WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Un emballage alimentaire: le verre

( Télécharger le fichier original )
par Kouamé Stéphane Alexis Koffi
Institut national Félix Houphouët- Boigny de Yamoussoukro (Côte d'Ivoire ) - Ingénieur des techniques agricoles : option agro- industrie 2009
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

SOMMAIRE

SOMMAIRE 1

INTRODUCTION 2

I. DEFINITION 2

1.1 Le verre 2

II. La fabrication 3

2.1 La fusion 3

2.2 L'affinage 3

2.3 Le façonnage 4

III. Avantages et inconvénients liés à l'utilisation du verre 4

3.1 Les avantages 4

3.2 Les inconvénient 5

IV MIGRATION DES PARTICULES 5

V RECYCLAGE 5

IV IMPACT SUR L'ENVIRONNEMENT 5

CONCLUSION 5

INTRODUCTION

L'emballage est un élément très important à laquelle les IAA accordent une importance capitale. Ces emballages peuvent se présenter sous 4 formes :

- Le carton

- Le fer

- Le plastique

- Le verre

Le verre est l'emballage à laquelle nous allons nous intéresserons dans le cadre de notre étude.

I. DEFINITION

L'emballage, c'est l'ensemble des techniques et des matériaux utilisés pour contenir, protéger et conserver des produits pendant leur distribution, leur stockage et leur manutention, ainsi que pour les identifier, donner leur mode d'emploi et assurer leur promotion.

1.1 Le verre

Photo 1 : Le verre

C'est un solide fragile et généralement transparent, préparé par fusion d'un mélange complexe contenant de la silice.

Le verre est une substance amorphe (non cristalline) composée principalement de silice fondue à haute température, à laquelle on ajoute des silicates et d'autres éléments (Na2CO3, Na2SO4, CaCO3, CaF2, aluminosilicates sodiques, potassiques ou calciques, dolomite). Le verre est refroidi jusqu'à devenir rigide sans qu'il y ait cristallisation ; les molécules sont disposées de manière désordonnée, mais néanmoins avec suffisamment de cohésion pour offrir les propriétés d'un solide. Si on le réchauffe suffisamment, il peut reprendre une forme liquide. En général transparent, le verre peut également être translucide ou opaque. Sa couleur varie selon sa composition.

Nous limiterons notre étude à des verres d' oxydes. Cependant, il existe d'autres grands types de verres, en particulier, les verres métalliques (composés uniquement d' éléments métalliques) et les verres de spin (composés cristallisés caractérisés par une absence d'ordre magnétique à grande distance, d'où leur nom).

Na2CO3 + xSiO2 NaO, xSiO2 + CO2

CaCO3 + ySiO2 CaO, ySiO2 + CO2

Na2SO4+ zSiO2 + C Na2O, zSiO2 + SO2+ CO2

Selon le corps qu'on ajoute à la silice, on obtient un type de verre donné selon l'usage qu'on veut en faire.

sommaire suivant






La Quadrature du Net