WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse et gestion du risque dans le système bancaire: cas du risque monétique et de la monnaie électronique au Sénégal

( Télécharger le fichier original )
par Ulrich Evrard LEYINDA LEKINGANI
Académie Sherbrooke Dakar - Master européen en management et stratégies financières 2011
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE IV : METHODOLOGIE DE LA RECHERCHE

Cette partie montre les différentes étapes que nous avons suivies pour obtenir les résultats de notre recherche. Elle détermine la fiabilité et la validité de l'étude. Le champ d'investigation ou cadre d'étude est la sous région de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africain (UEMOA) en général, et plus précisément au Sénégal en particulier. La méthodologie suivie dans cette étude est composée des éléments suivants : les méthodes de collectes de données, la structuration du questionnaire, la cible, le traitement, et l'analyse des données de l'enquête.

4.1. Méthodes de collecte des données

4.1.1. Revue documentaire

Les premières données collectées concernent la littérature existante sur la monétique et la monnaie électronique dans le monde en générale, dans l'UEMOA et au Sénégal en particulier. Il faut toutefois préciser que dans les deux derniers cas, il n'était pas facile de rentrer en possession de l'information du fait, de la quasi-absence, sinon de l'insuffisance de documentation sur le sujet. Cependant, plusieurs centres de documentation ont été sollicités, il s'agit de la bibliothèque de l'Agence Nationale de Statistique et de la Démographie (ANSD), de la bibliothèque de la BCEAO, de l'Université Cheikh Anta Diop et du Groupe Interbancaire Monétique de l'UEMOA (GIM-UEMOA). Nous avons également consulté quelques sites internet comme www.bceao.int, www.gim-uemoa.org ou www.ansd.sn.

La consultation de plusieurs ouvrages nous a permis de mieux cerner la problématique de la monétique et de la monnaie électronique. C'est pourquoi nous avons entre autres consulté, la monnaie électronique, de Mostafa Hashem Sherif et Ahmed Serhrouchni. Cet ouvrage nous a permis de mieux cerner l'apparition et le développement des moyens de paiement dématérialisés en Europe.

Nous avons également consulté, les défis de la monnaie électronique pour les banques centrales, de Michel Aglietta et Laurence Scialom qui montrent que les nouvelles formes de monnaie électronique posent potentiellement de nombreux problèmes aux autorités

monétaire tant au niveau prudentiel qu'en matière de politique monétaire. Cela constitue un risque non négligeable dans la maîtrise de la masse monétaire.

Il y a aussi, La problématique des paiements par cartes prépayées, de Michel PEDRIX qui montre que les petits montants posent un problème particulier car ils sont, d'un point de vue économique, très exposés à l'importance des coûts fixes et, d'un point de vue ergonomique, demandeurs de solutions adaptées à des contextes spécifiques.

Enfin, nous avons également consulté une étude récente (2008-2009), sur le développement de l'information et de la communication au service du développement durable, de Cédric Pierre Louis. Dans son mémoire, il fait état d'une analyse comparative entre le Mobile banking pratiqué au Kenya et l'e-gouvernement mis en place au Rwanda. Il montre qu'il s'agit d'un modèle d'appropriation réussi des technologies de l'information et de la communication en Afrique Subsaharienne.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.