge de seize ans Lester Young. À Chicago, tous deux jouaient dans l'orchestre de danse du clarinettiste Jerry Wald. Saxophoniste et émule de Young, Koscow fit écouter des albums du « Prez22 » au jeune Konitz autour de 1945.

Né le 27 aout 1909, décédé le 15 mars 1959, Lester Young fut un saxophoniste novateur de l'histoire du jazz. Maillon important dans le passage du swing au be-bop, il est souvent considéré comme un précurseur du cool jazz. Contrairement au style de ténor dominant basé sur le jeu de Coleman Hawkins, lequel reposait notamment sur un son épais, puissant et des harmonies sophistiquées, Young se démarqua de ses contemporains en adoptant un son unique

22 Ce surnom lui a été attribué par Billie Holliday, Prez est le diminutif de Président.

proche du saxophone alto et un style mélodique et aérien. Pour ne pas réduire Young simplement à ces aspects généraux, il est utile d'illustrer les facettes de son jeu. Mises côte à côte, ses innovations multiples apparaissent contradictoires. Considéré comme le père du cool jazz, il est aussi à l'origine de l'effet graveleux appelé honk entendu avec l'orchestre de Count Basie et employé largement ensuite par les saxophonistes de rhythm'n'blues. Young est aussi un joueur renommé de ballades comme on le constate à l'écoute des versions de « These Foolish Thing » de 1945 et « She Is Funny That Way » datant de 1946, lesquelles préfigurent deux ans plus tôt la fameuse version d' « Embraceable You » par Charlie Parker. En outre, il s'adonnait aussi au tempo rapide, comme sur sa composition la plus enregistrée « Lester Leaps in » qu'il interprétait avec beaucoup de swing et de passion. Par la suite, ces aspects de son jeu furent développés par des musiciens qui étaient pour la plupart catégorisés musiciens cool. Son lyrisme et sa sonorité légère apparaissent chez Stan Getz et Warne Marsh, ses riffs et autres honks musclés chez les saxophonistes inspirés par le rhythm-and-blue tels que Gene Ammons et Illinois Jacquet. Enfin, son phrasé fut largement copié par Zoot Sims et Al Cohn parmi d'autres. Lee Konitz et Warne Marsh, contrairement à la plupart des suiveurs du Prez, consciemment poursuivirent l'esprit du grand improvisateur plutôt que l'imitation pure de ses riffs et autres honks. Les enregistrements de Count Basie auxquels il a participé ainsi que ceux aux côtés de Billie Holiday dans les années 1930 sont considérés comme ses plus aboutis (la séance de 1936 du Kansas City Six, Glenn Hardman et son Hammond Five, Basie's Bad Boys, Teddy Wilson et Billie Holiday). C'est à partir de ceux-ci en priorité que l'on tâchera de comprendre les aspects marquants du jeu de Prez qui ont influencé le jeu de Konitz.

23 Honk est un un effet spectaculaire du saxophone qui consiste à surjouer une note dans le registre grave ou aigu.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net