WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Croissance démographique et développement en Afrique subsaharienne

( Télécharger le fichier original )
par Yannick ZAMBO ZAMBO
Université Paris Dauphine - Master2 Assurance 2012
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II.2.3- Les effets de la croissance démographique sur le développement

Inversement, nous allons passer en examen les effets que la croissance démographique peut avoir sur chacun des éléments sus-indiqués comme faisant partie du module« développement ». Ce sujet ayant déjà été abondamment commenté lors de la présentation des débats entre pro et anti malthusiens, l'accent sera surtout mis sur les effets que l'on peut observer selon que la croissance démographique maintien ou fait évoluer le nombre d'habitants en deçà ou au-dessus de certains seuils.

II.2.3.1- Les effets de la croissance démographique sur l'éducation

Une population dont le nombre de personnes scolarisables est en dessous de la capacité numérique d'accueil et d'encadrement par les professionnels de l'enseignement, ne permet pas à un pays de réaliser des économies d'échelles. En effet, l'institution éducative est un dispositif comprenant un certain nombre d'équipements dont des salles de classes, des moyens de locomotion, des infirmeries, etc. La sous-utilisation de ce matériel constitue une perte pour l'Etat, chacune des places non occupées étant un «manque à gagner ». La conséquence est que pour les pays disposant des moyens limités, lescentres scolaires et académiques sont prioritairement construits dans des lieux à densité de peuplement « raisonnable ». Cela peut influer négativement les résultats scolaires de ceux dont les contrées sont éloignées, et qui viennent parfois à l'école à piedspour atteindre le centre scolaire le plus proche.

Cependant, une population qui croit rapidement peut ne pas permettre à l'Etat de s'ajuster à temps en augmentant ses capacités d'accueil. Dans un tel contexte, les effectifs pléthoriques retrouvés dans des salles de classes ont une incidence négative sur la qualité de l'enseignement dispensé. Au demeurant, l'offre insuffisante de formation peut compromettre la généralisation de l'instruction.

II.2.3.2- Les effets de la croissance démographique sur la santé

Une forte poussée démographique peut déséquilibrer le nombre de personnels soignants par rapport à la population totale. Pour les médecins par exemple, la densité médicale doit être au moins d'unmédecin pour 3000 habitants. En dessous de ce seuil fixé par l'OMS, la qualité des soinsne répond plus aux normes et peut se dégrader en termes d'accueil des patients, de leur suivi et de la célérité dans les prestations. A cela, il faut ajouter les difficultés que peuvent avoir certains pays à répondre à la tendance haussière de la demande de soins, celle-ci exigeant que de nouveaux investissements soient réalisés.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net

Ligue des droits de l'homme