WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Stratégie d'optimisation de trésorerie dans une institution sociale. cas de la CNSS ( la Caisse Nationale de Sécurité Sociale )au Burkina Faso

( Télécharger le fichier original )
par Daouda Lawa tan TOE
Institut supérieur d'informatique et de gestion Burkina Faso - Licence 2011
  

précédent sommaire suivant

Conclusion générale

Une bonne gestion de trésorerie consiste à assurer la solvabilité de l'entreprise à moindre coût, cela signifie que l'entreprise doit être en mesure d'honorer ses échéances financières à tout moment, en maintenant une encaisse minimum. Par ailleurs, elle doit maximiser le rendement de placement de ses excédents de trésorerie éventuels par des techniques adaptées. De ce fait, une optimisation de la gestion de la trésorerie repose sur le couple sécurité et rentabilité.

Aussi, il faut retenir que le processus de gestion de la trésorerie est essentiel pour sa mise En oeuvre et suppose la conjugaison de deux types d'action dont :

y' Des actions internes : la prévision des flux monétaires (encaissement et décaissement) et le choix des moyens de couverture du déséquilibre éventuel entre les entrées et les sorties de fonds, ainsi que le contrôle de la trésorerie ;

y' Des actions externes : elles visent essentiellement à assurer les meilleures conditions de négociation des facilités bancaires, des conditions de règlement des clients et de paiement des fournisseurs, ainsi que les meilleurs placements à court terme dans un sens d'optimisation ou de rentabilité des fonds.

Notre but premier était de faire découvrir l'originalité d'une optimisation de trésorerie, et lui attribuer une fonction propre au sein de l'entreprise. Ensuite, nous avons voulu prouver les raisons de cette démarche et l'utilité réelle de la gestion de trésorerie sur le cas opérationnel de la CNSS. Et aussi, nous avons voulu montrer que les gains importants qu'une gestion optimale des flux financiers (placements sur le marché monétaire, gestion des risques de liquidité et de taux...) peut procurer, justifie une meilleure reconnaissance de la part des autres départements car la trésorerie représente dans l'entreprise ce que l'oxygène représente dans la vie humaine. Mais, il faut tout de même noter que l'efficacité du travail accompli par le trésorier dépend grandement de la qualité des données transmises et de la rapidité de leur transfert en temps opportun.

63

Références bibliographiques

Barreau Jean et Delaha YE Jacqueline (2001), gestion financière, manuels et applications, DECF, épreuve n04, lOe édition, Edition Dunod, Paris, 495 p

Bennaceur Samy, Abdel Wahed Omri (2003), gestion financière, Editions l'Harmattan,

Paris, 331 p

Bernet- Rollande Luc (2002), principes de technique bancaire, 25e édition, Edition

Cabane Pierre (2004), l'essentiel de la finance à l'usage des managers, maîtrisé les

Chiffres de l'entreprise, 2e édition, Edition d'Organisation, Paris, 357 p

Corha y Albert, & Mbangala Mapapa (2007). Fondements de gestion financière: Manuel et applications, 2e édition, Edition de l'Université de Liège, Belgique, 355 p

D'Arcimoles Charles-Henri et Jean Yves Saulquin (2000), finance appliquée, Edition Vuibert, 381 p

Delahaye Jacqueline et Delaha YE Florence (2007), finance d'entreprise: DCG 6 manuels et applications, Edition Dunod, Paris, 559 p

Gaugain Marc et Sauvee - Crambert Roselyne (2004), gestion de la trésorerie,

Edition Economica, Paris, 261 p

Ginglinger Edith (1991), gestion financière de l'entreprise, Edition Dalloz, Paris, 138 p Hutin Hervé (2010), toute la finance, 4e édition, Edition d'Organisation, France, 1156 p

Pellicelli Giorgio (2007), Stratégie d'entreprise, Edition De Boeck, 604 Pages

PialoT Dominique (2007), le guide complet de la création d'entreprise, Edition l'express, Collection: Les guides L'Entreprise, 333 p

Poulain Élisabeth, Martine Massabie-François (2002), lexique du commerce international: les 2 600 mots actuels et pratiques de l'import-export, Editions Bréal, 240 p

Ramage Pierre (2001), analyse et diagnostic financier, Edition Organisation, Paris,

407 p

Rousselot Philipe et Verdie Jean François (1999), la gestion de la trésorerie,

Edition Dunod, Paris, 292 p

Sion Michel (2003), gérer la trésorerie et la relation bancaire: principe de gestion opérationnelle, Edition Dunod, Paris, 271 p

64

précédent sommaire suivant







Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



9impact, le film en entier sur vimeo

BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.