WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse et gestion du risque dans le système bancaire: cas du risque monétique et de la monnaie électronique au Sénégal

( Télécharger le fichier original )
par Ulrich Evrard LEYINDA LEKINGANI
Académie Sherbrooke Dakar - Master européen en management et stratégies financières 2011
  

précédent sommaire suivant

Section 3 : Gestion du risque systémique

Le risque systémique est géré en amont par, le GIM-UEMOA, et en aval par la BCEAO. En effet, le risque systémique concerne principalement le défaut de règlement d'un participant au réseau GIM pouvant entraîner la défaillance d'autres participants. Pour éviter un tel scénario le GIM-UEMOA a ouvert deux comptes dans les livres de la BCEAO. Il s'agit du compte de garantie et du compte des opérations. Le compte de garantie est celui qui garantie les règlements des participants à la BCEAO, à la suite de la compensation effectué par POWER CARD (logiciel de compensation GIM). Il est donc impacté en cas de défaut de l'un des participants (compte débité) pour le règlement du montant dû par le participant dans STAR-UEMOA, afin d'éviter de pénaliser le système ou de bloquer l'ensemble des participants au système.

Ensuite, le GIM-UEMOA récupère le montant dû chez le participant (ou membre) défaillant pour réapprovisionner le compte de garantie. Toutefois, il convient de préciser qu'à l'origine l'argent disponible dans le compte de garantie (logé à la BCEAO) représente un fonds mis en place par l'ensemble des participants et gérer par le GIM-UEMOA pour garantir les différentes transactions monétiques des participants en cas de risque systémique. Quant au compte des opérations également logé à la BCEAO, il représente le compte qui rémunère l'activité du GIM. C'est le compte dans lequel sont virés toutes les commissions reçus par le GIM-UEMOA sur l'ensemble des opérations effectuées sur ses TPE dans la sous région.

Par ailleurs, la gestion du risque systémique par la BCEAO se fait en aval sur STAR-UEMOA où elle peut se constituer en prêteur de dernier ressors en cas d'insuffisance d'argent dans le compte de garantie pour effectuer l'opération.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.