WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La micro- finance dans l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines au Bénin

( Télécharger le fichier original )
par Léonie KOUMASSA
Université d'Abomey- Calavi (Bénin ) - Diplôme d'ingénieur agronome 2007
  

précédent sommaire suivant

3.3.6. Les autres institutions de micro-finance rencontrées.

3.3.6.1. Caritas Dassa

La CARITAS qui veut dire «charité» est une structure de l'Eglise Catholique ayant pour objectif de sauver les personnes les plus démunies, par le partage. Les services financiers à la CARITAS de Dassa ont démarré depuis 2003, et sont constitués uniquement de crédit individuel et de crédit de groupe. Quelque soit l'activité exercée, toute personne peut avoir accès au crédit CARITAS, à condition d'ouvrir un compte épargne à la CLCAM, compte dans lequel le crédit de CARITAS leur sera versé.

CARITAS opère au niveau village, et il n'y a pas de demande de crédit octroyé pour une seule personne d'un village donné. Tous les aspirants viennent ensemble formuler leur demande. Etant donné qu'aucune garantie ne leur est exigée, la CARITAS prend au moins un (1) an pour analyser les nouveaux adhérents, et juger de leur moralité. Apres quoi, le crédit leur sera octroyé contre tenu de la disponibilité de fond dans la caisse. Par ailleurs CARITAS, effectue des formations aux clients sur la vie associative. Dans la période allant du 1er Janvier au 18 septembre 2007, un million de francs CFA (1.000.000) de crédit ont été octroyés à 18 groupements.

La CARITAS n'a pas de profonde relation avec les IMF, mais les enquêtes tournent le plus au niveau du village du nouvel adhérent, milieu dans lequel il est mieux connu par la population que partout ailleurs. L'instance dirigeante est formée par le bureau de coordination de CARITAS.

3.3.6.2. Le centre de Formation et d'Appui au Développement de l'artisanat de Dassa

Le centre de formation et d'appui au développement à la base est une coopérative créée sous l'initiative de l'état béninois en Janvier 1999, pour assurer le développement à la base, à travers des populations défavorisées. C'est une structure formelle soutenue financièrement par l'Etat béninois et des bailleurs étrangers. A l'exception des activités prohibées, tout type d'activité donne accès au crédit au CFAD, et il y a même des crédits destinés aux petits producteurs agricoles.

37

Léonie KOUMASSA : Thèse d'Ingénieur Agronome, Décembre 2007

Contribution de la micro-finance à l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines

A ce jour, aucune demande de crédit n'a été enregistrée pour la production du riz, mais l'agriculture représente 50% environ des activités financées par l'IMF. Cette dernière organise à l'intention des clients, des formations sur la gestion du crédit et l'apprentissage des techniques de marketing en vue d'une meilleure utilisation du crédit par les bénéficiaires.

L'IMF entretient des relations de complémentarité en matière d'information avec les autres IMF de la place. Par ailleurs, elle effectue des réunions avec le CeCPA pour faire le bilan des crédits octroyés aux producteurs. Le tableau 1 récapitule les conditions d'octroi de crédit dans les différentes IMF enquêtées.

38

Léonie KOUMASSA : Thèse d'Ingénieur Agronome, Décembre 2007

Contribution de la micro-finance à l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines

Tableau 1 : Récapitulatif des conditions d'octroi de crédit dans les différentes IMF enquêtées.

Conditions d'octroi de crédit

Droit d'adhé sion (FCFA)

Type de

crédit

Type de garantie

Fonds de garantie

Montant du

prêt en millier de FCFA

Frais

d'étude de dossier

Durée du

prêt (mois)

Différé (mois)

Echéance (mois)

Taux d'intérêt mensuel

Intérêt de retard (FCFA)

Taux de

pénalité

BØrne fonden

0

G

CS

0

G : 40 à
120 par
personne

0

6

1

1

1,5%

0

0

ASF

2500

I et G

I : GR ; G : CS

 

I : 20 à 800 G : 10 à 100

par

personne

2%1

3 à 9

0 à 6

1

2,5% à 3% 2

0

10%

Gbédokpo

0

I et G

I : GR ; G: CS

20%

I et G : 10 à 40 par personne

0

6

0

1

2 %

0

0

CREP

3000

I, G et A

I : GR ;
G : CS
A : GR

33,33%

I et A=500 G = 200 par personne

0

I : 6 à 12

G : 3 A : 12

I : 0 à 6 G : 0 et A : 0

I 3 à 6 G : 1 A : 12

I et A :

1,75%
G : 2%

0

I : 21% G : 0 A : 21%

PADME

0

I ; G ;
GM ;
et PA

I: GR; G et GM : CS

PA: GR et CS

10%

I : = 10000; G et GM=500 PA : = 700

I et GM : 2000 ou 2%3

G et PA : 1000 ou 1 %

I et G : =36 GM et PA : = 18

0

I ; G; GM ; et PA: 1 à 6

2%4

3000

0

ACFB

3000

I ; G et

M

I : GR G et M :

10 à

20%5

I et G: ?

