WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mutations urbaines : pratiques et perceptions


par Bertrand BOUTEILLES
Université de la Réunion - Master 1 de géographie 2010
  

précédent sommaire suivant

2. Approche méthodologique

2.1 L'intérêt de la recherche et les hypothèses avancées

Intérêt de la recherche

L'intérêt de cette recherche est double, car il va s'agir de comprendre comment un quartier s'inscrit dans un espace urbain au cours de l'histoire récente, puis d'étudier comment ce quartier est pratiqué et perçu durant ce même temps.

A travers les différentes sources en notre possession, dont nous proposerons la liste ultérieurement, nous allons tenter de répondre aux hypothèses et questionnements suivants: Hypothèse principale qu'il nous faudra vérifier

La modification de la structure urbaine est un facteur majeur dans la création de nouveaux espaces vécus et perçus. Autrement dit, et de façon plus concrète, le Boulevard Sud serait à l'origine (ou au moins un catalyseur puissant) de la création d'un nouvel espace urbain, situé dans la partie nord du quartier, proche du Jardin de l'État.

Hypothèses secondaires qu'il nous faudra vérifier

Les hypothèses secondaires sont étroitement liées à l'hypothèse principale. Elles découlent naturellement de la première, et la confirment ou l'infirment. Ces hypothèses sont également plus précises que l'hypothèse principale, et s'attachent d'abord à l'histoire urbaine du quartier de La Source puis à l'apparition du Boulevard Sud dans le quartier.

1. La mutation du quartier a été très forte au cours des cinquante dernières années, avec la construction de la cité SIDR54.

2. La pratique des habitants a été perturbée pendant et depuis la construction du Boulevard Sud.

3. La perception du quartier par ses habitants a été fortement modifiée depuis la construction du Boulevard Sud.

4. Le regard des habitants des quartiers voisins a été fortement modifié depuis les derniers mutations: construction de la cité SIDR et construction du Boulevard Sud.

-21-

54 SIDR: Société Immobilière du Département de La Réunion.

-22-

2.2 Les différentes sources utilisées pour répondre aux hypothèses

A chacune des hypothèses formulées précédemment, nous allons essayer de répondre avec les outils et les sources dont nous disposons.

Hypothèse n°1: mutations du quartier depuis 1960.

La Source principale utilisée sera l'ensemble des missions photographiques aériennes réalisées par l'Institut Géographique National (IGN) à La Réunion dans le cadre de la couverture intégrale du territoire français. Pour les photographies nous allons utiliser les missions photographiques de 1950, 1978 et 2008.

N

Fig. 8: Photographie aérienne n° 1-175 - Mission IGN de 1950 (résolution <2m)

-23-

A noter que pour chaque image un travail de géo-référencement sera effectué, dans le but de superposer les différentes missions et cartes entre elles afin de les comparer plus facilement. Ce travail fastidieux ne sera pas détaillé dans notre mémoire.

N

Fig.9: Photographie aérienne n° 103-60 - Mission IGN de 1978 (résolution <2m)

N

-24-

Fig. 10: Dalle n°0335-7690 - BDOrtho® IGN 2008 (résolution 50 cm)

Les sources secondaires pour aider à la compréhension seront constituées principalement des cartes IGN depuis 1957, des plans cadastraux, des documents d'urbanisme et d'études produits par l'Agence d'Urbanisme de La Réunion, par l'Agence pour l'observation de la Réunion, l'aménagement et l'habitat (Agorah), et par la SIDR.

-25-

Hypothèses n°2 et n°3: Perceptions et pratiques des habitants perturbées depuis la construction du Boulevard Sud.

LES SOURCES

Ces deux hypothèses seront conduites de manière indépendante mais parallèle. En effet, si la réflexion devra bien distinguer les pratiques des représentations, les résultats pour chacune des deux hypothèses nous seront donnés d'abord par un questionnaire d'enquête unique soumis aux habitants du quartier.

Néanmoins, si le questionnaire reste notre source principale, nous tâcherons d'établir des entretiens avec quelques personnes choisies pour leur connaissance de l'histoire du quartier ou l'investissement qu'ils peuvent avoir dans les structures locales. Cela nous produira une source secondaire qui nous sera utile lors de la phase d"interprétation et de dépouillement des enquêtes de terrain.

Enfin nous prendrons également comme source secondaire les observations directes de l'enquêteur qui réside dans le quartier.

LA MÉTHODE

Principes généraux pour préparer l'enquête

Le principe du questionnaire est de recueillir des données pour confirmer, infirmer ou modifier des hypothèses. Nous allons donc déterminer deux types de variables: les variables explicatives et les variables à expliquer.

L'objectif de l'enquête est de comprendre comment une population soumise à des évolutions importantes et rapides se comporte et les perçoit, afin de résoudre les hypothèses énoncées .

Le choix de l'échantillon

Avant de s'engager dans la phase du questionnaire, il est important de définir le type d'échantillon que nous allons prendre, afin qu'il puisse être suffisamment représentatif pour pouvoir en tirer des conclusions pertinentes. L'échantillon idéal comprendrait l'ensemble des personnes du quartier, mais alors les moyens mis en oeuvre seraient considérables et difficilement envisageables sur le quartier de La Source, qui compte plus de 2000 habitants. Aussi notre préférence portera sur l'échantillon en strate, défini par François de Singly comme « un choix effectué en référence aux contraintes de la statistique et aux objectifs de connaissance ».55 En effet, nous pensons qu'un certain nombre de caractéristiques propres aux personnes interrogées sont des facteurs clivants dans leurs perceptions et leurs pratiques. Il faut donc en tenir compte dans le choix des personnes interrogées, et définir dès lors les déterminants principaux qui guideront l'enquête et les enquêtés.

