WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Cadre de vie des populations au cameroun en 2007

( Télécharger le fichier original )
par SERGE ROSTAND GOUETNA SANDIO
ISSEA - Technicien Supérieur de la Statistique 2011
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE 3 : CARACTÉRISTIQUES D'UN LOGEMENT DÉCENT

Afin de pouvoir synthétiser les analyses faites dans le chapitre précédent, il est question de mesurer dans ce chapitre l'indicateur du logement décent. Un logement sera considéré comme décent s'il ne laisse apparaitre aucun risque manifeste pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé et doté des éléments le rendant conforme à l'usage d'habitation. Ainsi, certaines variables permettant de mesurer cet indicateur seront définies et ensuite suivra l'analyse.

1. Variables permettant de mesurer le logement décent

Le logement décent est un agrégat de quatre indicateurs : la proportion de ménages ayant un logement fait en matériaux définitifs, localisés dans une zone ne comportant aucun risque, ayant l'accès à un meilleur système d'assainissement, ayant l'accès à l'eau potable et étant non surpeuplés. Le tableau 17 récapitule les indicateurs permettant de mesurer le logement décent.

Tableau 17: Récapitulatif des indicateurs pouvant mesurer le logement décent

Dimensions clés

Indicateurs

Logement fait en matériaux définitifs

Proportion des ménages ayant des logements construits en matériaux définitifs

Sécurité (Logement ne laissant aucun risque manifeste)

Proportion des ménages étant en sécurité dans leur logement

Accès à l'assainissement et l'accès à l'eau potable

- Proportion des ménages ayant accès à l'eau potable

- Proportion des ménages ayant un bon assainissement

Logement non surpeuplé

- ratio d'occupation des pièces à coucher (nombre de personnes par pièces à coucher)

- proportion des ménages non surpeuplés

2. Opérationnalisation de la base de l'ECAM 3

Il est question dans cette partie de rendre opérationnelle la définition du logement décent avec la base disponible.

2.1. Définition des indicateurs permettant de mesurer le logement décent

a) Logement fait en matériau définitif 

C'est un logement qui peut résister aux intempéries. Il est caractérisé par :

- Les murs faits en Béton/Parpaing/briques cuites ou Pierre de taille

- Le toit fait en tôle/tuile ou en Ciment

- Le sol fait en Carreaux ou en Ciment

b) Sécurité du ménage dans son logement

Un ménage joui de la sécurité de son logement si celui-ci ne laisse aucun risque manifeste. Cette sécurité du logement est caractérisée par la sécurité de la propriété, l'emplacement du logement à un endroit non risqué et par l'absence des animaux et insectes nuisibles.

On dit que le logement est à un endroit non risqué s'il est construit sur une zone plate ou presque ; s'il n'est pas au voisinage d'un champ non défriché, d'un cours d'eau non aménagé, d'une station-service, d'une ligne de chemin de fer et d'une ligne électrique, etc.

Dans cet ordre d'idée, la sécurité du ménage dans son logement fait aussi référence à l'absence des animaux et insectes nuisibles à l'absence des souris, des rats, des fourmis, des cafards et des moustiques. Mais dans le cadre de ce rapport, compte tenu des réalités du Cameroun avec une forte présence des insectes nuisibles, les moustiques, les fourmis et les cafards vont être ignorés (cf Tableau A2).

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)