WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Conflit tribalo ethnique dans les pays des grands lacs et son impact sur le développement de la RDC. Cas de la province du Sud- Kivu

( Télécharger le fichier original )
par Shadrack BAGUMA KAJANGU
Université de Lubumbashi - Licence 2011
  

précédent sommaire suivant

§7.Langues

Le français, ainsi que le kinyarwanda, étaient les langues officielles du Rwanda depuis la présence belge au début duXX emesiècle. Le président JuvénalHabyarimana avait d'abord supprimé l'enseignement du français dans les écoles primaires mais fut rétabli après le génocide des Tutsi par le gouvernement d'union nationale. Néanmoins, les relations tendues entre le nouveau gouvernement et la France depuis le génocide de 1994, le retour de nombreux Tutsi qui ont grandi en Ouganda (anglophone) ainsi que l'alignement du pays avec les États-Unis, amènent le gouvernement à vouloir remplacer le français par l'anglais. Il est devenu langue officielle en 2003 à côté du kinyarwanda et du français qui l'étaient déjà. En 2008, l'anglais est devenu seule langue d'enseignement public en remplacement du français.

§8.Culture

La culture traditionnelle rwandaise est liée à celle des populations d'Afrique des grands lacs.

La croyance traditionnelle en un Dieu unique, Imana, sensible à leur condition, les récits oraux, la langue et les proverbes, les chants, les tambours et la danse tiennent une grande place dans cette culture fortement imprégnée des combats des guerriers et des activités agricoles : l'élevage et l'agriculture, et en moindre partie, la chasse et la pêche.

Enfants rwandais dans le parc national des volcans

Depuis la colonisation, les vêtements occidentaux se sont répandus mais le pagne en coton reste un lien très important pour les femmes entre la tradition et la modernité.

La population est regroupée en clans familiaux et répartie, sur un autre plan, en 3 composantes : les Hutus (84% de la population), les Tutsis (15%) et les Twas (1%). Un recensement de 1996 faisait également état de plusieurs minorités: les Banyenkombo (environ 57 000 individus), les Bagogwe (500 à 1500 personnes) et les Banyambo (environ 400 individus).

La culture traditionnelle rwandaise a été fortement marquée par la colonisation allemande puis belge (1894-1961), les Églises chrétiennes (90 % des Rwandais sont chrétiens) et par le génocide de 1994.

Le christianisme, l'écrit, l'automobile, le football, la radio et la télévision, le cinéma, l'informatique, le téléphone, la référence à la citoyenneté commencent à bouleverser profondément les attitudes.

§9. Religions

Selon les statistiques officielles rwandaises en 2006, 56,5 % de la population était catholique, 37,1 % protestante, 4,6 % musulmane, 1,7 % sans religion et 0,1 % de « religion traditionnelle ». Les 37,1 % de protestants incluent les adeptes de l'églised'adventiste du 7 eme jour et lestémoins de Jéhovah.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)