55 DE SINGLY, F., L'enquête et ses méthodes: le questionnaire, 2005.

-26-

LE QUESTIONNAIRE D'ENQUÊTE

Les déterminants du questionnaire

Parmi les nombreux déterminants qui s'offrent à nous, deux paraissent clivants au regard des hypothèses que nous souhaitons vérifier:

En premier lieu, la situation géographique; car c'est le déterminant essentiel qui nous permettra de comparer facilement les pratiques et les perceptions induites par la construction du Boulevard Sud.

Ensuite, il nous sera utile de connaître le(s) moyen(s) de transport utilisé(s). Car il est sûr que se déplacer à pied, en vélo, en bus ou en voiture conditionne la façon dont la personne interviewée pratique l'espace et construit ses représentations.

Le questionnaire

1. Données Initiales

Date: Durée de l'entretien:
Lieu de l'enquête:

Situation géographique de l'enquêté:

2. Caractéristiques

Sexe: Homme - Femme

Classe d'âge: 20-40 - 41-60 - >60

Famille: autres personnes qui habitent avec vous? Oui - Non

Si oui, combien ?

Profession

Études ? Primaire - Collège - Lycée /Apprentissage - Supérieur

Statut d'occupation : Locataire - Propriétaire

Moyens de locomotion: Voiture - Bus - Vélo - à pied

Autres:

3. Appartenance

Où êtes-vous né ?

Depuis combien de temps vivez-vous dans le quartier ?

A quel endroit êtes vous le plus attaché ?

Pour quelle(s) raison(s) êtes-vous venu dans ce quartier (envie, travail, hasard, famille...)?

 

4.

-27-

Pratiques

Où travaillez-vous ?

Où faites-vous vos courses (si vous les faites)?

Quels sont vos loisirs et activités à l'extérieur de la maison?

Où pratiquez-vous ces loisirs et activités ?

5. Perceptions

Citez au moins 3 aménagements les plus marquants de la vie du quartier depuis votre arrivée à La Source.

Si cela n'a pas été fait lors de la précédente question, citez les 3 lieux les plus agréables du quartier, et les 3 lieux les plus désagréables.

Lieux agréables

 

Lieux désagréables

Pensez-vous qu'il fait bon vivre dans votre quartier et pour quelles raisons?

 

6. Évolutions

Quelle est selon vous la réputation du quartier?

Comment a-t-elle évolué depuis les années 1950?

Croisez-vous de plus en plus (ou de moins en moins) de gens qui n'habitent pas le quartier et d'où viennent-ils selon vous ?

7. Boulevard Sud

Pensez-vous que le quartier a changé depuis la construction du Boulevard Sud? Pas du tout 1 - 2 - 3 - 4 - 5 Beaucoup Si oui, qu'est ce qui a principalement changé ?

Ces changements ont été source d'inconvénients ou d'atouts pour le quartier ?

Pensez-vous que le Boulevard Sud coupe le quartier en deux ? Oui - Non

Pourquoi?

Quelles seraient les évolutions en terme de constructions ou d'infrastructures pour les habitants du quartier que vous souhaiteriez voir aboutir ?

-28-

LA CARTE MENTALE SEMI-GUIDÉE

Nous allons tenter également une approche originale qui consiste à demander aux personnes enquêtées de construire, à l'aide d'un dispositif simple, une carte mentale semi-guidée représentative du quartier, afin de déterminer si le Boulevard Sud constitue un effet de seuil dans les représentations.

La constitution de cette carte mentale est semi-guidée dans la mesure où il sera demandé aux personnes interrogées quel est, selon elles, le lieu central du quartier, puis ensuite de placer sur une feuille blanche A3 une vingtaine de pions représentant des lieux connus faisant partie de La Source ou de la ville de Saint-Denis. Le tirage des pions sera fait au hasard pour ne pas introduire de biais lié à un enchaînement particulier des lieux.

On ne tiendra compte que de la distance entre les pions et le centre du quartier. En effet, nous estimons que la position des pions entre eux dépend trop du sens de l'orientation des personnes interrogées pour pouvoir être exploitable pour notre travail.

-29-

Feuille A3 représentant le quartier

 

Pions correspondant à des lieux

Fig. 11: Dispositif de carte mentale semi-guidée

Liste des pions et des lieux à placer sur la feuille A3:

-1- Conseil Général

-2- Église

-3- Hôtel de police de la rue Malartic

-4- Parc de La Providence

-5- Lycée Bellepierre

-6- Score Chatel

-7- Marché des Camélias

-8- Kiosque

-9- Rivière St-Denis

-10- Jardin de l'État

-11- Hôpital

-12- Piscine

-13- Lavoir

-14- Score Bellepierre

-15- Foyer des jeunes

-16- Préfecture

-17- Casino Providence

-18- CAF (Caisse d'allocations familiales)

Pour pouvoir exploiter les distances brutes obtenues par notre dispositif et les comparer à la distance réelle, nous avons choisi comme échelle standard pour le dispositif du 8000e (1cm sur la feuille A3 représente 80m).

-30-

Hypothèse n°4: Regard des habitants extérieurs au quartier

Cette hypothèse donnera lieu à un bref questionnaire, élaboré pendant l'année du Master 2.

Le public visé par ce questionnaire n'habite pas dans le quartier. Et nous établirons une distinction entre deux types de personnes:

-Les personnes qui sont amenées par leurs pratiques quotidiennes ou hebdomadaires à traverser le quartier, ou qui y travaillent: c'est à dire les automobilistes du Boulevard Sud, et les personnes fréquentant le Jardin de l'État, la piscine de La Source, les cours d'anglais et de musique, la salle de sport, ou l'école Gabriel Macé.

-Les personnes qui ne se rendent jamais ou très rarement dans le quartier

-31-

précédent sommaire suivant