WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Certification de gestion durable des forêts et efficacité socioéconomique des entreprises du secteur dans le bassin du Congo. Cas du Cameroun

( Télécharger le fichier original )
par Jonas NGOUHOUO POUFOUN
Université de Yaoundé 2  - Diplôme d'études approfondies/ Master II en sciences économiques 2008
  

précédent sommaire suivant

Conclusion

Ce chapitre avait pour finalité d'évaluer l'impact de la certification forestière sur le bien être des employés du secteur au Cameroun. Etant donnée la nature spécifique (qualitative) des réponses recueillies auprès des employés, les méthodes traditionnelles d'estimation se sont avérées problématiques. Il a été indispensable de passer brièvement en revue les modèles appropriés les plus usuels, et d'en choisir le modèle PROBIT pour notre analyse.

L'observation du niveau de bien être d'un individu restant difficile, voire impossible, il a été judicieux de construire une variable composite Bienêtre à partir de la littérature (principalement, les travaux de OSBERG et SHARPE, 1998). Le seuil de notre variable composite a été défini à partir des réponses à quelques questions d'évaluation contingente posées en vue d'avoir une idée sur la perception par les employés de leurs préférences.

La régression a été possible après la construction de la variable Bienêtre. Il ressort des résultats de l'estimation du modèle que, lorsqu'un individu passe d'une entreprise non certifiée à une certifiée, la probabilité que son bien être passe à un niveau élevé s'accroit de 61,64%. En lisant la pvalue associée à la variable stat_firm, on peut, en outre, conclure conformément à l'hypothèse d'amélioration de la responsabilité sociale qu'avec un risque de se tromper inférieur à 1% (P>|z|= 0.001 < 1%), la certification forestière a effectivement un effet positif sur l'efficacité sociale des entreprises du secteur au Cameroun.

Conclusion Partie II

L'objectif de cette partie était de vérifier en vue de certifier les postulats selon lesquels, d'une part, la certification forestière a un effet positif sur l'efficacité sociale des entreprises du secteur dans le Bassin du Congo et au Cameroun en particulier, et d'autre part, qu'elle améliore leurs performances socioéconomiques.

Après avoir construit le cadre opératoire des différentes hypothèses postulées, nous avons procédé à une analyse descriptive des données collectées, puis aux tests économétriques possibles.

Pour ce qui est de la responsabilité sociale des entreprises, la statistique descriptive montre une amélioration remarquable de la sécurité de l'emploi, des conditions de travail, des conditions sanitaires et de la protection individuelle des employés  ainsi que la préservation des intérêts des populations riveraines des forêts. Les estimations économétriques quant-à elles débouchent sur une amélioration de la responsabilité sociale des entreprises du secteur au Cameroun.

Pour ce qui est de l'aspect performance économique, il a été très difficile d'accéder aux informations comptables sollicitées. Cet axe n'a tout de même pas été abandonné du fait du rapprochement théorique que nous avons élaboré dans le cadre du modèle « S-C-P augmenté » qui fait de la certification un instrument de management stratégique et de source d'indicateurs de performance. Cependant, les informations que nous sommes parvenus à collecter vont de concert avec l'hypothèse selon laquelle, la certification forestière améliore la performance économique des exploitations forestières certifiées au Cameroun.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)