M : 10 à 30

I : 1000 G: 0

I: 12

G: 6

0

I : 1 à 6 G et M: 1

I et G : 1,75

M : 10%

I et G :

3000

I et G : 0

1 Les frais d'étude de dossier de 2% du montant de crédit sont appliqués seulement lorsque le prêt atteint 100.000FCFA

2 Le taux d'intérêt est de 2,5% pour les prêts supérieur à 100.000 et 3% pour les prêts inférieurs à 100.000FCFA

3 Les frais d'étude de dossier sont de 2000 pour tout prêt inférieur à 200000 et de 2% lorsque le prêt excède 200.000

4 Les 2 % de taux d'intérêt sont applicables à tous les types de crédit et sont de 2% dégressifs le mois

5 Cette garantie financière est de 10% pour les fonctionnaires et 20% pour les autres clients.

39

Léonie KOUMASSA : Thèse d'Ingénieur Agronome, Décembre 2007

Contribution de la micro-finance à l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines

Conditions d'octroi de crédit

Droit d'adhé sion (FCFA)

Type de

crédit

Type de garantie

Fonds de garantie

Montant du

prêt en millier de FCFA

Frais

d'étude de dossier

Durée du

prêt (mois)

Différé (mois)

Echéance (mois)

Taux d'intérêt mensuel

Intérêt de retard (FCFA)

Taux de

pénalité

 
 
 

CS

 
 

M : 600

M: 1

 
 
 

M : 0

M :

2%

PAPME

10000

I, G, B, E, P

G : CS
I, B, E,
P: GR

I,G,E,P:

10%

B : 20%

I,B, E, P: <

80000 G : 300

1%

I, G, E:

<18

B: < 4 ans

P: < 12

I, G, B, P : 0 E:2 à 3

I,G, B et P:0 E : variable

2%

0

0

CLCAM

18000

CT, MT, E, EE

CT et MT: GR ou Aval E et EE: GR et CS

CTet E:

15%

MT : 5%
EE : =5%

CT : < 50 M : .... E : < 5000 EE : ....

CT, MT et E : 1% EE : 0

CT, E, EE : < 12

MT : 0

0

CT : variable MT : 12 E : 1 EE : variable

CT : 2% MT : 1% E : 2% EE : 2%

0

CT : 2% MT : 2% E : 0 EE : 0

CAVECA

500

I, G, AP, E

I : GR

G et AP : CS

E : GR et CS

25%

I : G et AP : 1000 E : < 100

I et AP: 300f

G et E : 500fcfa

12

0

1 à 6

2 % 6

0

5%

Survie de la mère et de l'enfant

0

G

CS

0

G : 20 à
100 par
personne

1500

6

0

1

1,5%

0

9%

Hunger project

2000

G

G : CS

10%

G : 40 par

personne

2%

12

0

3

1%

0

0

CARITAS

0

I et G

I : aucun G : CS

0

I: < 100 G : < 50 par personne

0

12

0

12

I: 0,41% G : 1.25%

par personne

0

0

CFAD

2000

I ; G ;

I: GR;

10%

I ; G et

I ; G et

I et G :

0

I et G : 1

2%7

3000

2%

6 Le taux d'intérêt est de 2% dégressif le mois

40

Léonie KOUMASSA : Thèse d'Ingénieur Agronome, Décembre 2007

Contribution de la micro-finance à l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines

Conditions d'octroi de crédit

Droit d'adhé sion (FCFA)

Type de

crédit

Type de garantie

Fonds de garantie

Montant du

prêt en millier de FCFA

Frais

d'étude de dossier

Durée du

prêt (mois)

Différé (mois)

Echéance (mois)

Taux d'intérêt mensuel

Intérêt de retard (FCFA)

Taux de

pénalité

 
 

et PPA

G: CS PPA: GR

 

PPA : 50 à 300

PPA : 3000

=12 PPA : 1 an

 

PPA: 3

 
 
 

ONG Kosun

0

I et G

I : GR G : CS

10%

I : = 500 G : = 100 par personne

2000

4 à 6

0

1 à 6

/

2775

0

Imura Itchè

500

I et G

I : aucun G : CS

33,33%

I et G =50à 150 par personne

0

I et G : 6

0

I et G : 6

I: 2,5% G : 2%

0

0

NB : CS= caution solidaire ; G= crédit de groupe ; A= crédit agricole ; M= crédit de groupement ; PA= Crédit de promotion de l'artisanat ; M = crédit de marché ; B = crédit-bail ; E= crédit équipement ; P= crédit ponctuel ; CT= crédit à court terme ; MT= crédit à moyen terme ; EE= crédit épargne avec éducation ; PPA= crédit

7 Le taux d'intérêt est de 2% dégressif le mois

41

Léonie KOUMASSA : Thèse d'Ingénieur Agronome, Décembre 2007

Contribution de la micro-finance à l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.