WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les nouvelles menaces de la paix et de la sécurité internationale

( Télécharger le fichier original )
par Albert YEMBA Kashoba Tako
Université de Kisangani - Gradué en relations internationales 2009
  

précédent sommaire suivant

2. Problématique

La problématique est l'expression de la préoccupation majeure qui circonscrit de façon précise et déterminée avec l'absolue clarté les dimensions essentielles de l'objet de l'étude que le chercheur se propose de mener.5(*) De notre part, la problématique est un ensemble des questions principales posées par le chercheur au tour desquelles doit graviter une recherche scientifique.

Dans cette réflexion, notre attention a été attirée sur une forme de revendication par laquelle les auteurs acceptent volontairement de se donner la mort, de tuer des milliers d'innocents détruisant ainsi des infrastructures aéroportuaires, ferroviaires, maritimes, écoles, etc. De ce qui précède, nous constatons que le terrorisme et la piraterie troublent la paix et la sécurité internationales. Ainsi, notre questionnement se résume de la manière ci-après :

- En quoi le terrorisme et la piraterie sont - ils des nouvelles menaces à la paix et à la sécurité internationales ?

- Quelle est l'attitude des Etats et des peuples face au terrorisme et la piraterie ?

3. Hypothèse

Au regard des questions ci-haut posées, nous pouvons postuler que le terrorisme et la piraterie constituent une nouvelle menace à la paix et à la sécurité internationale dans les sens où ils deviendraient une nouvelle forme des guerres de haute stratégie, non localisable ou une puissance incontrôlable dans les systèmes internationaux. Dans un tel contexte, les Etats et les populations ne connaissent pas leur ennemi direct. Les auteurs des actes terroristes et de piraterie ayant choisi les civils, les moyens et voies de communication, les lieux publics comme les cibles privilégiés, provoqueraient une forme d'insécurité permanente à travers le monde. Ayant réussi à frapper le Pentagone, considéré comme le lieu le plus sécurisé du monde, le terrorisme et la piraterie inquièteraient la communauté internationale.

Les attitudes des Etats et des peuples du monde au regard de la piraterie et du terrorisme, seraient de fois contradictoires. Certains Etats Africains condamnent le terrorisme et la piraterie sous, toutes leurs formes. Ils initient même beaucoup d'actions contre ces phénomènes. D'autres par contre, considéreraient le terrorisme et la piraterie comme un moyen de lutte contre l'impérialisme américain au moyen orient.

En occident, on note la détermination de la Grande Bretagne, et la France à évoluer aux côtés des Etats-Unis pour combattre le terrorisme et la piraterie. Les peuples occidentaux sont en majorité unanimes à l'idée de lutter contre le terrorisme et la piraterie. Ils souffrent d'une certaine « Islamophobie » par le fait que des Français, Belges, Américains, Italiens ... ont trouvé la mort lors de l'écroulement des tours jumelles à New-York le 11 Septembre 2001.

Pour les Asiatiques, les opinions sont partagées sur la question. Les Etats qui bénéficient de la protection américaine et ceux qui ont peur d'être rongés dans la boite de « l'axe du mal », condamnent le terrorisme et la piraterie. Leurs populations en grande partie ont trouvé que c'est un acte à encourager, pour lutter contre l'impérialisme américain au Moyen-Orient. C'est l'argument évoqué par beaucoup de gens pour justifier les commissions des actes terroristes.

* 5 WENU, Becker. syllabus de recherche scientifique : théorie et pratique, G1,RI., F.S.S.A.P.,UNILU, lubumbashi, 2006-2007, p.17, (inédit).

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy