WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Essai sur les élites traditionnelles au Maroc

( Télécharger le fichier original )
par El Mostafa AAOURDOU
Université Moulay IsmaàŻl Meknes - Maroc - Master en science politique 2012
  

précédent sommaire suivant

Paragraphe II : société civile transpercée

Dans leur lutte pour le pouvoir, les élites ne ménagent aucun effort, ils usent de toutes les formules. Des associations d'intérêts publics fussent crées, elles font apparence de libérer la société civile par son encadrement, alors qu'ils l'ont dévorée et anéantie. Ce sont les hommes hautement placés qui s'érigent en représentants idéologiques des pauvres et des humbles. Et ceux qui se sont faits eux-mêmes à force d'intelligence, deviennent les serviteurs enthousiastes des intérêts les plus héréditaires182(*).

Les élites forment un monde isolé, la puissance de l'argent et de l'autorité prolifèrent les écarts. Affamées du pouvoir, elles s'associent, pour former une unité capable de maitriser la société. En un mot, ils cherchent à contrôler tous les maillons du système général du commandement. En effet, elles monopolisent le champ des libertés publiques non pour créer une dynamique d'intégration sociale, mais pour faire triompher leurs idéaux, leurs valeurs, leurs revendications183(*). En effet, elles se hâtent pour mener la réflexion sur les grands problèmes intéressants la société, et devancer les autres acteurs sociaux concurrents. Il s'agit notamment des thèmes de l'intensité des changements démographiques, de l'exode rural, de l'habitat, de l'urbanisation, du chômage des jeunes, de l'éducation des masses, de la lutte contre les maladies incurables le sida et le cancer. « Ce que veulent ces élites c'est d'ériger la charité en institution, pour tenir les pauvres en otages et les manipuler pour perdurer leur situation privilégiée. Elles ne tiennent jamais compte de ce que veulent les indigents, elles agissent comme si ces individus n'existaient pas »184(*). « La charité telle qu'elle est conçue par les élites, ne résorbe pas la nécessité, au contraire elle ne fait qu'accroitre le nombre de déracinés. Les nécessiteux ont besoin d'une réforme économique et sociale, dont la visée est la réalisation d'une intégration socio-économique des couches déshéritées. La réalisation de cet objectif sera la conséquence d'une politique de mobilisation collective »185(*). Le développement constitue un besoin, une demande sociétale. L'hégémonie de l'hérédité et des héritiers et l'état du statuquo qu'ils ont instauré, produisent des obstacles entravant le développement du pays.

* 182 - Ali Benhaddou , op. cit. p. 141.

* 183 - Ibid, p. 175.

* 184 -Elias Norbert, la société des individus, éditions Fayard, 1991, p. 3.

* 185 -Cohn Daniel, les infortunes de la prospérité, éditions Julliard, 1994, p. 24.

précédent sommaire suivant









La Quadrature du Net