WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La micro- finance dans l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines au Bénin

( Télécharger le fichier original )
par Léonie KOUMASSA
Université d'Abomey- Calavi (Bénin ) - Diplôme d'ingénieur agronome 2007
  

précédent sommaire suivant

2.1.1.3. Perception humaine

La perception est le processus par lequel nous recevons des informations et des stimuli de notre environnement et les transformons en des actes psychologiques conscients (Ban van Den et al. 1994). Selon Boon et Brouwers (1990), la perception humaine est un mécanisme très individuel et subjectif. De l'environnement total, seuls les aspects conscients ou inconscients perçus par l'individu peuvent influer sur son comportement.

Nos perceptions sont relatives et non absolues. Ainsi, lorsque nous entrons dans une salle de cinéma, nous ne voyons d'abord que l'écran et la lumière du projecteur. Après quelques minutes, nous voyons ensuite les autres spectateurs. En d'autres termes, notre perception de l'obscurité dans la salle est relative à la quantité de lumière qu'il y a dehors (Aboubacar, 1992). Nos perceptions sont aussi sélectives. A tout moment, nos sens reçoivent une multitude de stimuli de l'environnement autour de nous. Nous voyons des objets, nous sentons des odeurs, entendons des bruits etc. Malgré sa capacité à traiter une importante quantité d'informations, notre système nerveux ne peut pas être conscient de tous les stimuli.

Divers facteurs physiques et psychologiques, incluant les attitudes, influencent ce sur quoi chacun porte son attention. La connaissance de ces facteurs permet d'attirer l'attention des personnes sur les aspects sur lesquels on aimerait qu'ils réagissent. Les forces d'inhibition et d'impulsion, qui expliquent le changement de comportement, se développent par

9

Léonie KOUMASSA : Thèse d'Ingénieur Agronome, Décembre 2007

Perception
sensorielle

Contribution de la micro-finance à l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines

l'intermédiaire de la perception. Par elle, les choses deviennent réalités, que ce soit la situation réelle, les expériences vécues ou les attentes futures. Ces faits sont alors mis en rapport avec les objectifs, les désirs et les besoins de l'individu, autrement dit, ils sont soumis à son jugement (Ban Van Den et a l., op.cit). Pour une bonne compréhension du comportement, la connaissance de la perception humaine est essentielle. La perception n'est pas une réception passive, ni un enregistrement mécanique. La figure 2 représente un modèle de perception humaine.

Facteurs fonctionnels

Stimuli

Situation psychique du percepteur

Mémorisation

Transformation sélective, projective, significative, ordonnante

Facteurs structurels

Figure 1: Modèle de perception humaine

(Source: GTZ; 1987) cité par Van Den Ban et al. 1994

Personnes

10

Léonie KOUMASSA : Thèse d'Ingénieur Agronome, Décembre 2007

Contribution de la micro-finance à l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.