WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mémoire sur les barrières à  l'entrée des banques étrangères en Suisse

( Télécharger le fichier original )
par Laura Desboeufs
Université de Neuchàątel ( Unine ) - Master en sciences économiques développement international des affaires 2010
  

sommaire suivant

LAURA DESBOEUFS

BARRIÈRES À L'ENTREE DES BANQUES ETRANGERES EN SUISSE

QUELLES SONT LES BARRIÈRES À L'ENTREE DES BANQUES ETRANGÈRES ? COMMENT LIMITER LA CONCURRENCE ETRANGÈRE ?

UNINE

. SOMMAIRE

RÉSUMÉ

INTRODUCTION

REVUE DE LITTERATURE

V ENVIRONNEMENT REGLEMENTAIRE

V LE DEGRE DE DÉVELOPPEMENT ECONOMIQUE

V LA CONCURRENCE FINANCIERE

METHODE DE RECHERCHE

V CONCURRENCE : UN PROBLÈME DE MESURE

INTERVIEWS QUALITATIVES

PARTIE 1 : APERÇU DE LA PLACE FINANCIÈRE SUISSE

V STABILITÉ FINANCIERE ET ECONOMIQUE SUISSE

§ FORTE DETERIORATION DE L'ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE ET FINANCIER

§ « LA CONCURRENCE ET LA CRISE FRAPPENT DUREMENTS LES GRANDES BANQUES- LES BANQUES AXÉES SUR LE MARCHÉ SUISSE RESTENT STABLES »

V LA PLACE FINANCIERE SUISSE DANS LE MONDE

v LA PAYSAGE BANCAIRE SUISSE

§ LES BANQUES SUISSES

§ LES BANQUES ETRANGERES

§ LES BANQUES ETHNIQUES

v LA SURVEILLANCE DE LA PLACE FINANCIERE SUISSE

§ LA COMMISSION FEDERALE DES BANQUES, L'AUTORITE DES MARCHES FINANCIERS ET LA LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT D'ARGENT

§ L'ASSOCIATION SUISSE DES BANQUIERS

§ LA BANQUE NATIONALE SUISSE

PARTIE 2 : LES BARRIERES A L'ENTREE DES BANQUES ETRANGERES EN SUISSE

v LES PRINPALES MOTIVATIONS DES BANQUES ETRANGERES

v LEUR FORME D'IMPLANTATION EN SUISSE

§ LE BUREAU DE REPRESENTATION

§ LA SUCCURSALLE

§ LA BANQUE AFFILIEE

§ LA FILIALE

v LES BARRIERES REGLEMENTAIRES

§ EXERCER UNE ACTIVITE EN SUISSE

v LES BARRIERES DE GESTION

§ LA BARRIERE DES FONDS PROPRES ET DES LIQUIDITES

v LES BARRIERES ECONOMIQUES

§ LA RELATION CLIENT : LE SWITCHING COST

§ LA BARRIERE DE NOTORIETE

§ LA TAILLE EFFICIENTE MINIMALE

v LES BARRIERES NATURELLES

PARTIE 3 : PROTEGER LES BANQUES SUISSES FDE LA CONCURRENCE ETRANGERE

V LES MESURES DE LA FINMA

§ INTERVIEW DE SIBILLA PEZZANIE, RESPONSABLE INSOLVABILITE DES BANQUES, FINAM

V LES MESURES DE LA COMCO

§ INTERVIEW DE OLIVIER SCHALLER, VICE-PRESIDENT, COMCO

V AUTRE PROPOSITION DE MESURES

§ INFLUENCER LE MODE D'IMPLANTATION DES BANQUES ETRANGERES

§ UTILISER DES FACTEURS NATURELS POUR BLOQUER UNE BANQUE ETRANGERE

PARTIE 4 : RESULTATS DES INTERVIEWS

V PERSONNES INTERVIEWÉS

V GRILLE D'ANALYSE DES INTERVIEWS

V GRILLE D'ANALYSE DES HYPOTHÈSES

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE

RESUME

L'internationalisation des banques a toujours été une question d'intérêt même si les recherches reposent principalement sur une approche macroéconomique pour expliquer cette stratégie bancaire. La littérature relative à l'internationalisation bancaire (Miller et Parkhe (1998), Blandon (1998 et 2000), Mutinelli et Piscitello (2001), Focarelli et Pozzolo (2001 et 2005), Tschoegl (2004) et Cerutti et al. (2005)) défend l'idée selon laquelle, les facteurs économiques, financiers, politiques et réglementaires constituent les principaux déterminants du choix de la forme d'implantation bancaire à l'étranger. Ces explications fondées sur des caractéristiques macro-économiques présagent l'existence de questions sur lesquelles des réflexions peuvent être menées. Ainsi nous pouvons nous demander pourquoi :

- Autant de banques étrangères s'implantent en Suisse, à quelles sortes de barrière à l'entrée se heurtent-elles ? Quelles sont leurs formes d'implantation en Suisse ?

- Les grandes banques suisses (UBS et Crédits Suisses) sont elles plus menacées par la concurrence étrangères européenne et américaines que les petites banques suisses (Raiffeisen, Banques Cantonales) ?

- Comment limiter cette concurrence étrangère en suisse? Quelles sont les mesures prises par la Confédération ? D'autres mesures pourraient-elles être appliquées ?

sommaire suivant